Le Pollen de la Discorde.

Les cultures de maïs OGM contaminent par leur pollen, et ce un peu plus d’années en années, les cultures environnantes, et donc les récoltes des abeilles… Marc Peyronnard, retraité et jeune réalisateur, nous explique tout sur le sujet dans cet excellent documentaire, magnifiquement réalisé…

Les abeilles de Grézet Cavagnan ont ramené du pollen OGM dans leurs ruches… Et, sous le contrôle d’un huissier, les apiculteurs démontrent la présence de pollen OGM dans les ruches. De leur point de vue, la culture des OGM a un aspect totalitaire et menace toute les productions de qualité et la liberté de produire sans OGM… C’est en tous cas le point de vue de nombreux agriculteurs engagés dans des filières de qualité et qui ne veulent pas perdre la confiance de leurs clients.
La coexistence entre cultures tracées et cultures OGM, pose un certain nombre de questions. Dans de nombreux cas la culture des OGM, risque de ne pas apporter les bénéfices agronomiques que l’on en attend et de menacer les productions de qualité.
Comme complément d’information, et pour se faire une idée de la rigueur des études faites par les promoteurs des OGM, il suffit de consulter toutes les demandes d’expérimentation des maïs OGM sur le site du ministère de l’agriculture, concernant les évaluations de risque de contamination par la CGB (Commission du Génie Biomoléculaire), les abeilles n’y sont même pas évoquées, et pourtant tous les apiculteurs savent depuis longtemps que les abeilles récoltent du pollen de maïs… Cet oubli indique, pour le moins, quelques lacunes dans les dossiers d’évaluation.

Un film documentaire de Marc Peyronnard

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau