2,4 millions de personnes pour un No Sarkozy Day dans la rue

Le Lot en Action. 4 janvier 2009 par Bluboux

24 blogueurs « de toutes obédience » viennent de publier un appel pour que le No Sarkozy Day ne voit pas le jour.  Les arguments avancés sont l’antisarkozisme et le caractère anti démocratique de ce mouvement. A la lecture de cet article sur Bétapolitique, les bras m’en sont tombés et j’en suis à vous taper ce texte avec mes doigts de pied !


Comment peut-on dire de telles sottises ? 


•    Face au déni de démocratie aussi manifeste que celui commis par Sarkozy lors de la ratification du Traité de Lisbonne, alors que le peuple français s’était exprimé par référendum quelques mois auparavant, sur un sujet aussi majeur que l’avenir de la France et de l’Europe,
•    Face aux dérives sécuritaires auxquelles nous assistons depuis que Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République française, pour certaines dénoncées par la cour européennes des droits de l’Homme (prisons, gardes à vue, impunité des forces de l’ordre) ou encore par l’ONU (fichier Base Elèves), face aux attaques gouvernementales incessantes visant à criminaliser les mouvements syndicaux et à limiter le plus possibles les libertés individuelles (droit de manifester notamment),
•    Face à l’attaque sans précédent des valeurs qui constituent notre identité républicaine française, notamment la laïcité,
•    Face à l’incompétence notoire et avérée de ce gouvernement, qui gesticule et élève le mensonge au rang de stratégie de communication : je pense à Besson qui clame devant les médias, à plusieurs reprise dans le premier semestre 2009, que le délit de solidarité n’existe pas, je pense encore aux gesticulations de Sarkozy promettant de légiférer et d’interdire les bonus outranciers pour les traders et patrons de banques, les salaires indécents des capitaines d’industries, à la tête d’entreprises gigantesques qui licencient à tour de bras ou délocalisent et je pense enfin à la gestion aussi calamiteuse que criminelle de la grippe cochonne, qui a conduit a dépenser près de deux milliards d’euros pour s’équiper de vaccins inutiles, de masques inefficaces (qui n’auront pas servis et seront très probablement jetés discrètement) et de stocks colossaux de Tamiflu dont l’efficacité est plus que contestée dans le cas de cette grippe, avec dans le même temps l’augmentation du forfait hospitalier et des franchises médicales, et le déremboursement de nombreux médicaments


Face à tout cela faut-il rester les bras ballants et attendre tranquillement que cet homme, qui n’a plus de légitimité en ayant trahi la confiance des français (référendum) et en étant aujourd’hui le garant des intérêts de quelques puissants et de son clan ? Faut-il attendre que les choses dérapent et que nous arrivions à une situation insurrectionnelle incontrôlable, qui se terminera forcément très mal, dans la violence et un état policier, voire militaire ?


Non seulement je ne prendrai pas la responsabilité de collaborer passivement à cette situation, en appelant à ne pas participer au No Sarkozy Day, mais je m’associe clairement à ce mouvement citoyen, qui en étant citoyen et non violent, en refusant les partis politiques et les syndicats, tient justement une position responsable, repoussant ces derniers face à leurs responsabilités, celle de proposer une alternative crédible, républicaine et démocratique pour les premiers, celle de relayer ce mouvement au sein des salariés de ce pays pour les seconds et acceptant une fois pour toute que l’unité syndicale dans les luttes, près de leur base,  est la seule solution.


Quant au fait d’associer le nom de Sarkozy à ce mouvement, n’en déplaise à nos blogueurs de salon, ce personnage étant un autocrate absolu et omniprésent, je trouve un tantinet fort de café de nous reprocher un antisarkozisme primaire…
Je serai donc le 27 mars sur la place du Capitole à Toulouse, et j’appelle tous les citoyens, blogueurs, journalistes, militants associatifs à se joindre à ce mouvement (déjà plus de 354.000 membres sur Facebook, en quelques jours), à signer la pétition en ligne sur le site et à contacter les comités citoyens locaux qui se mettent en place, pour préparer de façon forte et légitime ce mouvement et les suites à lui donner.

Commentaires

  • Rimbus
    Bravo camarade ! Nous sommes nombreux sur les blogs à soutenir cette action.
    Sur son blog de libération JFK s'exprime avec sagesse sur ce projet. Autre chose que ce "manifeste des purs". En fait de braves blogueurs qui se sont fait manipuler par un Villepiniste (reversus).

    Restons en contact, la lutte commence à peine.
  • amaru
    J'ai placé votre excellent article à partir de cette page :

    http://www.amaranthes.fr/www.parallelement.fr/Capdenac/politicorrect.html


    et sur ce fichier

    http://www.amaranthes.fr/www.parallelement.fr/Capdenac/NoSDay.html

    à vous de voir si cela vous convient.
  • jackind
    • 3. jackind Le 06/01/2010
    pourquoi ne pas vous faire mieux connaître , vos info sont vraiment intéressantes ;en quoi, serait ce antidémocratique que d'exprimer ce que pensent une bonne part des français,bien au contraire , c'est le propre même d'un pays démocratique et d'un président élu que de laisser des manifestations se dérouler tant que celà reste dans la dignité
  • pask1
    • 4. pask1 Le 05/01/2010
    et si ça peut vour remonter le morale !!
    http://www.dailymotion.com/video/x77vct_le-gala-de-nicolas_news
  • pask1
    • 5. pask1 Le 05/01/2010
    et si on commençait par les machines à voter pour comprendre l'arnaque !? après y en a tellement ... et si le smic était augmenté de 128% ?? il y a un moment que je prône la désobéissance civile et la grève nationale illimitée mais le peuple est si frileux qu'il préfère souffrir en silence ... retrouvons notre dignité citoyenne !! et notre liberté d'expression !!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau