Conférence « développement durable » à Prudhomat

Le Lot en Action. 12 novembre 2011 par Bluboux

 

Nous mettons en ligne ci-dessous un des articles du journal (n°43), en kiosque depuis jeudi, concernant la réunion qui s'est tenue à Prudhomat, le 4 novembre dernier. Nous n'avons pu être présents mais avons soutenu cette initiative. Ce compte rendu a été rédigé après avoir interviewé Patricia Barcet, co-organisatrice, ainsi qu'un autre participant. Dans le journal, nous avons signé cet article du nom de  Patricia Barcet, ce qui constitue une coquille. Nous prions Patricia de bien vouloir nous en excuser.

Vendredi 4 novembre 2011 à PRUDHOMAT se tenait une conférence,  « Nos collectivités et le développement Durable », organisée par la Communauté de Communes Cère et Dordogne et l'ADEPES (Agence de Développement et de Promotion de l'Économie Solidaire en Midi-Pyrénées).
    Cette conférence était animée par madame Dondeyne, présidente de l'ADEPES et Patricia Barcet avec la participation de Valérie Muret, présidente de l'association INPACT46, et de Mathias Autessere de Quercy Énergie.
    L'intérêt de cette démarche était de réunir élus, producteurs, associations et public autour d'une réflexion commune sur l'impact que pourrait avoir sur son territoire une collectivité qui adopterait une démarche de développement durable. Une cinquantaine de personnes étaient présentes dont 16 élus, des producteurs et des associations.
    L'agriculture fut au centre des débats avec des questionnements et des propositions visant à souligner l'importance de préserver les circuits courts, vecteur de dynamique locale.
Quelques demandes de soutien aux petits producteurs locaux de la part des collectivités sont ressorties de ces échanges, notamment la mise en valeur des produits locaux pour favoriser une meilleure fréquentation des petits marchés.
    L'espace sur les marchés réservé aux petits producteurs, a été aussi évoqué en demandant une réelle prise en compte, tant au niveau de l'espace que de la signalisation.
Enfin, la possibilité d'obtenir un local (magasin de producteurs) pour la vente des produits du territoire serait une avancée bénéfique pour les agriculteurs et les petites entreprises locales.
Avec l'augmentation du prix du pétrole, l'énergie et les déplacements n'étaient pas en reste. Des propositions sont nées du débat, à savoir promouvoir les « déplacements doux » avec l'aménagement de pistes cyclables, mais aussi encourager le covoiturage, le ramassage collectif pour certaines entreprises publiques ou privées.
    Un débat animé certes, mais des échanges productifs ont démontré que la question du développement durable reste un sujet d'actualité.
    Pour conclure cette conférence débat, c'est autour de l'apéritif offert par la mairie de Prudhomat et la Communauté de Communes Cère et Dordogne, que se sont prolongés les débats et les prises de contact pour une suite à donner à cette soirée.
    C'est dans cet élan que l'idée est née de renouveler chaque année cette rencontre entre public, élus, producteurs et associations pour une réflexion commune sur le développement durable.
Le lot compte 8 Agendas 21 sur son territoire, pourquoi pas un 9ème en perspective ?

Vendredi 4 novembre 2011 à PRUDHOMAT se tenait une conférence,  « Nos collectivités et le développement Durable », organisée par la Communauté de Communes Cère et Dordogne et l'ADEPES (Agence de Développement et de Promotion de l'Économie Solidaire en Midi-Pyrénées).

            Cette conférence était animée par madame Dondeyne, présidente de l'ADEPES et Patricia Barcet avec la participation de Valérie Muret, présidente de l'association INPACT46, et de Mathias Autessere de Quercy Énergie.

            L'intérêt de cette démarche était de réunir élus, producteurs, associations et public autour d'une réflexion commune sur l'impact que pourrait avoir sur son territoire une collectivité qui adopterait une démarche de développement durable. Une cinquantaine de personnes étaient présentes dont 16 élus, des producteurs et des associations.

            L'agriculture fut au centre des débats avec des questionnements et des propositions visant à souligner l'importance de préserver les circuits courts, vecteur de dynamique locale.

Quelques demandes de soutien aux petits producteurs locaux de la part des collectivités sont ressorties de ces échanges, notamment la mise en valeur des produits locaux pour favoriser une meilleure fréquentation des petits marchés.

            L'espace sur les marchés réservé aux petits producteurs, a été aussi évoqué en demandant une réelle prise en compte, tant au niveau de l'espace que de la signalisation.

Enfin, la possibilité d'obtenir un local (magasin de producteurs) pour la vente des produits du territoire serait une avancée bénéfique pour les agriculteurs et les petites entreprises locales.

Avec l'augmentation du prix du pétrole, l'énergie et les déplacements n'étaient pas en reste. Des propositions sont nées du débat, à savoir promouvoir les « déplacements doux » avec l'aménagement de pistes cyclables, mais aussi encourager le covoiturage, le ramassage collectif pour certaines entreprises publiques ou privées.

            Un débat animé certes, mais des échanges productifs ont démontré que la question du développement durable reste un sujet d'actualité.

            Pour conclure cette conférence débat, c'est autour de l'apéritif offert par la mairie de Prudhomat et la Communauté de Communes Cère et Dordogne, que se sont prolongés les débats et les prises de contact pour une suite à donner à cette soirée.

            C'est dans cet élan que l'idée est née de renouveler chaque année cette rencontre entre public, élus, producteurs et associations pour une réflexion commune sur le développement durable.

Le lot compte 8 Agendas 21 sur son territoire, pourquoi pas un 9ème en perspective ?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau