Festival de théâtre de Figeac

Cette année : Le bourgeois gentilhomme (Molière), Le plus heureux des trois (Labiche), Dans l’œil de Juda (création collective), Les contes de l’errance (la famille magnifique), Marie Antoinette correspondance 1770-1793 (Marianne Basler), Le chant de la source (Henri Gougaud), Le préjugé vaincu (Marivaux), Les bonnes (Jean Genet), Ubu roi (Alfred Jarry), Rhinocéros (Ionesco), Sganarelle (Molière)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

coût communication locale
Figeac 102.7
Fnac, Carrefour
0 892 68 36 22 (0,34€/mn)
www.fnac.com
UN RÊVE DE THÉÂTRE
Comme chaque été, pour le plus grand plaisir du public
conquis par la découverte ou la redécouverte de grandes oeuvres
théâtrales, les Tréteaux de France viendront enchanter la
ville des écritures.
Cette nouvelle édition aura une saveur toute particulière
puisqu’elle célèbrera dix années de théâtre à Figeac et la rencontre
avec Marcel Maréchal avec qui nous avons imaginé en 2001
ce festival aujourd’hui exemplaire dans le paysage régional.
Dix années de complicité qui ont su façonner pas à pas un événement
à l’image du théâtre qui y est présenté, à la fois exigeant
et populaire, qui donne à voir et à écouter des artistes et des auteurs
dans un rapport de partage privilégié avec le public.
Dix années qui ont également permis aux Tréteaux de France
de tisser des liens étroits avec notre territoire et de contribuer
de façon importante à sa dynamique culturelle.
Nous ne pouvons que nous réjouir du succès rencontré par
cette manifestation et rendre hommage au travail mené par
Marcel Maréchal et son équipe.
Le programme de cette nouvelle édition saura ravir le public
qui, à n’en pas douter, aura également à coeur de célébrer le
dixième anniversaire d’un événement théâtral unique en son
genre.
Bon festival à tous.
NICOLE PAULO MARTIN MALVY
MAIRE DE FIGEAC ANCIEN MINISTRE
CONSEILLÈRE GÉNÉRALE DU LOT PRÉSIDENT DE LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES
Nous fêtons cette année le 10ème anniversaire de notre
Festival Théâtral de Figeac devenu au fil des ans incontournable
dans le paysage théâtral français.
Dix ans, ce n’est pas rien. C’est une quinzaine de créations
des Tréteaux de France, plus d’une centaine de spectacles
et de compagnies régionales invitées, la découverte de dizaines
de troupes itinérantes et d’auteurs contemporains, des amis
fidèles, un public de plus en plus divers et nombreux. C’est
des enthousiasmes, des rencontres, des coups de foudre, des
colères, des Apéro Tréteaux tumultueux, des moments de
grâce. En un mot dix ans d’exigence, de convivialité, de théâtre
heureux.
Mais l’heure n’est pas à la nostalgie.
Ce dixième Festival sera marqué par la nouvelle création
de notre compagnie, Le Bourgeois gentilhomme de Molière,
que je mettrai en scène et jouerai sous notre chapiteau,
prélude à une tournée de 12 mois. Marqué aussi par un autre
anniversaire, celui de Jean Vauthier, un des grands poètes de
la scène qui fut longtemps notre compagnon et aurait eu cent
ans en 2010. Toutes les lectures lui seront consacrées.
Nous sommes le seul Centre Dramatique National itinérant
de France et nous avons tenu, plus encore que par le
passé, à une large présence d’autres troupes itinérantes. Saluons
entre autres le retour de nos amis belges Les Baladins du
Miroir et des comédiens du Théâtre du Rugissant qui nous
avaient enchantés avec Le Bal des fous.
Côté Midi-Pyrénées, trois compagnies de la région seront
avec nous. Côté auteurs, une palette de choix avec Molière,
Jean Vauthier, Eugène Labiche, Jean Genet, Alfred Jarry,
Marivaux, Ionesco, Henri Gougaud, sans compter, bien sûr, les
créations collectives.
Un salut amical pour finir à Marianne Basler qui jouera
son spectacle sur Marie-Antoinette et avec laquelle j’aurai le
bonheur d’ouvrir la semaine Jean Vauthier.
Alors à tous, bon Festival et bon anniversaire !
MARCEL MARÉCHAL
ET L’ÉQUIPE DES TRÉTEAUX DE FRANCE
1er mai 2010
2
le bourgeois gentilhomme
MOLIÈRE / MARÉCHAL
CHAPITEAU / ÉGLISE DU PUY
Vendredi 30 et Samedi 31 juillet à 21h45
Mardi 3 et Mercredi 4 août à 21h45 / Jeudi 5 août à 20h45
DE MOLIÈRE
MISE EN SCÈNE MARCEL MARÉCHAL
COLLABORATION À LA MISE EN SCÈNE MICHEL DEMIAUTTE
MUSIQUE FRANÇOIS FAYT DRAMATURGIE FRANÇOIS BOURGEAT
DÉCOR THIERRY GOOD COSTUMES BRUNO FATALOT
LUMIÈRES JEAN-LUC CHANONAT CHORÉGRAPHIE PATRICIA DELON
ASSISTANT À LA MISE EN SCÈNE ANTONY COCHIN
RÉGIE GÉNÉRALE HENRY VALETTE
AVEC MARCEL MARÉCHAL dans le rôle de Monsieur Jourdain
ET JACQUES ANGÉNIOL PASCAL BRACQUEMOND ANTONY COCHIN
MICHEL DEMIAUTTE PHILIPPE ESCANDE LIANA FULGA LAETITIA GODÈS
FLORE GRIMAUD AGNÈS HOST PIERRE PRÉVOST VINCENT TALON
Production Tréteaux de France, en coproduction avec les Conseils Généraux de la Charente-Maritime,
de l’Eure, la Ville de Figeac et l’Association « Entreprendre, Villes & Quartiers ».
DURÉE 2H
UN BONHEUR COMMUNICATIF
C’est la septième fois que Marcel Maréchal met en scène et joue Molière en
montant sous le chapiteau des Tréteaux de France Le Bourgeois gentilhomme.
De toutes les pièces de Molière, c’est celle qui a connu le plus grand succès.
Créée en octobre 1670, c’est un feu d’artifice de rires, de couleurs et de musiques.
On danse, on chante, on se travestit, on est au coeur du jeu théâtral.
On connaît l’histoire de Monsieur Jourdain, ce marchand de tissus qui se rêve
gentilhomme et décide d’apprendre les usages de l’élite - les mots qu’il faut
dire, les danses qu’il faut danser, les vêtements qu’il faut porter et qui vous
classent dans l’élite sociale sur votre seule apparence. Comme toujours Molière
en parlant de son temps parle du nôtre. Et si on rit de Jourdain, grenouille
qui veut se faire aussi grosse que le boeuf, on rit autant de cette société du paraître
et du bling-bling dont il est le révélateur.
Gros enfant tyrannique, Jourdain flotte dans son rêve, épanoui sous son turban
de mamamouchi. Et son bonheur est si communicatif qu’il nous entraîne
nous aussi dans le monde en folie de l’imaginaire.
F. B.
UN HÉROS COMIQUE À L’ÉTAT PUR
Le héros comique est un fou, et Jourdain est par excellence un héros comique.
Totalement inconscient, totalement en proie à son délire, vivant d’une vie totalement
imaginaire, et enfermé par sa folie dans une totale solitude, Jourdain
est de la même race qu’Argan, Harpagon, ou la Bélise des Femmes savantes,
qui ne voient plus le réel qu’à travers leur folie et veulent régler sur elle l’ordre
du monde.
Il semble qu’après Le Misanthrope, après la démission d’Alceste renonçant à
un monde injuste et faux qu’il sait ne pas pouvoir changer, Molière ait laissé
la porte de son théâtre ouverte à tous ces fous fieffés, ces délirants maniaques
qui vont peupler la scène comme ils peuplent le monde.
Jourdain est de ceux-là.
Pour Jourdain muré dans sa folie, la réalité a épousé totalement la forme de
son rêve. Héros comique à l’état pur (ce héros dont on a pu dire qu’il était la
figure comique du héros cornélien, lui aussi ivre de volonté), Jourdain, maître
de lui comme de l’univers qu’a créé souverainement son délire, règne en
homme libre sur ses songes, comme les enfants et les fous.
Il force le spectateur à le suivre dans sa folie par la vie prodigieuse dont il
éclate. On a beau savoir qu’en bourgeois qu’il est, c’est le sentiment de pouvoir
tout acquérir par l’argent qui est la clef de sa folie (car c’est l’argent qui
fait le bourgeois), son délire a un dynamisme tel qu’il finit par avoir une force
conquérante ; il a la sottise éblouissante.
GILLES SANDIER
3 4
le plus heureux des trois
LABICHE / FRANCIS AZÉMA
ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND
Jeudi 29 juillet à 21h30
D’EUGÈNE LABICHE
MISE EN SCÈNE FRANCIS AZÉMA
DÉCOR, LUMIÈRES, COSTUMES CIE LES VAGABONDS
AVEC FRANCIS AZÉMA LUDOVIC BEYT CÉCILE CARLES
MURIEL DARRAS PAULINE LECOQ PIERRE MATRAS
SYLVIE MAURY DENIS REY
Coproduction Grenier Théâtre / Théâtre du Pavé.
Avec le soutien de la Mairie de Toulouse, du Conseil Général de la Haute-Garonne, du Conseil Régional
Midi-Pyrénées et de la Direction Régionale des Affaires Culturelles.
DURÉE 1H45
Où l’on croise des épouses, des maris, des amants, des ex-épouses, des exmaris,
des ex-amants, un hanneton dans un pantalon, deux domestiques alsaciens,
un cocher maître-chanteur, une bonne qui sait tout mais ne sait rien…
Emporté par une folle mécanique et brouillant à plaisir les codes du vaudeville,
ce Labiche frôle à chaque réplique la collision surréaliste et porte à son sommet
l’art de l’imbroglio et du quiproquo.
«…Le plus heureux des trois est un sacré texte, une machine huilée de main
de maître aux rouages sans faiblesse qui allie virtuosité dramaturgique et verbale,
le savoureux des situations le disputant aux « pointes » des échanges et
à une pratique brillante de l’aparté. Pas de faire-valoir, chaque personnage est
susceptible d’assumer le comique et de faire avancer l’action. Résultat : pas
une scène ne laisse de répit aux zygomates…» FRANCIS AZÉMA
« Ce vaudeville farfelu, bourré de gags invraisemblables et de personnages
ubuesques est un spectacle délicieux, irrésistible. On rit aux éclats. Bravo aux
Vagabonds ! » La Dépêche du Midi
dans l’oeil du judas
création collective / THÉÂTRE DU RUGISSANT
CHAPITEAU / STADE
Vendredi 30 et Samedi 31 juillet à 20h
MARIONNETTISTES STÉPHANE BOIREAU LAURENT CABROL
ELSA DE WITTE TAMARA INCEKARA CATHY CHIOETTO
MUSICIENS NATACHA MUET ARNAUD VIDAL
MISE EN SCÈNE ARNAUD VIDAL MUSIQUE NATACHA MUET
SCÉNOGRAPHIE ET DÉCORS ARNAUD VIDAL STÉPHANE BOIREAU
ASSISTÉS DE BENOÎT AFNAÏM ACHIL BRAS ISABELLE BOUVIER
LAURENT CABROL ELSA DE WITTE GILLES RAYNAUD
MARIONNETTES STEFFIE BAYER ASSISTÉE DE TAMARA INCEKARA
EINAT LANDAIS ANAÏS DURIN
COSTUMES ELSA DE WITTE ASSISTÉE DE LAURETTE PICHERET
LUMIÈRES, RÉGIE GÉNÉRALE KOIK RÉGIE PLATEAU DAMIEN MOLON
SON FRANCIS LOPEZ
Coproduction Théâtre du Rugissant, l’Athanor-Scène Nationale d’Albi, Atelier 231-Centre National des
Arts de la Rue, Les Tréteaux de France-Centre Dramatique National, Théâtre Le Passage-Scène
Nationale de Fécamp.
Avec le soutien de la Ville de Graulhet, du Conseil Régional Midi-Pyrénées. Aide à la production DRAC
Midi-Pyrénées et de la SPEDIDAM.
DURÉE 1H15
Les fidèles du Festival Théâtral de Figeac se souviennent du merveilleux Cinérama
dans lequel le Théâtre du Rugissant nous avait enchantés avec Le Bal
des fous.
Nous les avons de nouveau invités en coproduisant leur nouvelle création,
Dans l’oeil du judas, parabole sur la rumeur et le racisme ordinaire. Ou comment
de braves gens se transforment en bourreaux.
Le vieux Giacomo revient dans l’immeuble de son enfance. Son esprit lui joue
des tours et la réalité se transforme à ses yeux comme au travers du prisme
d’un judas. D’un appartement à l’autre, nous plongeons dans un castelet gigantesque,
en forme d’oeil, comme une caméra plongerait dans l’oeil du narrateur,
et tout se fait focale, illusion d’optique, jeu d’ombres et de lumières,
faux-semblant…
EN COPRODUCTION AVEC
LES TRÉTEAUX DE FRANCE
MARCEL MARÉCHAL
© Patrick Moll
© Jean Mazelier
5 6
EDERNIÈRE MINUTE
LECTURE HOMMAGE - LA CHUTE D’ALBERT CAMUS PAR IVAN MORANE
PLACE DES ÉCRITURES - VENDREDI 30 JUILLET À 18H
renseignements à la boutique du Festival
les contes de l’errance
livre III
PAR LA FAMILLE MAGNIFIQUE
ÉCOLE PAUL BERT
Dimanche 1er, Lundi 2 et Mardi 3 août à 20h
TEXTE, DRAMATURGIE GILLES BOULAN
MISE EN SCÈNE RENÉ PAREJA
COSTUMES FANNY MANDONNET CLAIRE JOLY
SCÉNOGRAPHIE PASCALE MANDONNET
RÉGIE GÉNÉRALE VINCENT ROBINET ÉRIC FOUREZ
AVEC VIVIANE JEAN STÉFANO GILARDI
BRUNO LECOQ RÉNALD FLEURY
Production La Famille Magnifique, subventionnée par le Ministère de la Culture / DRAC de Basse-
Normandie, le Conseil Régional de Basse-Normandie, les Conseils Généraux du Calvados, de la
Manche et de l’Eure, la Ville de Caen.
DURÉE 1H05
La Famille Magnifique est une des dernières dynasties du théâtre forain itinérant,
une légende en mouvement. Elle voyage avec son camion-théâtre et
se propose d’aller au devant du public dans ses lieux de rassemblement naturels.
Les Contes de l’errance - Livre III sont trois courtes pièces librement inspirées
des contes de notre enfance : Le Petit Poucet, Le Petit chaperon rouge et
Pinocchio.
Trois histoires que nous connaissons tous mais détournées par ces péripéties
de l’errance qui éloignent du tracé des sentiers balisés pour retrouver la
poésie et les incertitudes séduisantes de la route. De la Belgique au Canada,
de la Tunisie à la Normandie, Les Contes de l’errance ont séduit tous les publics.
Ils sont devenus comme un souvenir de voyage, un de ces recueils de
légendes et de récits fabuleux que l’on retrouve dans ses bagages, une fois
de retour à la maison. Un trésor qui invite au rêve de nouveaux départs…
© Catherine Réchard
© Harcourt
7 8
marie-antoinette
correspondance 1770/1793
MARIANNE BASLER / SALLY MICALEFF
CHAPITEAU / ÉGLISE DU PUY
Dimanche 1er août à 21h30
TEXTE EVELYNE LEVER
MISE EN LECTURE SALLY MICALEFF
ILLUSTRATION SONORE KIDEDO
COSTUME ARNO COUTURE
RÉGIE GÉNÉRALE CHRISTIAN DRILLON
AVEC MARIANNE BASLER
DURÉE 1H
« …Mai 1770. L’archiduchesse d’Autriche arrive en France pour épouser le
dauphin sous le nom de Louis XVI. Elle a 14 ans.
Octobre 1793. Marie-Antoinette, veuve Capet, est conduite à la guillotine. Pendant
vingt trois ans, elle a correspondu avec sa mère, ses frères, ses amis, ses
fidèles. Mieux que tout autre témoignage, ces lettres éclairent la personnalité
de la dernière reine. Elles nous révèlent par quel cheminement cette princesse,
d’abord sentimentale et frivole, dépourvue d’expérience, manipulée par sa famille
autrichienne, se jettera dans l’action politique et tentera désespérément
de sauver la monarchie française. » EVELYNE LEVER
« Marianne Basler est bouleversante en Marie-Antoinette. C’est la vie intérieure
de cette femme, les soubresauts d’une âme ferme et libre mais aussi
son manque absolu de clairvoyance sur les affaires publiques qu’il nous est
donné d’entendre grâce au jeu intense, aux nuances multiples et subtiles
d’une comédienne d’exception. » Télérama
« Un moment de grâce qui subjugue. » Figaroscope
EDERNIÈRE MINUTE
REPRÉSENTATION SUPPLÉMENTAIRE EXCEPTIONNELLE
QUARTIER MONTVIGUIER - MERCREDI 4 AOÛT À 21H
renseignements à la boutique du Festival (représentation hors abonnement)
PRODUCTION
TRÉTEAUX DE FRANCE
MARCEL MARÉCHAL
THÉÂTRE DE LA MADELEINE
LE PRÉJUGÉ VAINCU
MARIVAUX / JEAN-LUC REVOL
ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND
Mercredi 4 août à 20h
DE MARIVAUX
MISE EN SCÈNE JEAN-LUC REVOL
COSTUMES AURORE POPINEAU
SCÉNOGRAPHIE, LUMIÈRES EMMANUEL LABORDE
CHORÉGRAPHIE ARMELLE FERRON
AVEC OLIVIER BREDA MARIE-JULIE DE COLIGNY LOUISE JOLLY
CÉDRIC JOULIE ANNE-LAURE PONS
Coproduction MCNN / Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre, TCF / Théâtre du Caramel Fou,
TTP / Théâtre du Temps Pluriel. Avec le soutien de la DRAC Bourgogne, de la Ville de Nevers et du
Conseil Régional de Bourgogne.
DURÉE 1H15
Dorante, jeune homme de modeste extraction, aime Angélique qui ne rêve que
d’épouser un marquis…
« Un roman-photo ? Un volume de la collection Arlequin ? Non ! Une pièce de
Marivaux !!!
Le Préjugé vaincu, pièce en un acte, peu jouée, fut pourtant l’un de ses plus
grands succès.
Le théâtre de Marivaux s’accommode bien des transpositions. Si nous avons
choisi les années 50, c’est que les thèmes n’étaient pas loin des préoccupations
de l’époque. Au même moment, de jeunes réalisateurs, avides de faire
leurs preuves derrière la caméra, créent un nouveau langage cinématographique.
Les années 50 annoncent le vent de liberté des années 60.
Marivaux sur un air de mambo ? Et pourquoi pas ? » JEAN-LUC REVOL
« La légèreté du mambo sied parfaitement au célèbre marivaudage. Jaune canari,
violet, rose bonbon, la vivacité des couleurs et des costumes rejoint celle
des dialogues. Les acteurs s’amusent et le public en redemande. »
Le Journal du Centre
© Pascal François
le chant de la source
HENRI GOUGAUD / LES BALADINS DU MIROIR
ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND (TENNIS)
Lundi 2 août à 21h30
SPECTACLE INSPIRÉ DES TEXTES DE HENRI GOUGAUD
MISE EN SCÈNE GENEVIÈVE KNOOPS
TRANSMISSION DES CHANTS BAPTISTE VAES SIBEL (KAGIZMAN)
COMPOSITION MUSICALE LINE ADAM
DÉCOR SONORE MONIQUE GELDERS
TRAVAIL VOCAL MARC DRAIME MARCELLE DE COOMAN
LUMIÈRES JÉRÉMIE HYNDERICK DE THEULEGOET
COSTUMES SYLVIE VAN LOO MARIE NILS ANNE BARIAUX
DÉCORS ALINE CLAUS SAÏD ABITAR GENEVIÈVE KNOOPS
AVEC ANDREAS CHRISTOU STÉPHANIE COPPÉ WOUT DE RIDDER
ABDEL EL ASRI MONIQUE GELDERS AURÉLIE GOUDAER SOPHIE LAJOIE
DARIUS LECHARLIER GASPAR LECLÈRE DIEGO LOPEZ SAEZ
VIRGINIE PIERRE COLINE ZIMMER
Production Les Baladins du Miroir (Belgique), Direction Nele Paxinou, Directeur adjoint Gaspar Leclère
DURÉE 1H45
Pour la deuxième fois Le Festival Théâtral de Figeac accueille la formidable
troupe des Baladins du Miroir. Après nous avoir enchantés avec un spectacle
autour du jeune Molière, les onze comédiens nous proposent un choix de
contes puisés dans l’oeuvre d’Henri Gougaud. Des histoires emplies de créatures
réjouissantes et qui, sous leur dehors ludique, parlent de nous et font du
bien à l’âme.
Ces histoires sont entremêlées de polyphonies du monde également issues de
la tradition orale.
« C’est à un vrai tour du monde que nous sommes conviés dans cet hommage
à un patrimoine immémorial et méconnu de l’humanité. »
La Libre Belgique
© Abdoul Aziz Soumaïla
9 10
UBU ROI
JARRY / JEAN-JACQUES FAURE
CHAPITEAU / STADE
Jeudi 5 août à 21h45 / Vendredi 6 août à 21h30
D’ALFRED JARRY
MISE EN SCÈNE JEAN-JACQUES FAURE
MARIONNETTES ET MASQUES CÉCILE BRIAND
LUMIÈRES STÉPHANE CHAPRON
COSTUMES EMMANUELLE SAGE-LENOIR
ASSISTÉE DE INGE ZORN-GAUTHIER
MUSIQUE XAVIER VOCHELLE
COLLABORATION DRAMATURGIQUE LOUISE FAURE
AVEC VÉRONIQUE CHABAROT JEAN-JACQUES FAURE
LOUISE FAURE PIERRE GLOTTIN DIANE VAICLE XAVIER VOCHELLE
Producteur délégué Avis de Tempête (La Rochelle). Coproduction Théâtre de la Coupe d’Or, scène
conventionnée de Rochefort (17). Avec le soutien de La Palène-Rouillac (16), l’aide de la DRAC Poitou-
Charentes et de la Ville de La Rochelle. La Compagnie Avis de Tempête est conventionnée par le Conseil
Régional Poitou-Charentes et le Conseil Général de la Charente-Maritime.
DURÉE 1H20
« Ubu Roi est une histoire de potache et je ne veux pas le perdre de vue. Tout
est absurde dans cette pièce, pas logique, mal polie, trop de personnages, pas
très beaux, mal fagotés…
La rencontre du cirque et du théâtre est extrêmement rare. La voie que je me
suis donnée, c’est de m’emparer des textes du répertoire théâtral qui interrogent
l’aventure humaine, puis d’éclairer ces textes par une ou des disciplines
circassiennes. Au cirque, l’artiste aérien risque sa vie. En tout cas, il en donne
tous les signes vertigineux. J’aime voir l’acteur pousser son art jusqu’à donner
ce vertige.
Ubu Roi est une pièce politique et populaire comme Guignol. Elle pose la question
de la manière dont le pouvoir est détourné, bafoué.
L’humour s’invite en compagnie des farces et des prouesses. De Rabelais à
Novarina, de Molière à Shakespeare, Ubu est né depuis très longtemps. Il est
dans toutes les mémoires, même si chacun ne l’a pas lu ou vu. »
JEAN-JACQUES FAURE
© Julien Chauvet
11 12
les bonnes
JEAN GENET / MICHEL MATHIEU
SALLE BALÈNE
Jeudi 5 août à 20h
DE JEAN GENET
MISE EN SCÈNE ET SCÉNOGRAPHIE MICHEL MATHIEU
LUMIÈRES ALBERTO BURNICHON
COSTUMES ODILE DUVERGER
AVEC NICOLE GARETTA ISABELLE LUCCIONI MARIE-ANGÈLE VAURS
Production Théâtre 2 l’Acte. Coproduction Théâtre Garonne.
DURÉE 1H30
À partir d’un fait divers - le meurtre par les soeurs Papin de leur patronne et de
sa fille - Genet a écrit une des oeuvres majeures du théâtre du XXème siècle.
«…C’est une nouvelle version d‘un spectacle qui, à sa création, avait connu
un réel retentissement en France et à l’étranger, que nous présentons aujourd’hui.
Sacrées ou non, ces bonnes sont des monstres… Sans pouvoir
dire au juste ce qu’est le théâtre je sais ce que je lui refuse d’être : la description
de gestes quotidiens vus de l’extérieur. »
Nous nous sommes autorisés de ces paroles de l’auteur pour faire de sa pièce
une lecture « cubiste », développant toutes les dimensions intérieures du
texte à travers la gestuelle, la voix ou le traitement de l’espace scénique, avec
en filigrane la référence à ce lieu du spectaculaire pur que reste le cirque,
arène où l’on joue avec la mort. MICHEL MATHIEU
« Les Bonnes est un théâtre d’acteurs et la troupe le sert d’une façon admirable.
» El Publico (Madrid)
« Très remarquable mise en scène. » Toulouse Matin
« Représentation magistrale. » La Libre Belgique
© Bruno Wagner
sganarelle
ou la représentation imaginaire
MOLIÈRE / CATHERINE RIBOLI
ESPACE FRANÇOIS MITTERRAND
Samedi 7 août à 21h30
D’APRÈS MOLIÈRE
SCÉNOGRAPHIE ET MISE EN SCÈNE CATHERINE RIBOLI
COSTUMES HERVÉ POEYDOMENGE
DIRECTION TECHNIQUE ÉTIENNE GAUCHER
AVEC ARNAUD CHURIN ELSA BOSC YAËL ELHADAD PACO PORTERO
JEAN-CHRISTOPHE QUENON
Coproduction Cie Retour à la 1ère Hypothèse / Catherine Riboli, OARA-Aquitaine, Agence Départementale
de Dordogne, avec le soutien de la DRAC Aquitaine, du Conseil Général de Dordogne et de la Région
Aquitaine.
DURÉE 1H15
Inspirée de Molière, une création originale qui nous emporte dans un tourbillon
explosif et jubilatoire.
Au coeur de la représentation, la première comédie en vers de Molière, Sganarelle
ou le Cocu imaginaire. Il la reprit tous les ans jusqu’à sa mort. C’est
celle de ses pièces qu’il joua le plus souvent : 122 fois.
L’intrigue nous est familière. Un père veut marier sa fille au mieux, c’est à dire
au plus riche. Sa fille en aime un autre dont elle garde précieusement le portrait…
« … J’imagine un petit théâtre comme une place carrée ou un kiosque, avec
des spectateurs tout autour. Avec eux nous écrivons autour de la représentation
de Sganarelle une seconde histoire qui se raconte pendant la représentation
de la pièce de Molière. Il y est question de rencontres, de notre théâtre qui
voyage, se monte, se démonte, des spectateurs qui sont dans la salle, de ceux
qui sont sur scène, de l’art et du divertissement, de l’inutilité du théâtre et de
l’utilité du théâtre… » CATHERINE RIBOLI
13 14
rhinocéros
IONESCO / JEAN-MARIE SIRGUE
CHAPITEAU / ÉGLISE DU PUY
Vendredi 6 août à 20h
ADAPTATION, MISE EN SCÈNE ET INTERPRÉTATION JEAN-MARIE SIRGUE
DÉCOR RÉGINE CHOURANE ROBERTO CEDRON
COSTUMES CAROLINE GRUER
ILLUSTRATION MUSICALE GIANNI GEBBIA
LUMIÈRES MARC TULEU FRÉDÉRIC ANDRÉ
RÉGIE MARTIN LE MOAL
Production Théâtre de la Fronde (France), Festival d’Almada (Portugal).
DURÉE 1H
«…Avant d’être une pièce, Rhinocéros, a été une nouvelle publiée douze ans
après la Seconde Guerre mondiale. Le héros, Béranger, raconte comment, progressivement,
ses collègues, ses amis, se sont transformés en rhinocéros…
« Voilà comment nous sommes devenus nazis » titrera la presse allemande à
la création de la pièce à Düsseldorf et Jean-Louis Barrault parlera de « cauchemar
burlesque » et de « Max Brothers chez Kafka »…
Le succès de la pièce a quelque peu éclipsé la nouvelle, ce petit bijou littéraire
dans lequel Ionesco, impertinent et provocateur, se délecte à jouer avec la
langue française. Mais, toute la fantaisie lucide et désespérée de Ionesco était
déjà là, au service d’une démonstration par « l’Absurde » de l’avènement du
totalitarisme. » JEAN-MARIE SIRGUE
« Merveilleux et terrifiant texte. » Le Figaro
« On écoute avec bonheur ce texte remarquablement mis en valeur, le rythme
ne faiblit jamais. » Les Petites Affiches
« Un réel bonheur. » www.lestroiscoups.com
« On est immédiatement accroché. » France Catholique
© Catherine Raynaud
Vous pourrez trouver à ces deux adresses les livres des écrivains
joués ou lus pendant ce 10ème Festival :
LIBRAIRIE CHAMPOLLION, 16 Place Carnot
LIBRAIRIE LE LIVRE EN FÊTE, 27 rue Orthabadial
E
Jean Vauthier et Marcel Maréchal à Lyon en 1966.
© Edmond Roussel
15 16
PLACE DES ECRItuRES
LECTURES PUBLIQUES À 18H
PAR LA TROUPE DES TRÉTEAUX DE FRANCE
PRÉSENCE DE JEAN VAUTHIER
« Ô MA JEUNESSE, INVENTE ! »
LA PLACE DES ÉCRITURES SE TRANSFORMERA CETTE ANNÉE EN PLACE
JEAN VAUTHIER. NOUS FÊTONS EN EFFET LE CENTENAIRE DE LA NAISSANCE DE CE
GRAND POÈTE DU THÉÂTRE DONT LES OEUVRES ONT ÉTÉ CRÉÉES PAR LES METTEURS
EN SCÈNE LES PLUS PRESTIGIEUX ET QUI FUT, DE 1965 À SA MORT EN 1992,
COMPAGNON DE ROUTE DE MARCEL MARÉCHAL.
DE BADADESQUES AUX PRODIGES, DE CAPITAINE BADA À CETTE EXTRAORDINAIRE
FÊTE THÉÂTRALE QU’EST LE SANG, ÉCRIT SPÉCIALEMENT POUR MARCEL
MARÉCHAL, LEUR COLLABORATION FUT UN MODÈLE D’EXIGENCE. TOUJOURS
POUR MARCEL MARÉCHAL IL ÉCRIRA TON NOM DANS LE FEU DES NUÉES, ÉLISABETH
ET ROI LEAR DE SHAKESPEARE.
C’EST AUSSI AU DIRECTEUR DE LA CRIÉE QU’IL CONFIERA LES PREMIÈRES
FRAGMENTS DE L’ÎLE, PIÈCE QU’IL LUI DESTINAIT ET QUI RESTERA INACHEVÉE.
« J’AI TOUJOURS RÊVÉ D’UN POÈTE QUI ÉCRIRAIT UN THÉÂTRE À LA MESURE
DE NOTRE TEMPS. JE PENSE QUE PERSONNE MIEUX QUE VAUTHIER NE PEUT
PARLER DE NOTRE ÉPOQUE, ET DANS LES TERMES QUE NOUS SOUHAITONS. AVEC
SON FOISONNEMENT SYMPHONIQUE, SES MOTS VIOLENTS, MAGNIFIQUES, ORDURIERS,
TENDRES, SON SENS DES RUPTURES, AVEC CETTE LANGUE UNIQUE QUI EST
LA SIENNE, VAUTHIER EST À MÊME DE SAISIR EN SON ENTIER LA MATIÈRE DE NOTRE
SIÈCLE ET DE LA FAIRE ÉCLATER. LE SEUL À POUVOIR ACCOUCHER D’UNE GRANDE
SYMPHONIE ÉLISABÉTHAINE, D’UN GRAND ORATORIO LYRIQUE ET BOUFFON, LE
SEUL À DONNER UNE IMAGE VRAIE DU MONDE QUI EST LE NÔTRE. MONDE MONSTRUEUX
DANS SON FOISONNEMENT D’HORREUR ET DE BEAUTÉ. »
MARCEL MARÉCHAL
PROGRAMME DES LECTURES
Dimanche 1er août à 18h
LES PRODIGES
par Marianne Basler et Marcel Maréchal
Lundi 2 août à 18h
CAPITAINE BADA - premier et deuxième acte (extraits)
par Marcel Maréchal
Mardi 3 août à 18h
CAPITAINE BADA - troisième acte (extraits)
par Marcel Maréchal
Mercredi 4 août à 18h
LA MORT EST LÀ, TU DOIS SERVIR LA VIE
texte établi par Michel Pruner à partir de la correspondance de Jean Vauthier
par la troupe des Tréteaux de France
Jeudi 5 août à 18h
MÉDÉA (extraits) - adaptation par Jean Vauthier de la tragédie de Sénèque
par la troupe des Tréteaux de France
Vendredi 6 août à 18h
LE SANG, FÊTE THÉÂTRALE (extraits)
par la troupe des Tréteaux de France
AUTOUR DE JEAN VAUTHIER
Lundi 2 août à 16h
CHAPELLE DE L’INSTITUTION JEANNE D’ARC
PROJECTION DES PRODIGES
spectacle enregistré au Théâtre du Rond-Point (Paris)
Mercredi 4 août à 16h
CHAPELLE DE L’INSTITUTION JEANNE D’ARC
JEAN VAUTHIER ET MARCEL MARÉCHAL, DEUX FRÈRES EN DÉMESURE
communication de Michel Pruner
Toutes les oeuvres de Jean Vauthier sont publiées chez Gallimard.
SAMEDI 31 JUILLET
et DIMANCHE 1ER AOUT
de 16H à 2H
PRENDEIGNES SEGAL’ARTS 2010
Restauration sur place
L’Association Le Pilou, l’Action Culturelle
à Prendeignes sont heureux
de vous convier, pour la 6ème
année consécutive, à son festin de spectacles : le cirque y côtoie la chanson,
la poésie épouse la musique et le rire s’immisce au théâtre pour donner des
couleurs à nos jours, de la lumière à nos nuits. Bref du mélange, du bigarré,
de l’inattendu, du rêve, la vie quoi ! Quand les arts de la rue prennent la clé des
champs…
Le Petit Théâtre de Pain présentent 3 solos :
LE SAS avec Fafiole PALASSIO
LE JONGLEUR, LA PUTE ET LE FOU avec Ximun FUSCH
MY NAME IS KATHTTHY avec Cathy COFFIGNAL
et le spectacle TRACES avec la troupe du Petit Théâtre de Pain
La Cie Spectralex présente VOSGES FATALES
Le Petit Théâtre du Haz’Art présente J’ATTENDS MADELEINE…
Le Petit Théâtre du Ségala (troupe de Prendeignes)
extraits de théâtre sur le Temps
Arts Scènes et Compagnie présente L’ENFANT ET L’ALLUMEUR DE RÊVES
Cie de cirque T’As la Balle présente DUI
Concerts ERREUR 404 - LES BARBEAUX
INFORMATIONS / RÉSERVATIONS
Le Pilou 05-65-34-31-59 / Bureau du Festival
www.prendeignes.fr
AUTOUR DU FESTIVAL LES ENTRETIENS DE FIGEAC
17 18
JEUDI 5 et VENDREDI 6 AOÛT - 15H
JARDIN DE LA MAIRIE
SIESTE LITTÉRAIRE
Comme à Africajarc
à l’invitation de Lire à Figeac
Diaretou Keita, de la compagnie lotoise Les Voix du Caméléon
lit des extraits de :
MÉMOIRES DE PORC-ÉPIC d’Alain Mabanckou
L’AFRIQUE EN MORCEAUX de Williams Sassine
MONSIEUR KI de Koffi Kwahulé
SAMEDI 24 JUILLET À 11H - PLACE DES ÉCRITURES
KAROL BEFFA
CONCERT D’OEUVRES DU RÉPERTOIRE ET D’IMPROVISATIONS
SUR DES THÈMES PROPOSÉS PAR LE PUBLIC.
Ce n’est que depuis une quinzaine d’années que l’on reparle d’improvisation
au piano alors que celle-ci avait suscité un engouement extrême auprès du
public au XIXème siècle avec des pianistes aussi célèbres que Liszt, Thalberg ou
Brahms.
Parmi les improvisateurs français à la source de cette renaissance, Karol Beffa,
pianiste et compositeur, pratique le genre depuis plus d’une demi-douzaine
d’années. Il a donné de nombreux concerts où alternent interprétations d’oeuvres
du répertoire classique ou contemporain et improvisations sur des
thèmes donnés par le public, un genre qu’il est un des seuls à pratiquer en Europe.
SAMEDI 24 JUILLET À 15H - JARDINS DE LA MAIRIE
LES ENTRETIENS DE FIGEAC
LES ATOUTS FRANÇAIS, ENTRE RUPTURES ET CONSERVATISMES.
Entrée libre sur inscription
Au cours des deux années de crise financière et économique que nous venons
de vivre, la France a montré ses forces et ses faiblesses. Quelles sont-elles ?
Comment favoriser les premières et remédier aux secondes ? Dans cette tâche,
jusqu'à quel point conserver le modèle français qui s'est révélé être un atout
dans la crise et jusqu'où réformer les institutions et les pratiques françaises ?
Face au monde nouveau qui s'impose à tous, quels seront les principaux
atouts français ? Comment les institutions et les pratiques dans le monde économique,
politique, universitaire et culturel sauront-elles aborder la révolution
numérique, la recherche de l'innovation et le besoin fort de régulations ?
Avec la participation de DAVID KESSLER, ELIE COHEN, FRANÇOISE BENHAMOU, MONIQUE
CANTO-SPERBER. Animation et coordination scientifique assurées par MONIQUE
CANTO-SPERBER.
Le programme détaillé des ENTRETIENS DE FIGEAC est disponible à la boutique
du Festival.
SAMEDI 24 JUILLET À 21H - TERRASSES DU PUY
THÉÂTRE DE L’ARCHICUBE
UN, DEUX, TROIS... MOLIÈRE !
Suite de pièces de Molière présentée par Le Théâtre de l’Archicube :
Le Mariage Forcé, Le Sicilien ou l'Amour peintre, Les Précieuses ridicules.
mise en scène CHRISTOPHE BARBIER, assisté de YAMINI KUMAR
avec LEILI ANVAR, CHRISTOPHE BARBIER, PIERRE CORDIER, PATRICK GUÉRIN, MATHILDE
LENCOU-BARÈME, FLORENCE MÉAUX, HELMAN LE PAS DE SÉCHEVAL, HÉLÈNE VALADE
Le Théâtre de l’Archicube est la troupe de l’Association des anciens élèves de
l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, fondée par une poignée d’anciens
élèves unis par une commune passion du théâtre
RENSEIGNEMENTS LOCATIONS
0 825 003 303
BILLETTERIE
• FIGEAC
SERVICES CULTURELS DE FIGEAC-COMMUNAUTÉ (cf plan)
2, boulevard Pasteur 46100 Figeac / tél. 05 65 34 24 78 / fax. 05 65 34 00 48
à partir du jeudi 3 juin jusqu’au vendredi 16 juillet inclus :
le lundi de 14h à 17h30 et du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h30
(fermeture le mercredi 14 juillet)
BOUTIQUE DU FESTIVAL (cf plan)
à partir du lundi 19 juillet de 10h à 12h30 et de 15h à 18h30
(sauf le dimanche 25 juillet)
• CAPDENAC-GARE
OFFICE DE TOURISME
en juin - à partir du jeudi 3 : du lundi au vendredi - de 9h à 12h et de 14h à 18h
le samedi de 9h à 12h
en juillet - jusqu’au vendredi 16 : du lundi au samedi de 9h30 à 12h30
et de 14h30 à 18h30 (fermeture le mercredi 14 juillet)
PARIS
Tréteaux de France Marcel Maréchal - 11, rue Yvon Villarceau 75116 Paris
tél. 01 45 01 91 32 / fax. 01 45 01 69 37
SERVICE DE PRESSE
Marie-Hélène Brian - tél. 01 42 81 35 23 / fax. 01 42 81 45 27
POUR TOUT SAVOIR SUR LE FESTIVAL ET LES TRÉTEAUX DE FRANCE
www.treteauxdefrance.com
•Billetterie - Services Culturels de Figeac-Communauté
•Boutique du Festival •Office de Tourisme
• Église du Puy •Place des Écritures •Stade •Institution Jeanne d’Arc
•Salle Balène •Espace François Mitterrand •École Paul Bert
19 20
CALENDRIER HEURE PAR HEURE
Jeudi 29 juillet 21h30 Le plus heureux des trois
Vendredi 30 juillet 11h Apéros Tréteaux
18h La Chute (lecture)
20h Dans l’oeil du judas
21h45 Le Bourgeois gentilhomme
Samedi 31 juillet 11h Apéros Tréteaux
20h Dans l’oeil du judas
21h45 Le Bourgeois gentilhomme
Dimanche 1er août 11h Apéros Tréteaux
18h Place des Écritures
20h Les Contes de l’errance
21h30 Marie-Antoinette
Lundi 2 août 11h Apéros Tréteaux
16h Les Prodiges (projection)
18h Place des Écritures
20h Les Contes de l’errance
21h30 Le Chant de la source
Mardi 3 août 11h Apéros Tréteaux
18h Place des Écritures
20h Les Contes de l’errance
21h45 Le Bourgeois gentilhomme
Mercredi 4 août 11h Apéros Tréteaux
16h Autour de Vauthier (conférence)
18h Place des Écritures
20h Le Préjugé vaincu
21h Les Contes de l’errance Montviguier
21h45 Le Bourgeois gentilhomme
Jeudi 5 août 11h Apéros Tréteaux
15h Sieste littéraire
18h Place des Écritures
20h Les Bonnes
20h45 Le Bourgeois gentilhomme
21h45 Ubu Roi
Vendredi 6 août 11h Apéros Tréteaux
15h Sieste littéraire
18h Places des Écritures
20h Rhinocéros
21h30 Ubu Roi
Samedi 7 août 11h Apéros Tréteaux
21h30 Sganarelle
• Apéros Tréteaux • Spectacles payants
Lectures Places des Écritures • Divers
ABONNEMENT 1+1 - JE GOUTE Le Bourgeois gentilhomme + 1 spectacle au choix
Le Bourgeois gentilhomme date
1 spectacle au choix date
nb abonnements plein tarif à 29 € -------------------------------- x 29 € = total---------------------€
nb abonnements tarif réduit à 23,50 € ------------------------- x 23,50 € = total---------------------€
nb abonnements tarif jeune à 11,50 € -------------------------- x 11,50 € = total---------------------€
ABONNEMENT 1+3 - JE SAVOURE Le Bourgeois gentilhomme + 3 spectacles au choix
Le Bourgeois gentilhomme date
1er spectacle au choix date
2ème spectacle au choix date
3ème spectacle au choix date
nb abonnements plein tarif à 45 € ---------------------------------- x 45 € = total ----------------------€
nb abonnements tarif réduit à 36 € --------------------------------- x 36 € = total-----------------------€
nb abonnements tarif jeune à 18 € ---------------------------------- x 18 € = total-----------------------€
ABONNEMENT MOINS DE 12 ANS 3 spectacles à choisir parmi 6 spectacles recommandés
Le Bourgeois gentilhomme date
Le Chant de la source date
Les Contes de l’errance date
Le Préjugé vaincu date
Ubu Roi date
Sganarelle date
nb abonnements enfant à 13,50 € ------------------------------- x 13,50 € = total-----------------------€
LAISSEZ PASSER
LAISSEZ PASSER - JE DÉVORE Le Bourgeois gentilhomme + 9 spectacles au choix
Le Bourgeois gentilhomme date
Dans l’oeil du judas date
Les Contes de l’errance date
Ubu Roi date
nb Laissez-Passer plein tarif à 80 € ------------------------------ x 80 € = total---------------------€
nb Laissez-Passer tarif réduit à 65 € ----------------------------- x 65 € = total---------------------€
nb Laissez-Passer tarif jeune à 32,50 € ------------------------ x 32,50 € = total---------------------€
spectacle supplémentaire - tarif « laissez-passer individuel » selon catégorie
nom / prénom
adresse
code postal / ville
téléphone
courriel
VOUS RÉSERVEZ POUR 1 SPECTACLE
spectacle de votre choix date
individuel
nb places plein tarif à 16 € ----------------------------------------x 16 € = total---------------------€
nb places tarif réduit à 13 € ---------------------------------------x 13 € = total---------------------€
nb places tarif jeune à 6,50 € -----------------------------------x 6,50 € = total---------------------€
enfant - de 12 ans 6 spectacles recommandés Le Bourgeois gentilhomme, Le Chant de la source, Les Contes de l’errance,
Le Préjugé vaincu, Ubu Roi, Sganarelle
nb places moins de 12 ans à 5 € -------------------------------------x 5 € = total---------------------€
nb places accompagnateur ------------------------------------------x € = total---------------------€
SI VOUS SOUHAITEZ RÉSERVER VOS BILLETS PAR COURRIER
Adressez votre formulaire dûment complété accompagné de votre règlement
(chèque libellé en euros (€) à l'ordre du Trésor Public),
d'une enveloppe timbrée à vos nom et adresse
aux Services culturels de Figeac-Communauté
2, boulevard Pasteur 46100 Figeac
ABONNEMENTS
21 22
COMMANDE DE BILLETS
TARIFS
plein tarif tarif réduit tarif jeune - de 12 ans
billet individuel 16 € 13 € 6,50 € 5 €
abt JE GOUTE 29 € 23,50 € 11,50 €
abt JE SAVOURE 45 € 36 € 18 €
laissez-passer JE DÉVORE 80 € 65 € 32,50 €
abt MOINS DE 12 ANS 13,50 €
LE RESTAURANT DU FESTIVAL
Le restaurant du Festival
LE PATIO
- 15 rue Clermont - Centre Ville de Figeac -
accueillera en nocturne festivaliers et comédiens
pour des fins de soirée festives
réservation vivement conseillée au 05 65 34 49 26

05 65 34 49 26, http://www.treteauxdefrance.com/festival.htm

Figeac

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org