Sécurité routière : techno-flicage, la surenchère

Le Lot en Action n°43. 11 novembre 2011 par Sébastien Perroud

Dans la continuité de notre article paru il y a quelques semaines (« Vers un contrôle technologique total »), voici les nouveautés en la matière. Ne zappez pas, la région Midi-Py est concernée !

bandeau-chronique-seb.pngAlors que les voitures s’apprêtent déjà à rouler sans notre aide, à ne pas démarrer en cas d’alcoolémie trop élevée, et cætera, et cætera, les constructeurs nous proposent cette semaine d’adapter nos tas de ferraille à l’âge du conducteur ou de la conductrice (mais pas encore à l’âge du capitaine !) En effet, Ford est fier d’annoncer qu’il va étendre à l’Europe son système My Key, déjà utilisé aux USA. Ce système prend l’apparence d’une clé de contact ordinaire que l’on peut paramétrer à souhait. Les parents peuvent ainsi offrir à leur adolescent(e) sa propre clé, qu’ils auront auparavant configurée sur leur ordinateur.

Lorsque le (la) jeune enfichera sa clé de contact dans le véhicule, celui-ci s’adaptera en fonction des désirs préenregistrés des parents, qui pourront ainsi interdire le démarrage de l’autoradio tant que la ceinture n’est pas bouclée, limiter la vitesse à un certain niveau, empêcher de déconnecter les systèmes de sécurité (ABS, aide au freinage, etc.) ou encore limiter le volume maximum de la musique. Certains parents se sentent déjà rassurés à l’idée de confier une voiture sécurisée à leurs enfants. N’oublions pas cependant que la voiture saura exactement qui est au volant et à quel endroit exactement, grâce au GPS et aux satellites. De là à transmettre cette information à quiconque…

Autre sujet, même combat. En effet, l’actualité est chargée et nous apprenons aujourd’hui que le tronçon Montauban-Toulouse de l’autoroute A62 (voir notre photo) est désormais muni d’un radar d’un genre nouveau : ce flic électronique est en effet capable de calculer votre vitesse moyenne. Serait-ce un radar-tronçon répressif, tel que ceux annoncés l’année dernière par le gouvernement ? Eh bien, oui et non, car celui-ci a été installé par ASF, qui gère cette partie de nos routes payantes. L’opérateur privé a en effet souhaité faire dans le pédagogique : la boite de conserve ne servira qu’à informer les conducteurs de leur vitesse excessive. Elle calculera la vitesse moyenne sur une portion de 12 km, puis lorsque le conducteur approchera de ce portique, sa plaque d’immatriculation s’affichera au-dessus de la route s’il a parcouru les 12 km trop vite. Comme les permis de conduire vont être informatisés au cours des prochaines années, on peut très bien imaginer que l’écran sur le portique affiche bientôt votre photo, afin de déclencher le courroux des braves automobilistes qui s’efforcent de respecter le code la route, et qui vous attendrons au prochain péage pour vous faire la morale.  Que de situations amusantes en perspective !

Mais ces innovations technologiques ont un bon côté : nous serons bientôt tellement dégoutés de la conduite que nous nous précipiterons vers ces véhicules entièrement automatiques qu’on nous prépare. Du coup, on pourra lire le Lot En Action en conduisant ! Merci Big Brother !

Info Lot LEA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org