Accidents du travail

On apprend dans un article de l'Humanité, que les morts suite à un accident du travail ont augmentées en France de 15% entre 2007 et 2006. 15% d'augmentation, alors que dans le même temps on apprend que le nombre de mort sur le route en France est forte baisse depuis plusieurs années.

En ce qui concerne la sécurité routière, on ne peut que s'en réjouir puisque depuis que l'état a tapé du point sur la table, le nombre de mort a été divisé par plus de 2. Il faut dire que la répression routière a été forte, appuyée par un arsenal impressionnant : permis à point, radars automatiques, contrôles routiers avec tolérance presque zéro pour l'alcool, etc... Bref on se demande même jusqu'où veut aller l'état en matière de sécurité routière puisqu'il va encore renforcer la répression sur ce sujet.

 

Alors pourquoi ne fait-il pas la même chose en ce qui concerne la sécurité dans le monde du travail ? Pourquoi n'augmente t-on pas, au lieu de le réduire, le nombre d'inspecteurs du travail ? Pourquoi les normes de sécurité ne sont-elles pas revues à la hausse ?

Y aurait-il deux poids deux mesures ? Accepterait-on plus volontiers de faire payer le quidam de service, c'est à dire les pauvres et la classe moyenne plutôt que les patrons ? Surprenant puisque le pouvoir d'achat des français a fortement baissé alors qu'en 2008 on a battu des records en ce qui concerne les bénéfices pour les entreprises du CAC 40...

Mais bon, quand des millions de français défilent dans les rue, Sarkozy dit que cela ne se voit même plus, alors que quand Madame Parisot décroche son téléphone pour sermonner le Président de la République, ce dernier lui accorde toute son attention et semble s'exécuter comme un teckel à poil dur...

Français, il est temps de se révolter !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau