La bio industrielle risque de pervertir toute la filière bio

Le Lot en Action. 28 novembre par Bluboux

bio-industrielle.jpgLe 14 novembre dernier, la rédaction de TF1 consacrait « l’enquête du 20 h » à la bio industrielle. Nous avons déjà évoqué ici les aberrations des industriels de l’agriculture, notamment en Espagne, dans la région d’Alméria, qui produisent tomates, poivrons, salades, courgettes, avec l’appellation « bio », sous serre, en continu (toute l’année), sur les lieux mêmes qui ont produit durant des années les produits les plus chimiques. La manne financière du bio attire l’industrie agroalimentaire qui applique les méthodes de l’intensif, en y collant une étiquette « bio », quitte à faire assouplir les normes européennes par un lobbying efficace.

« Pas de biodivesité, non-respect des saisons, élevage intensif : le bio, en Espagne ou en France, a-t-il perdu son âme, victime des assouplissements règlementaires de Bruxelles ? De nombreux professionnels s’interrogent »

Nous vous engageons à prendre 5 mn pour regarder ce reportage.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau