Mobilisation pour sauver la gare de Gramat

Le Lot en Action, par Bluboux, mis en ligne le 27 novembre 2013

GareLa récente victoire du collectif Tous ensemble pour les gares ne doit pas occulter la volonté de la SNCF, poussée par la logique de la privatisation (et donc de la rentabilité, oubliant au passage la notion de service public) de fermer les lignes jugées déficitaires. La ligne Brive-Rodez est dans le collimateur des huiles du siège de la SNCF et du ministère des transports. L'association de défense de la gare d'Assier et de promotion du rail (ADGAPR) lance un appel à la mobilisation pour sauver la gare de Gramat, nouvelle cible des fossoyeurs du service public. Et pour ceux qui seraient surpris de constater que le PS poursuit la politique de l'UMP, rappelons simplement que c'est sous Jospin que le train des privatisations a pris l'allure du TGV...

Communique de l'ADGAPR

La gare de Gramat a perdu depuis 2006 sept postes d’agents S.N.C.F. dans différents services. Ces suppressions nuisent au bon fonctionnement de la gare. Ça suffit !!! Les élus, les usagers et les cheminots ne veulent plus subir de diminution de services et d’horaires d’ouverture en gare de Gramat.


GareA partir du 15 décembre 2013, profitant du changement d’horaires, la S.N.C.F. va diminuer les heures d’ouverture. Actuellement les horaires courent de 4h15 à 20h15 soit une plage d'ouverture de 16 heures. Le nouveau projet prévoit une ouverture de 14h27 à 21h50 ce qui fait une perte de plage d’ouverture d’environ 10 heures ! De ce fait, il n’y aurait plus d’agent le matin, pour assurer la sécurité des circulations, la délivrance des billets ni pour donner des informations aux voyageurs. Sans agent dans la gare, tout retard ou incident sur cette ligne entrainera des retards en cascade*. Sur cette ligne à voie unique, il n’y a possibilité de faire croiser deux trains que dans une gare ouverte avec un agent habilité à cette fonction. Tout retard entrainera également l’impossibilité d’assurer les correspondances à Brive avec les trains se rendant ou venant de Paris.
Cette réduction d’horaires et d’agents aura des conséquences très négatives sur la ligne Rodez – Brive qui sera encore plus fragilisée et sa pérennité mise à mal.
La Municipalité de Gramat a délibéré et pris une motion pour le maintien des heures d’ouverture comme actuellement. Nous invitons toutes les municipalités du bassin de Gramat à en faire de même. Nous vous appelons dès maintenant à être prêts tous ensembles à se mobiliser rapidement pour le maintien de la gare de Gramat et pour un vrai service public ferroviaire dans nos zones rurales, déjà très fortement touchées par la suppression des services publics.
NOUS DISONS STOP, dans notre département du Lot, nous n’accepterons plus ces suppressions, nous vous tiendrons informés pour des actions en gare de Gramat très  prochainement.

*Deux trains ne pouvant se croiser sur une ligne à voie unique, un train allant dans un sens est obligé d’attendre que le train venant en sens inverse arrive dans la gare avant de pouvoir lui-même quitter cette gare. S’il y a du retard, le retard se répercute d’un train sur l’autre (en cascade).

ADGAPR : 09 81 90 30 01  /  bva46@hotmail.com  /  www.garesenlutte-mipy.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org