Lettre ouverte au Président de la République par le Réseau des enseignants du primaire en résistance

Le grand soir. 2 octobre 2009

Le Réseau national des enseignants du primaire en résistance dénonce les sanctions injustes prises à l’encontre de certains collègues traduits en commission disciplinaire. Ces sanctions pour l’exemple sont indignes d’un pays qui prétend être une démocratie et qui se targue d’être la patrie des Droits de l’Homme.

Nous dénonçons le déplacement d’office d’Erwan Redon à Marseille et toutes les sanctions pour délit d’opinion frappant les enseignants en résistance. Nous déclarons aux plus hautes autorités de l’Etat que nous n’acceptons plus les réformes idéologiques, inutiles et néfastes qui sapent les fondements de l’école publique.

De nombreux enseignants du primaire ont signé et continuent à signer, en cette rentrée, la Charte de la résistance pédagogique afin de préciser le sens de leur action et de leurs refus. Notre unique motivation est la défense de « l’intérêt supérieur de l´enfant » tel que défini dans la Convention Internationale des Droits de l´Enfant et celle du service public d’éducation.

Sanctionner l´un d´entre nous, de quelque manière que ce soit, c’est méconnaître l’honnêteté de notre démarche, c’est afficher un mépris incompréhensible et injustifiable pour les valeurs de respect, de coopération et de liberté que nous nous sommes engagés à servir.

Chaque fois que nous le pourrons, nous inviterons les parents d’élèves et les élus à revendiquer avec nous de vraies réformes de transformation de l’école, au service du progrès de tous les élèves.

Nous sommes entrés en résistance et y demeurerons tant que :

- nos collègues sanctionnés ne seront pas réhabilités.

- les postes d’enseignants spécialisés du RASED seront menacés et supprimés.

- la liberté pédagogique, inscrite dans la loi, ne sera pas respectée dans les faits.

- nos élèves seront fichés, alors que l’ONU demande des explications à la France.

- un vrai débat démocratique ne sera pas organisé pour construire l’école du XXIème siècle.

Veuillez recevoir, monsieur le Président, l’expression de nos salutations déterminées.

Réseau des enseignants du primaire en résistance

www.resistancepedagogique.org

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org