EDF va encore augmenter ces tarifs en janvier. Deux fois en six mois, du jamais vu !

Le Lot en Action. 25 octobre 2010 par Bluboux

Dans la série « je pousse le bouchon un peu plus loin », arrive la bonne nouvelle de l’augmentation des tarifs EDF pour janvier 2011. C’est la bonne surprise que nous réserve un amendement au projet de loi de finances 2011 accepté par le gouvernement. Pour mémoire, rappelons que le 15 août dernier, le gouvernement avait déjà autorisé EDF à appliquer une hausse sans précédent de 3,4 %.
Donc deux augmentations « historiques » en moins de six mois ! On sait qu’EDF engrange des bénéfices colossaux, applique un politique sociale interne déplorable, qui vise à se débarrasser des salariés qui coûtent trop cher (il vaut mieux les remplacer par des contrats à durée déterminée et maintenir les employés dans une situation précaire) et à faire grimper les bénéfices, et donc, par voie de conséquence, les dividendes pour les actionnaires.

Là où le bât blesse, c’est que le réseau n’est plus entretenu, que beaucoup des centrales nucléaires sont en fin de vie et nécessitent des travaux importants (qui ne sont pas faits) et que les sommes gigantesques qui devraient être mises au chaud, histoire de payer pour le démantèlement de ces centrales, fondent comme neige au soleil, étant utilisée pour des « acquisitions-fusions » d’entreprises étrangères sur toute la planète. Et je passe sur le scandale des « employés du nucléaire », presque tous sous la coupe de boites d’intérim qui disparaîtrons bien vite dès que la justice commencera à reconnaitre la responsabilité des employeurs dans les cancers et maladies graves. La privatisation d’EDF correspond, malheureusement, au schéma qui était annoncé : on tond le mouton sur place, en détournant autant que possible le maximum d’argent public et lorsque tout cela aura atteint des proportions insupportables pour la sécurité publique (accident nucléaire par exemple), on nous expliquera qu’il faut absolument renationaliser tout cela.


Officiellement cette nouvelle augmentation vise à faire payer aux consommateurs le surcoût de l’énergie photovoltaïque, qu’EDF est obligée d’acheter aux multiples opérateurs privés qui se multiplient sur le marché. Si cette pratique mérite effectivement que l’on y réfléchisse sérieusement et que l’on fasse le ménage, dans les faits cette augmentation ne servira qu’à une seule chose, maintenir les profits d’EDF à un niveau fort pour les marchés. Je vous invite à lire une excellente analyse sur ce sujet : L'énergie photovoltaïque et la facture d'électricité. L’autre effet visé de cette nouvelle augmentation, qui ne s’appliquera que sur le tarif conventionné, est d’accélérer le basculement vers les tarifs du marché, dont on connait tous les effets pervers et moyen terme, puisque dès que les gros opérateurs ont mangé les petits, s’ensuivent immédiatement des accords officieux (à l’instar de ce qui se passe dans la téléphonie) qui maintiennent les tarifs à des niveaux anormalement haut, en toute illégalité, que même des condamnations devant la cours européenne ont du mal à faire cesser !


La même politique étant appliquée par la droite et la gauche (je veux dire le PS), si alternance il y a en 2012, elle ne sera que de façade et les effets seront identiques. La solution ne passera donc pas par les partis politiques, mais bel et bien par des changements individuels profonds dans nos comportements de consommation. Il n’y a qu’une décroissance rapide, surtout dans le domaine de l’énergie, qui obligera les vrais dirigeants de l’économie à mettre un genou à terre et à cesser la curée.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org