Abbaye de Marcilhac sur Célé

Source : Quercy-Tourisme

Blottie au pied de sa haute falaise depuis plus d'un millénaire, l'abbaye de Marcilhac conserve les vestiges de sa splendeur passée.

Les ruines de l'église, successivement Caroligienne, puis Romane et enfin Gothique, permettent de se rendre compte de l'importance de cette abbaye qui connut son apogée du XIIè au XIVè siècle.

A cette époque, une cinquantaine de prieurés et bénéfices en dépendaient, dont Rocamadour qui fit l'objet d'un interminable litige avec Tulle, et jusqu'à Madiran, sur la route de Saint Jacques de Compostelle, non loin des Pyrénées

Marcilhac était une étape sur l'un de ces chemins de pélerinage, très fréquentés au Moyen-âge. Pour protéger les pélerins, l'abbaye était fortifiée et l'abbé en était le Seigneur : une vingtaine de terres nobles lui devaient hommage.

L'église Romane, dont on peut admirer le plus ancien tympan historié de france, avec celui d'Arles sur Tech, avait des dimensions légèrement supérieures à celles de Conques.

Ce magnifique édifice fut plusieurs fois détruit depuis la guerre de cent ans et ne comporte plus que quatre travées sur les sept initialement prévues.

L'abbaye fut vendue à la révolution comme un bien National. Les nouveaux propriétaires, à quelques exceptions près, démolirent les remparts pour construire, sur leur emplacement, des maisons d'habitation qui conservent à cet ensemble le charme du passé.

Visites

du 1/07/09 au 15/09/09, les Lundi, Mercredi et Vendredi

Visite à 17 h les lundi, mercredi et vendredi.
Groupes toute l'année sur rendez vous auprès de l'Office de Tourisme de Figeac (Tél 05 65 34 06 25)

 

Tarifs

Visite Libre: Adultes 3 euros, Enfants 2 euros
Tarif Enfant jusqu'à 16 ans. Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans

Abbaye de Marcilhac

46160 MARCILHAC SUR CELE
Tél: 05 65 40 65 52

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau