8ème festival du film documentaire engagé

Du 24/09/2010 au 25/09/2010

Ajouter au calendrier

  • Bretenoux

étranges étrangers / Partie 1 > [enfermements] ______________________________________________________________________________________________________________
L’enfermement est une des manières de traiter la question de l’étranger, que cet étranger soit autochtone
(afrique du sud, Palestine…) ou venu d’ailleurs (africains travaillant en France…) ou encore qu’il
échappe à notre mode de vie (le nomadisme des roms). Pourquoi construit-on de plus en plus de murs,
virtuels ou réels, entre les pays mais aussi à l’intérieur des frontiè-res, au milieu des villes, autour des
édifices : hôpitaux, cités pavillonnaires, écoles… Quelle est cette peur qui nous enferme ? ____________________________________________________
vendredi 24 septembre, au cinéma robert Doisneau de Bretenoux-Biars - séance film au tarif habituel du cinéma
• à partir de 19h : ouverture de la première partie du Festival / soirée Palestine
• 19h : Terre de Sumud, de stéphane Valentin, France 2009, 60’ • Comment travailler en Palestine quand les frontières sont fermées,
les containers bloqués, les routes contrôlées par l’armée israélienne ? Présentation d’un pays qui résiste et qui patiente, il présente la force du ”sumud”.
• 20h : apéro-discussion autour de l’enfermement en Palestine • Pour se restaurer, des plats palestiniens seront proposés
• 21h : Aïsheen, chroniques de Gaza, de nicolas Wadimoff et Béatrice guelpa, Suisse 2010, 88’ • La vie quotidienne à
Gaza. Sous la menace des bombes, il n’y a plus de quoi nourrir les animaux du zoo, les poissons en mer se font rares mais la vie continue, suspendue,
et l’espoir est tenace…
________________________________________________________________________________________________________________________
samedi 25 septembre, salle ayroles à Bretenoux - libre participation aux frais
• Après-midi, à partir de 14h :
- Des Français sans histoire, de raphaël Pillosio, 2009, 84’ • témoignages de Français catégorisés comme “nomades” internés dans
des camps lors de la Seconde guerre mondiale.
- Regardez chers parents, de Mory Coulibaly, 2010, 46’ • Nous sommes en 2006, Mory Coulibaly, réfugié politique, est présent
lors de l’expulsion du squatt de Cachan et il a avec lui une caméra qui lui sert à fixer ces moments. Quelques années plus tard, Mory, avec l’aide
d’anne-Laure de Franssu réalise ce film sur les illusions et les mensonges du paradis français…
- Mur(s), de Myriam ayçaguer, 2004 • Un quartier et sa prison… dans la prison de la Santé, comment prisonniers, familles et passants
communiquent.
• 18h /21h30 : en introduction des débats, présentation du projet Coauteurs, images et paroles de lycéens et de
détenus par delà les murs / Débat avec les réalisateurs et des étrangers d’ici et d’ailleurs, repas
• soirée, à partir de 21h30 :
- Parasite(s), de Marie Pons et noémie Phillipson, 2005, 5’ • Un film ‘pulsionnel’ sur l’enfermement - avec les jeunes de l’option
cinéma du Lycée de Gourdon.
- Pays de Cocagne, de nicolas Daubanes, 2007, 5’ • Un film réalisé d’après un travail avec des jeunes détenus.
- Les prisonniers de Beckett, de Michka saäl, France, 2005, 90’ • Dans une prison de haute sécurité en Suède, des prisonniers montent
En attendant Godot, devenus plus vrais que les personnages, ils partent pour une tournée à l’extérieur…
________________________________________________________________________________________________________________________
avec la participation des associations : collectif Palestine (Figeac), Artrom (association des artistes rom en France),
La Bobine (Gourdon), Ayawa (Gramat) _________________________________________________
organisation : La Parole a le geste • informations : laparolealegeste@laposte.net / 05.65.11.61.75 /
06.50.81.45.42 / Office de tourisme “entre Cère et Dordogne“ : 05 65 38 59 53 • soutiens : Communautés
de communes “entre Cère et Dordogne“ et “du Pays de Saint-Céré“, Mairies de Bretenoux et de Saint-Paul-de-
Vern, CNRS, l’Université de Paris 7, Ministère de la Culture • site Internet : http://leliencommun.org/festdoc
étranges étrangers / Partie 2+3 > JeUnesses & AfrIQUes _______________________________________________________________________________________________________
Ces journées se placent à la croisée des regards : regards d’africains qui se confrontent au paradis et à
l’enfer français, ou qui interrogent les difficultés de la transmission dans leur pays ; regards de jeunes qui
se réveillent des rêves de leurs parents ; regards des parents sur ces étranges étrangers, d’aubervilliers ou
d’ailleurs, en 1970… ____________________________________________________
vendredi 22 octobre, au cinéma robert Doisneau de Bretenoux-Biars - séance film au tarif habituel du cinéma
• à partir de 19h : présentation du Festival / improvisations + apéro + grignotage
• 20h30 : courts-métrages
• 21h : Le collier et la perle, de Mamadou sellou Dialo, 2009, 52’ • De la grossesse de sa femme à la naissance de sa fille,
Mamadou Sellou Diallo s’interroge sur la femme sénégalaise et son rapport à la sexualité, partagée entre plaisir et souffrance.
• 22h : discussion autour d’un verre avec le réalisateur
___________________________________________________________________________________________________________
samedi 23 octobre, salle polyvalente de Biars - libre participation aux frais
• Après-midi, à partir de 14h :
- Étranges étrangers, de Marcel trillat et Frédéric Variot, 1970, 58’ • Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq
travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer, rue des postes à aubervilliers…
- Mister C rit noir, par les jeunes de l’option cinéma de gourdon, 2007, 13’ • Mister C, détective très cool est à la recherche
d’une machine très dangereuse...
- Pour vos beaux jours, suivi du débat de Thiviers, 2005, 21’ • Projet terre de jeunes, regards de jeunes du Périgord et de Galway.
- Zéro de conduite, de Jean Vigo, 1933, 47’ • Le film éternel réalisé par le jeune réalisateur Jean Vigo, une révolte de jeunes contre
l’enfermement ordinaire de l’institution scolaire : « L’espoir … sur mon crâne incliné plante son drapeau noir ».
• 18h /21h30 : Étrange étranger, intervention théâtrale des jeunes d’Arts Scènes & Compagnie de Saint-Céré en introduction au débat /
débat sur les difficultés de la transmission / repas
• soirée à partir de 21h30 :
- Moi danseur, j’ai rêvé…, de Michel Boccara, 2010, 100’ • Documentaire fiction autour des danses mina, éwé et gué, en présence
de anani et Nicolas apetogbo, anani Gbeteglo, anani Gbefan, Saibou rakibou.
• plus tard dans la soirée : tambours, marionnettes, chants
________________________________________________________________________________________________________________________
dimanche 24 octobre, village de saint-Paul-de-Vern - libre participation aux frais
• Après-midi, à partir de 14h : Promenade documentaire chez l’habitant
- Restud, par les jeunes de l’option cinéma de gourdon
- Les travailleurs de la nuit, par les jeunes de l’option cinéma de gourdon, un film sur les exclus de la société.
- un film de danses de la compagnie Agama N-kumu (Miracle du Caméléon)
- un film du projet Terre de jeunes, regards de jeunes du Périgord et de galway.
• en soirée : Film surprise
________________________________________________________________________________________________________________________
avec la participation des associations : Arts Scènes & Compagnie (Saint-Céré), Clap noir (Paris), Ayawa (Gramat),
Ardèche Images-Africadoc, TV Bruits (toulouse), La Bobine (Gourdon), Terre de jeunes (Périgord)
IMPRIMÉ PAR NOS SOINS / NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE
8ème festival du film documentaire engagé 2010 > ÉTRANgES ÉTRANgERS
La question de l’étranger, peut-être parce qu’elle est celle qui exclut le plus radicalement, est aussi celle qui peut nous rassembler le plus communément… Étrange étranger
en son pays lui-même, le premier étranger n’est-il pas soi-même ? Rejeter l’étranger ne date pas d’hier. Peut-on dire qu’il s’agit d’une constante de l’espèce humaine ?
Ou bien y a-t-il des cultures qui valorisent davantage l’étranger que les autres ? Et qu’en est-il de l’étranger aujourd’hui sur la planète à l’heure de la mondialisation ?
vendredi 24 et samedi 25 septembre 2010
en présence des réalisateurs - canton de Bretenoux (Lot)
_______________________________________________________________________________________________________
vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 octobre 2010
en présence des réalisateurs - cantons de Bretenoux et Saint-Céré (Lot)
_______________________________________________________________________________________________________

Bretenoux

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau