En France, un million de chômeurs seront en fin de droits en 2010

Bellaciao. 16 décembre 2009 par veilleur.blog.lemonde

Un million de chômeurs épuiseront leurs droits à indemnisation en 2010, après 850.000 cette année, selon une note de Pôle emploi consultée. FO, la CGT et la CFTC criaient lundi à l’”urgence” alors que le patronat admettait «un vrai sujet» mais voulait «plus d’éléments pour réfléchir».

Patronat et syndicats étaient réunis pour leur négociation sur «la gestion sociale des conséquences de la crise sur l’emploi».

La question des chômeurs en fin de droits, traitée par un groupe de travail qui se réunira entre le 20 et 22 janvier 2010, ne sera pas abordé en séance plénière avant le 26 février, a déploré Stéphane Lardy (FO). Or, «il y a une urgence sur les fins de droit dont le nombre est en train de monter en flèche, et l’Etat est concerné».

«La problématique des fins de droit, et particulièrement des seniors va exploser dans les mois qui viennent, on demande une solution avant que ce ne soit catastrophique», a souligné Gabrielle Simon (CFTC), déplorant un service public de l’emploi qui «ne sait réagir que quand la situation est dégradée».

Selon les chiffres de Pôle emploi, “le nombre de sorties du régime d’assurance chômage pour fin d’indemnisation est estimé à 850.000 en 2009, et 1.000.000 en 2010″ et “le nombre d’entrées en allocation spécifique de solidarité est estimé à 149.000 en 2009, et 170.000 en 2010″.

Contacté par Marianne2, Maurad Rabhi, administrateur CGT à Pôle emploi, « assume » avoir rendu public ces chiffres alarmants :

«L’heure n’est plus à tergiverser. Il faut apporter de vraies solutions à ces personnes. La situation oblige tout le monde à réagir. La solution incombe en partie aux partenaires sociaux, patronats et syndicats. Il faut que nous décidions de couvrir plus longtemps les chômeurs. Mais pour ça, il faut alimenter l’Unedic, il faut mettre de l’argent.»

Pour atteindre cet objectif, le représentant syndical évoque notamment l’idée d’«une cotisation sur les contrats précaires, CDD et intérim».

Mais à l’en croire, cette solution n’enthousiasme guère les représentants des patrons : « Ils cherchent à minimiser ce chiffre et à gagner du temps. C’est parce qu’ils savent bien qu’il faudra soit créer une taxe, soit augmenter les cotisations. »

http://veilleur.blog.lemonde.fr/2009/12/16/un-million-de-chomeurs-seront-en-fin-de-droits-en-2010/

En clair :

en 2010, un million de chômeurs arriveront en fin de droits ;

170 000 chômeurs auront le droit de toucher l’Allocation Spécifique de Solidarité (450 euros par mois) ;

830 000 chômeurs se retrouveront sans rien.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org