Censuré, Médecins du monde dénonce les prix démesurés des médicaments

Le Lot en Action, par Bluboux, mis en ligne le 19 juin 2016

« Le prix de la vie », c'est la campagne choc de Médecins du monde (MDM) qui dénonce les prix très élevés des médicaments et des traitements pratiqués par l'industrie pharmaceutique. Cette campagne d'affichage aurait du être reprise par les afficheurs, mais l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) en a décidé autrement en faisant pression auprès de ces derniers pour qu'ils ne diffusent pas ces affiches.

15233658Selon MDM, les prix des médicaments sont fixés en fonction de la capacité maximale des États à payer pour avoir accès au traitement. En gros, plus un Etat est riche, plus le prix du médicament sera élevé. Pour justifier ces tarifs parfois hallucinants (le Glivec, utilisé pour soigner la leucémie est vendu 40 000 euros par an et par patient), les laboratoires avancent trois explications : la recherche coûte cher, le bénéfice thérapeutique est grand, et les coûts de production sont importants.

Mais pour MDM ces arguments ne tiennent pas la route : « Les coûts de recherche et développement sont surestimés et les montants réels restent confidentiels et une grande partie est de toute façon financée par l’argent public à travers des bourses ou des crédits d’impôt de recherche (…) 74 % des médicaments mis sur le marché lors des 20 dernières années n’apportaient que peu de bénéfices thérapeutiques »

Une pétition va être adressée au même moment par l’ONG, à la ministre de la Santé Marisol Touraine (1).

Nous pouvons tous diffuser largement cette campagne par mails, via les réseaux sociaux ou encore en collant ces affiches (ci-dessous) dans des lieux adéquats.

 

Pour en savoir plus

Campagne de MDM, en ligne : http://bit.ly/28OOSti

Cash Investigation ( : Les vendeurs de maladies : http://bit.ly/1YzdUrj

Cash Investigation : Santé, la loi du marché : http://bit.ly/1Uqs7El

 

Notes

(1) Pétition en ligne : http://bit.ly/1WWE4VS

 

Campagne Médecins Du Monde

Commentaires (1)

1. MAGNIN 07/08/2016

Tout à fait d'accord sur la "rentabilité" de certaines maladies, et surtout de l'exagération des campagnes de prévention "cancer du sein" non seulement nocif pour les mamographies en série, et discutables du point de vue efficacité. Quand aux lobbys pharmaceutiques, on nous casse les pieds avec les génériques, gare à ceux qui viennent de très loin, ils vous rendront encore plus malades.... Et l'alcool ? Personne ne fait l'éloge du Baclofen, et pour cause, il mettrait en péril tant d'associations en tout genre, et de cures de désintox totalement inefficaces, c'est prouvé.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org