Les jeux coopératifs

Article publié dans le Le Lot en Action de décembre-janvier (n°106), par Laurent Cougnoux (Bluboux), mis en ligne le 21 janvier 2017

Culture les jeux cooperatifs 2En famille ou entre potes, il est parfois très agréable d'animer une soirée ou une après-midi pluvieuse avec un jeu où la participation de chacun est possible. Un jeu coopératif, ou jeu de coopération, est un jeu dans lequel tous les joueurs gagnent ou perdent ensemble, tous ont donc un objectif commun. Cet objectif ne pourra être atteint que par l'entraide et la solidarité entre eux. Le défi proposé nécessite la mobilisation de chacun et la concertation de tous. Il ne s'agit pas de gagner sur l'adversaire mais de faire équipe pour gagner ensemble...

Petit historique

Les jeux coopératifs sont nés aux États-Unis dans la mouvance non-violente issue de la période de la guerre du Vietnam. Ils sont repris au Canada, notamment suite à la publication d'études soulignant le fort taux de coopération dans les jeux des enfants de certaines sociétés primitives non-violentes.

Le concept arrive en Europe par l'Allemagne grâce à la société Herder Spiele qui édite dans les années 80 une collection de jeux coopératifs à destination des enfants (Sauerbaum, Corsaro, Eskimo). Par la suite, le jeu coopératif fait son entrée chez certains éditeurs qui, aujourd'hui encore, sont les spécialistes du genre : Haba, Selecta, Djeco... Ils restent dédiés aux enfants.

Cependant, depuis quelques années le jeu coopératif envahit les gammes des jeux de société pour adultes. Dans les années 2000, « Le seigneur des anneaux » de Reiner Knizia, « Les chevaliers de la table ronde » de Serge Laget et Bruno Cathala remettent au goût du jour les jeux coopératifs pour adultes. Ces jeux ont vraiment secoué le genre, entraînant les nouvelles éditions de « Horreur à Arkham » « La fureur de Dracula », et de « Sherlock Holmes détective conseil ». « Pandémie » de Matt Leacock et « Ghost Stories » d'Antoine Bauza sont d’indéniables succès. En 2012 et 2013, deux jeux coopératifs : « Sherlock Holmes » et « Andor » sont primés meilleurs jeux adultes de l'année au Festival international des jeux à Cannes.

En France : ces jeux arrivent à la fin des années 90, ils sont importés et diffusés par « Non-violence Actualité », puis « Jeux de Traverse » (milieu altermondialiste).

Culture les jeux cooperatifsL'association « Altern'Educ » anime jeux de société et grands jeux coopératifs dans une visée d'éducation relationnelle à partir de 2001. C'est en 2009, au moment de la dissolution de cette dernière que sa présidente, Chloé di Cintio, lance « EnVies EnJeux ».

Rappelons que dans le Lot, nous avons une association EnVies EnJeux, basée à Cajarc…

Bref, vous l'aurez compris, au moment des fêtes, si vous souhaitez offrir un jeu, le choix d'un jeu collaboratif est plus que pertinent ! Et comme nous avons une assoce dont c'est la passion, il suffit de les contacter pour être conseillé.

 

Association EnVies EnJeux, rue de l'Hebrardie à Cajarc. Contact : Coline Joannard au 06 50 83 86 01 / coline.enviesenjeux@gmail.com

Antenne de l'Aveyron : EnVies EnJeux Millau : Nicolas au 06 63 24 18 73 / enviesenjeux@gmail.com

Site de l'association : www.envies-enjeux.fr/

 

 

Rechercher sur ce site

Utilisez le moteur  ci-dessous pour effectuer des recherches sur le site du Lot en Action (plus de 6 000 articles en ligne depuis février 2009)

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir, montant libre, de 1€ à un million de dollars !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau