Château de Lacpelle Marival

Source : Lacapelle Marival Tourisme

Le Château de Lacapelle-Marival (XIIème - XVIIème siècle)
Géraud 1er de Cardaillac, premier Seigneur de Lacapelle s’y installa en 1270 en quittant par souci d’autonomie, la place forte familiale de Cardaillac (à 13 km au sud). Il construisit une ceinture fortifiée au château comportant 7 tours, entoura le village d’une enceinte propre et aménagea la tour initiale en véritable donjon.

Solide construction carrée de 18 mètres de côté avec des murs épais de plus de 3 mètres s’élevant à 30 mètres de haut et comportant 3 étages, chacun divisés en 4 pièces. Ce donjon fut remanié au XVème siècle, en même temps que furent percées des fenêtres à croisée dans les murs, il reçut la finition qu’il a conservé de nos jours, à savoir un étage supplémentaire avec chemin de ronde sur mâchicoulis, 4 échauguettes d’angles et une toiture pentue couverte en lauzes de schiste. Les 2 tours semi-circulaires, au sud, faisaient partie d’une puissante muraille qui entourait le donjon et une vaste cour intérieure. Elles se trouvent aujourd’hui intégrées dans une aile Renaissance, qui, la sécurité étant acquise, fut construite au cours des XVIème et XVIIème siècle et donna au château une vocation de résidence, ouverte au sud sur de vastes jardins.

Le Seigneurie des Cardaillac octroya en 1294 aux habitants du gros bourg qui s’était formé autour du château, des libertés et des franchises, puis, fin XVème siècle une charte des coutumes. Il fut alors administré par des consuls et érigé par Louis XIV en marquisat. Le château fut vendu au XVIIIème siècle aux Loupiac de Ladevèze avant d’être pillé à la Révolution et de voir son mur d’enceinte démantelé, et les matériaux utilisés dans les constructions du village. Classé Monument Historique depuis 1939, le château est aujourd’hui propriété de la commune qui a installé les locaux de la mairie dans l’aile ouest.

A noter la force quasi royale de la devise des Cardaillac « toto noscontur in orbe » qui marque leur fière ambition (« ils furent connus dans le monde entier»). Nombre d’entre eux l’ont démontré puisqu’ils participèrent aux Croisades avec le comte de Toulouse, fournirent de nombreux prélats et au XVIème siècle Antoine de Cardaillac fut Sénéchal du Quercy. Plusieurs participèrent aux guerres de François 1er, en Italie et contre Charles Quint. Témoignage de l’influence manifeste de ces campagnes militaires sur le goût artistique de l’époque, des fresques du XVIème siècle, représentant des allégories et des personnages antiques ont été découvertes à la fin du XXème siècle dans l’aile Renaissance.

La restauration en cours du donjon a permis de découvrir et de mettre en valeur des décorations peintes sur les boiseries et les plafonds, en particulier des médaillons représentant les propriétés des Cardaillac, ainsi que des scènes et des paysages pittoresques. Un portrait de la Marquise de Cardaillac orne le mur de la salle qui porte son nom et dont le sol est constitué d’un dallage datant du XVème siècle. Du chemin de ronde on peut admirer de nombreux points de vue sur le village et ses environs.

Visites

du 1/07/09 au 31/08/09, de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 17h00, sauf le Mardi - (payant).
Visite libre du château de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h.
Visite guidée du château à 10 h 30, 15 h 30 et 16 h 30.

Tarifs

Visite Libre: Adultes 1 euro
Gratuit pour les enfants de moins de 14 ans

Groupes : Visite Guidée Adultes 2 euros
Groupes à partir de 10 personnes

Tél: 05 65 40 86 42
email: gerard.pechmalbec@wanadoo.fr

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau