La B.D. prend l'air à Cajarc, du 26 au 27 septembre 2009

Cajarc, bastide médiévale de la moyenne vallée du Lot,
est un site de toute beauté qui se reflète dans un splendide plan d'eau
.
photo
 L'origine du village de Cajarc remonterait à l'âge celtique, mais il surgit réellement dans l'histoire
lorsque le colon romain Caïus Hebrarous, décida de bâtir sur un éperon rocheux,
au centre du cirque de falaises, une construction fortifié qui prit le nom de "Maison de L'Hébrardie".
C'est autour de cet édifice que s'organisa et se développa la cité
qui prit le nom de Caïac, puis Caïarc et enfin Cajarc.
Guerre de cent ans et de religion n'épargnèrent pas cette bastide. Fief protestant pendant plus d'un siècle,
Richelieu fit raser les fortifications en janvier 1623. Sur les fossés comblés, on établit un "Tour de ville"
où furent plantés durant la deuxième restauration deux rangés de platanes aujourd'hui bicentenaires
.

carte
Aujourd'hui du fait de ces destructions répétées au fil de l'histoire, ne subsistent à Cajarc
que des vestiges de ce riche passé, notamment les restes de l'Hébrardie avec ses fenêtres
classées monuments historiques.
Cité prospère à l'époque avec ses nombreuses tanneries, ses moulins, ses mines, ses mariniers gabarriers
et ses ateliers artisanaux, la cité médiévale a conservé de très pittoresques ruelles
où l'on peut apercevoir encore quelques "obradors" en plein cintre ou en ogive.
Sans oublier le célèbre plan d'eau de 100 mètres de large sur le Lot, qui vient renforcer, la beauté de ce site,
et s'il en était besoin rappeler que cette bastide sied au milieu d'une nature retrouvée.
Ce qui d'ailleurs faisait dire à Paul Masson, ancien préfet du Lot,
"le voyageur qui s'arrête ici ne le regrettera pas"

2006 a vu la création de "La BD prend l'air", association loi 1901,
constituée par les bénévoles créateurs de la manifestation.

bd
L'association "La BD prend l'air" s'est donnée pour objet :

- d'aider les jeunes auteurs de la région
- d'aider les jeunes à l'initiation au dessin, à la bande dessinée, à l'image, à leurs lectures ou interpretations
- de mettre en place des actions dans les établissements scolaires ou socio-éducatifs
- de mettre en place toute action correspondant à l'objet de l'association
- de finaliser ses interventions en faisant se rencontrer, les professionnels de la bande dessinée,
le public et les auteurs, dans l'organisation du salon de la BD de Cajarc.

9899000102

03040506
0708

Visitez le site du festival : La bd prend l'air

Commentaires

  • La Maison de LOUNA
    au plaisir de venir voir lors du festival de BD

    christine et Emmanuel

    la Maison de LOUNA
  • ROQUES Bernard
    • 2. ROQUES Bernard Le 29/09/2010
    Bonjour
    Pour avoir été souvent au festival BD de Cajarc, j'ai constaté un manque. Passionné de BD et d'histoire, j'ai regretté de ne pas pouvoir rencontrer des jeunes dessinateurs amateurs. Pourquoi ne pas leur réserver un espace afin qu'ils puissent exposer leur savoir faire, et faciliter des rencontres entre amateurs.
    Je ne suis pas du métier, j'ai une idée de BD (j'ai déjà travaillé sur un scénario) et je n'ai pas de dessinateur. Cette bd propose un parcours historique à travers l'Europe. L'espace temps y est fortement compressé. L'histoire commence en Angleterre avec la guerre des 2 roses, débarquement des anglais en France (Bouvines) , on passe très vite à la crémation de Jeanne d'arc, pour arriver aussi rapidement à Jacques Coeur. Elle se poursuit en Italie chez les Médicis, etc
    L'histoire est conduite par 2 personnages qui traversent les époques en qqs planches. Tout va très vite. L’histoire se nourrit de nombreuses anecdotes. Par leur vérité , elles donnent un ton comique et facilite la mémorisation chronologique de la grande Histoire. Les 2 personnages sont tjrs rattachés à ces anecdotes: Apparition des jeux de cartes à la cours, fausse monnaies (monnaie de mauvaise aloie), Jacques Coeur va copier et concurrencer les bateaux vénitiens tjrs avec le soutien de ces 2 personnages. Un roi va mourir sur les épaules de son valet (un des 2 personnages) en heurtant le linteaux d'une porte. Les 2 personnages sont à chaque fois impliqués dans toutes ces anecdotes.
    Dans la plupart des BD, l’histoire de France est souvent racontée autour d’une époque, St Louis, Charlemagne, etc… Dans ce scénario , la crémation de Jeanne est anecdotique, car cette BD insiste essentiellement sur la chronologie de l’histoire qui est bourrée d’anecdote comique. A la fin de cette lecture, on sait comment jacques cœur est devenu argentier du roi après avoir fait de la fausse monnaie, on connaît les premières grèves en Italie avec le début du capitalisme et le commerce de la soie. Les alliances de la France avec le Turc Mehmed 2, etc..
    L’histoire continuera en Espagne avec Jeanne de Castille.
    Avec ces 2 baroudeurs, d’autres Histoires peuvent recommencer et se croiser (tjrs en se laissant guider par les anecdotes) car les parcours et les époques sont infinis !
    Alors, si vous connaissez un jeune dessinateur amateur ……
    Merci de me proposer une aventure.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau