La Cour des comptes défend Bakchich contre la RATP

Rue89. 29 novembre 2009 par Augustin Scalbert

C'est ce qui s'appelle se prendre les pieds dans la com. A la suite de la publication dans Bakchich Hebdo, mercredi dernier, d'extraits d'un rapport de la Cour des comptes consacré à la gestion de la Régie autonome des transports parisiens (RATP), la défense maladroite du transporteur a conduit le contrôleur des finances publiques à une action pour le moins inhabituelle : défendre officiellement le média !

Mercredi donc, Bakchich Hebdo (vendu en kiosques) dévoile les critiques que les comptables de la rue Cambon portent sur la gestion de la régie entre 2001 et 2007 : investissements déficitaires sans aucun objectif de rentabilité, manque de rigueur dans les procédures d'achat, tarifs plus élevés de 20% (métro) et 24% (RER) « par rapport à une moyenne hors Paris ». Quant au bus, « Paris est 50% plus chère que Lyon et plus chère encore que les grandes villes européennes ».

Un grossier mensonge dès le début du communiqué de la RATP

La direction de la communication de la RATP, dont la patronne est Isabelle Ockrent (sœur de Christine), décide de publier illico un communiqué pour le moins maladroit, puisqu'il comprend un grossier mensonge dès la première phrase :

« La RATP s'étonne de la divulgation d'un rapport de la Cour des comptes, portant sur les exercices 2001 à 2007, document de travail intermédiaire strictement confidentiel. […]

La RATP souligne que les éléments rapportés donnent une version volontairement tronquée, sortie de son contexte et polémique d'un rapport d'étape qui ne saurait refléter la vision d'ensemble qui sera exprimée par la Cour des comptes dans ses conclusions définitives. »

La RATP est pourtant bien placée pour savoir que ce rapport est définitif, puisqu'il inclut les réponses de la Régie aux critiques de la Cour… Même si nos confrères satiriques de Bakchich exagèrent en parlant de « RATPstream », car la Régie les accuse d'avoir « tronqué » le rapport et non de l'avoir « truqué », la charge contre l'hebdo est lourde.

Cinglante, la Cour rétablit la vérité en faveur de Bakchich

C'est là qu'un événement surprenant se produit : une institution de la République prend la défense d'un média contre un organisme public. Jeudi, la Cour pond à son tour un communiqué, qui cloue le bec au transporteur, sous le titre « Précisions de la Cour des comptes suite à la publication par Bakchich hebdo d'un article faisant référence à son rapport particulier sur la RATP ». C'est la Cour qui souligne et met en gras :

« Ce rapport […] retrace les observations définitives de la Cour formulées au terme d'une procédure contradictoire. Il ne s'agit en aucun cas d'un rapport d'étape.

Ce rapport particulier est donc bien le rapport définitif de la Cour sur les comptes et la gestion de la RATP de 2001 à 2007. »

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org