Des gamins arrêtés pour avoir tiré… au pistolet à billes

Rue89. 23 octobre 2009. Lyon Capitale par Lucie Blanchard

Des pistolets à billes (DR).

Lyon Capitale

Invraisemblable, les enquêteurs du commissariat de police du premier arrondissement de Lyon se sont déplacés lundi 19 octobre à 16h25 pour prendre en filature quatre élèves de sixième (onze ans d'âge moyen). Pris en flagrant délit de « tirage de billes en plastique au pistolet » derrière les grilles de l'école primaire des Tables Claudiennes, ils ont été arrêtés.

Conduits au commissariat de police, ils ont été entendus puis relâchés avant d'être convoqués devant le juge pour enfants le 24 novembre. Les policiers ont par ailleurs encouragés les enfants a dénoncer leur cinquième complice, élève de sixième également, interpelé le lendemain à 11h20.

La directrice a porté plainte

Les policiers ont agi après le dépôt de plainte de la directrice de l'école, suivie par plusieurs parents vendredi 16 octobre. Lydie Maurel qui déclare dans le journal Le Progrès de ce jour avoir « vu cinq jeunes tirer des billes en plastiques à travers les grilles de l'école ». Billes qui auraient atteint cinq enfants vendredi.

Les francs tireurs seraient même revenus lundi et auraient pris pour cible deux instituteurs. Le rapport de police précise que « la professeur a ressenti les impacts à travers son manteau sans être blessée ». Concernant les élèves visées, la directrice parle d'« égratignures ».

« Al Capone » dans le viseur

Problème, la vente de pistolet à billes est règlementée en France depuis mars 1999. Suite à des accidents oculaires, dont un l'année dernière justement à Lyon sur une fillette, le législateur a préféré légiférer. La vente de pistolet à billes ou leur mise à disposition à des mineurs est interdite depuis en France.

Pourtant les gamins de la Croix-Rousse affirment avoir gagné leurs pistolets à bille sur un stand de la Vogue des marrons au nom évocateur. Le stand de tirs « Al Capone » installé boulevard de la Croix-Rousse dans le cadre de la fête foraine distribuerait à ses gagnants en récompense, des pistolet à billes chargés de munitions. Les pistolets feraient fureur auprès des collégiens du quartier.

Lucie Blanchard

En partenariat avec :

Lyon Capitale

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org