No Gazaran ! Manif en Ardèche, omerta des médias, fil d'info du Lot

Le Lot en Action. 27 février 2011 par Bluboux

Si les grands médias commencent tout juste à parler du gaz de schiste et de la forte mobilisation citoyenne sur le Larzac, dans la Drôme et dans le Lot, c'est souvent du bout des lèvres et en évitant soigneusement d'aller au fond des choses. L'article publié dans le journal Le Monde d'hier (26 février), relatant la manifestation qui s'est déroulée à Villeneuve de Berg en Ardèche est bien seul dans le paysage médiatique français. Pourtant plus de 20 000 personnes étaient réunies pour demander l'abrogation des permis d'explorer et d'exploiter, dont des centaines d'élus arborant fièrement leur écharpe. Une manifestation non violente, digne. L'omerta des médias sur ce sujet nous indique clairement la façon dont ce gouvernement entend gérer cette affaire : par le mépris, la manipulation et si besoin la force.

 

Manifestation du 26 février à Villeneuve

Vous trouverez ci-dessous cet article du Monde, ainsi que celui paru dans l'excellent journal Politis, et pour être complet, celui du journal  Libération. Bref, si vous souhaitez être informé de la situation, il va falloir persister à lire la presse alternative, internet et les blogs citoyens et à écouter les radios libres (Antenne d'Oc et Décibel) ! Et au passage, vous pouvez également nous soutenir... lorsque nous n'aurons plus que La Dépêche pour nous informer, il sera trop tard pour pleurer (dicton du jour !)

Du coté du Lot, fil d'info en vrac :

- Après la motion prise par la commune de Boissière, pour s'opposer à l'exploitation des gaz de schiste, notons que les mairies de Gourdon et d'Alvignac viennent de faire de même. Nous attendons avec impatiente la réaction de Super Préfet... Le Conseil Général du Lot a lui aussi pris une motion, votée en séance plénière, la semaine dernière. Voilà donc une action concrète que chacun de nous peut mener : saisir nos élus pour qu'ils se bougent les fesses. Vous trouverez ces délibérations sur les blogs des collectifs lotois et en bas de cette page. Nous allons dresser une liste des communes et institutions départementales qui se positionnent clairement. Y compris celle qui s'y refusent...

- Les réunions publiques se multiplient. La semaine dernière à Catus, Prayssac, Capdenac, Gramat. La semaine prochaine Cajarc (2 mars), Villefranche de Rouergue (4 mars). Des citoyens préparent des réunions à Peyrille, Vayrac, St Céré, Figeac. Les jeunes s'en mêlent également. Projection du film en cours de discussion dans plusieurs lycées du département. Les adhésions au collectif lotois continuent également d'affluer (20 nouvelles adhésions lors de la réunion à Gramat). A noter au rang des nouvelles adhésions celle de la Confédération Paysanne du Lot. Si quelqu'un a le temps de contacter la permanence lotoise de la FNSEA, il serait très instructif de connaître leur position officielle...

- Les collectifs s'organisent. La réunion de coordination nationale a eu lieu hier, et nous vous tiendrons bien évidemment informés des décisions qui ont été prises. Dès cette semaine le collectif lotois va commencer à s'organiser de façon plus pragmatique et efficace (tout cela s'est fait dans l'urgence et en à peine deux semaines). Si vous avez un peu de temps disponible, nous avons besoin de bonnes volontés et d'énergie pour organiser ce collectif (réunions, communication, administratif, actions, coordination entre les groupes, etc.). Prenez contact avec les coordinateurs départementaux (collectifcitoyenlotoisnonaugaz@gmail.com ou paysbourian@zerogaz.info) ou avec la rédaction du journal (contac@lelotenaction.org)

Gardons le bon œil sur notre territoire... No Gazaran !

 

Articles parus dans la presse concernant la manif de Villeneuve

Plusieurs milliers de personnes réunies contre les gaz de schistes en Ardèche (Le Monde, 26 février)

Des élus manifestent contre l'exploitation du gaz de schiste à Villeneuve-de-Berg, en Ardèche, samedi 26 février.

Des élus manifestent contre l'exploitation du gaz de schiste à Villeneuve-de-Berg, en Ardèche, samedi 26 février.AFP/JEAN-PIERRE CLATOT

Plusieurs milliers de personnes, dont José Bové, ont convergé samedi 26 février en Ardèche pour le premier rassemblement national contre l'exploitation du gaz de schiste. Derrière le slogan "No gazaran", entre 10 000 (selon la préfecture) et 20 000 personnes (d'après les organisateurs) ont fait, le temps d'un après-midi, du petit bourg de Villeneuve-sur-Berg l'épicentre de l'opposition croissante à l'exploitation de ce gaz emprisonné à 3 000 mètres sous terre. Lire la suite

Gaz de schiste : « Nous lançons un avertissement aux prospecteurs pétroliers » (Politis, 25 février)

Une manifestation des opposants à l’exploitation du gaz de schiste est prévue demain, samedi 26 février, à Villeneuve-de-Berg (Ardèche) où deux puits doivent être forés d’ici la fin de l’année. Trois questions à Jean-Louis Chopy, porte-parole du collectif « stop au gaz de Schiste ».

Petit à petit, le gaz de schiste se fait un nom en France. Enfermé à des centaines de mètres sous terre depuis près de 20 millions d’années, son exploitation est devenue rentable avec les progrès techniques et la flambée du prix des hydrocarbures. Nous vous parlions le 27 janvier des graves problèmes écologiques qu’entraîne l’extraction de ce gaz, avec la contamination des nappes phréatiques et de l’air (lire « le pétrole est mort ? Vive les gaz de schiste ! », Politis n° 1137)

Des permis ont été accordés à trois sociétés (Total, GDF Suez et Schuepbach Energy), pour mener des forages d’exploration sur une zone qui recouvre le triangle Montélimar–Montpellier–plateau du Larzac. Lire la suite

 

Gaz de schiste : la mobilisation se renforce (Libération, 26 février)

Dessin gaz de schiste  Avec une manifestation prévue aujourd'hui à Villeneuve de Berg, la mobilisation contre l'exploitation des gaz de schiste se renforce. De nombreux rassemblements de citoyens et d'élus se sont tenus, à Villeneuve de Berg où le gymnase était plein à ras bord, comme à Barjac, Cahors, Gagnières, ou se préparent comme à Lanuejols ou Ispagnac.

Ajout: La manifestation de Villeneuve de Berg a réuni entre 10 000 (police) et 20 000 personnes (organisateurs), c'est donc un gros succès de mobilisation.

Cette mobilisation a obtenu un premier succès le 4 février dernier - lire cette note sur le blog - et la déclaration d'une "suspension" des travaux de terrain. Mais des déclarations d'Eric Besson, ministre en charge de l'énergie - "La France n'a pas fermé la porte au gaz de schiste", a t-il déclaré sur Europe 1 le 16 février  - montrent clairement que ce premier succès ne suffira pas. Lire la suite

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org