Don Miquel

Développement Durable dans le Lot : la coquille vide

Le Lot en Action n°51. 13 avril 2012 par Gaïa

info-lot-c3d-1.jpgDepuis un an notre département a vu l’avènement d’une nouvelle instance de réflexion et de propositions : le Conseil Départemental du Développement Durable (C3D). L’Objectif du Conseil Général est « d’améliorer la prise en compte du développement durable dans les politiques départementales en y associant la société civile »…. Seulement voilà, le C3D a un an et force est de constater que la société civile lotoise a des préoccupations autres que le conseil général et le C3D. Un an à mettre en place deux commissions, une dédiée à l’énergie et l’autre à l’alimentation…. ça c‘est factuel ! Ce qui l’est moins c’est l’urgence dans laquelle les lotoises et les lotois ont besoin de réponses claires sur des questions telles que où en est-on avec le gaz de schiste ? Pourquoi les départements voisins prennent cette question au sérieux en créant des commissions qui leur sont intégralement dédiées ? Où en est-on avec notre réseau ferré ? Comment améliorer et développer le ferroutage dans un département où l’enclavement géographique et politique nous condamne à faire de la mobilité un thème uniquement urbain ?....

Lire la suite

Cahors-Capdenac : Borzo et Quercyrail au secours de la ligne

Le Lot en Action n°51. 13 avril 2012 par Bluboux

quercyrail.jpgLe projet de voie verte porté par le Conseil Général du Lot ainsi que la Communauté de communes du Grand Cahors est aussi dispendieux (25 millions d’euros) qu’incohérent. La mobilisation citoyenne qui a lieu semble porter ses fruits, puisque non seulement de nombreux élus des vénérables institutions mentionnées ci-dessus commencent à douter, mais les langues se délient et d’autres élus, responsables, tentent d’agir. C’est le cas de Jacques Borzo, le maire de Cajarc, qui a organisé une réunion publique le 4 avril dernier, sur sa commune, pour présenter son projet : remettre sur les rails le train touristique entre Cajarc et Bouziès. Une étude a été menée par la société LPC (Laocoon Patrimonium Conseils), en lien avec René Depasse (Quercy Rail Développement) et Jacques Faure de l’association Quercyrail.

Lire la suite

Gourdon : débat public sur le transport ferroviaire

Le Lot en Action. 5 avril 2012

debat-public.jpgDans le cadre des débats publics organisés nationalement par la CGT autour des enjeux réels sur l'avenir du service public ferroviaire en général, et dans le Lot en particulier, les syndicats de cheminots du Lot, de l'Aveyron et l'association Tous Ensemble Pour les Gares organisent un débat public le vendredi 6 avril à Gourdon à 19 heures, salle Daniel Roques.

Lire la suite

Ligne Cahors / Capdenac : des solutions d'avenir existent

Le Lot en Action n°48. 10 février 2012 par Bluboux

info-lot-ligne-cahors-capde-corrompus.jpgNous avons consacré un mini-dossier à la ligne Cahors-Capdenac dans le n°48. Entre les mensonges éhontés des uns, la désinformation orchestrée par les autres et la méconnaissance du public en général sur ce dossier, il est urgent d'informer. Le premier article, signé de Stéphane Lefebvre, fait une analyse pointue des enjeux de cette ligne en matière de gestion du territoire. Il pointe du doigt des cas similaires dans d'autres région de France, et la comparaison est accablante pour nos élus lotois...

Le deuxième article est signé par l'équipe de Quercy Energie, qui rompt le silence sur cette affaire et porte à la connaissance du public des projets plus qu'intéressants, qui ont été très vite écarté par ces mêmes élus.

Le troisième volet est un article de Serge Laybros, qui reprend une partie de son intervention au Conseil d'agglomération.

Attention au départ.

Lire la suite

Gérard Miquel est un menteur

Le Lot en Action n°47. Publié le 27 janvier 2012, par Bluboux, mis en ligne le 6 février

ico-conseil-general-lea-3-1.jpgC’est en premier lieu un article posté sur le site de Lot Nature qui a attiré mon attention : le 15 décembre dernier, la séance du Conseil Général fut ouverte par Geneviève Lagarde sur le sujet du développement durable. L’élue lotoise s’est alors livrée à un incroyable auto satisfecit, mettant en avant les actions entreprises par le département et poussant le bouchon jusqu’à affirmer que le département du Lot était dans les tous premiers de la classe au niveau national. Le Pésident aurait lui-même annoncé : « S’il existait un classement, nous serions sur le podium ». Selon nos confrères de La Dépêche, dans leur édition du 16 janvier : « Un élu suggérait, hier, à Geneviève Lagarde qui rapportait le dossier sur le développement durable lors de la séance du conseil général de débaptiser l'Agenda 21 en un Agenda 46, tant le département du Lot avait été en pointe dans ce domaine. Un autre clin d'œil du parti pris de la collectivité sur ces questions liées à l'environnement tenait dans le libellé d'un chapitre du rapport : 46 initiatives pour le développement durable. »

Lire la suite

Ligne Cahors-Capdenac L'aménagement du territoire en question

 

Le Lot en Action n°47. 27 janvier par Bluboux. Mis en ligne le 6 février

Nous publions ci-dessous le mini-dossier publié dans le n°47. Nous revenons sur ce sujet dans le n°48.

Ligne Cahors-Capdenac
L'aménagement du territoire en question

Par Stéphane Lefebvre

info-lot-ligne-cahors-capdenac-desertification-rurale-1.jpgDans les débats concernant l'avenir de la ligne ferroviaire Cahors Capdenac, un facteur essentiel semble avoir été oublié : L'aménagement du territoire.
En effet, si l'on réduit la question de cet axe de communication à sa vocation touristique, on ne prend pas la mesure de son rôle économique et social. Ceci a pour conséquence de ne pas voir l'absurdité du remplacement d'une voie de communication à vocation régionale en piste cyclable et de rendre presque « normal » ce transfert aux yeux des populations.
La problématique dans laquelle doit s'inscrire le débat sur l'avenir de la ligne Cahors-Capdenac est : Quel réseau de transport voulons-nous pour structurer la région Midi-Pyrénées ?

Lire la suite

Ligne Cahors-Capdenac : Don Miquel et Oui-Oui, chantres de la dépense publique inutile

Le Lot en Action. 28 décembre 2011 par Bluboux

don-miquel-vayssouze-incompetence-corruption-1.jpgQu’il est difficile de se taire quand les barons locaux persistent dans des arbitrages budgétaires aussi injustes qu’incohérents et se font les chantres de la dépense publique inconsidérée. Nos amis du PS râlent dès que nous avons l’outrecuidance de mettre en avant ces incohérence et nous taxent rapidement d’extrémistes rouges, d’anarchistes sanguinaire et d’une multitude de sobriquets aussi doux que bienveillants. Mais ce n’est pas de notre faute si le Président du Conseil Général accumule les couffes, les casseroles en tous genres et si son fidèle poulain, (Oui-Oui, maire de Cahors et président de la communauté de communes du Grand Cahors) lui emboite le pas sans coup férir.

Lire la suite

Liberté de la presse : les médiathèques lotoises boycottent le Lot en Action

Le Lot en Action n°44. 25 novembre 2011 par Bluboux

liberte-de-la-presse-lot-en-action-1.pngNous entamons notre troisième année de présence dans le paysage médiatique lotois et avons publié 44 numéros. Devant l’ostracisme dont nous sommes victimes auprès des institutionnels, il nous a semblé important d’en informer nos lecteurs. Une seule bibliothèque lotoise est abonnée au Lot en Action, celle de Limogne, dont nous remercions ici la courageuse bibliothécaire. Nous avons pourtant envoyé un exemplaire du journal, avec une proposition d’abonnement, à toutes les bibliothèques et médiathèques du département. Aucune réponse. Un des membres de l’équipe s’est rendu à la médiathèque de Cahors et a demandé s’ils avaient le journal. L’employée a répondu que non, mais incapable de donner une réponse qui justifie l’absence d’un journal d’information local dans un si auguste établissement, défenseur de la culture au sens large, elle s’est empressée d’aller questionner sa direction. Revenue quelques minutes après, embarrassée, elle a tenté d’expliquer que ce journal n’avait pas été retenu parce qu’il n’est pas assez neutre !

Lire la suite

Don Miquel sur un siège éjectable !

Le Lot en Action n°41. 07 octobre 2011 par Bluboux

ico-recours-miquel-3.jpgLe vendredi 30 septembre a eu lieu, au Tribunal Administratif (TA) de Toulouse, la séance publique concernant le recours en invalidation de la dernière élection cantonale. Petit rappel des faits pour ceux qui n’aurait pas suivi cette affaire : Le Président du Conseil Général a été réélu dans des conditions douteuses (à 9 voix près), sur son canton de Cahors Sud. Notre Pasqua local s’est empressé de négocier avec Europe Ecologie pour éviter un recours. Mais c’était sans compter sur l’opiniâtreté de Roger Pallarès, le Président de l’association de sauvegarde de Peyrolis, qui a porté l’affaire devant le Tribunal Administratif de Toulouse au début du mois d’avril dernier, dénonçant une trentaine « d’anomalies ». L’enjeu est simple : l’invalidation de l’élection et donc le siège de Président du Conseil Général.

Lire la suite

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org