Mon Département, j'y tiens ! Remise des pétitions au préfet du Lot

Conseil Général du Lot. Le 23 Février 2010 par Jérôme Poupon

 



News
petition_01.jpg9 629 : c’est le nombre de pétitions qui ont été officiellement remises au préfet du Lot par le président du Conseil général, Gérard Miquel, le lundi 22 février 2010. Soit quatre mois après le lancement de l’opération d’information « Mon Département, j’y tiens ! ».


 

Accompagné des vice-présidents du Conseil général, il est arrivé avec trois caisses de pétitions renvoyées par les Lotois. Des associations, des comités des fêtes, des clubs sportifs, des maires et surtout des habitants de tout le Lot ont ainsi dit non à la réforme des collectivités territoriales (et à la remise en cause de leurs moyens financiers) telle qu’elle est envisagée par le gouvernement. « Ce serait un recul sans précédent de la décentralisation avec un effet très négatif sur les territoires ruraux comme le nôtre »,  a réitéré Gérard Miquel.
Si le Lot a été l’un des premiers Conseils généraux à lancer une campagne d’information et une pétition auprès de ses habitants pour souligner les dangers de la réforme des collectivités territoriales, depuis, des pétitions similaires ont fleuri : Alpes-de-Haute-Provence, Tarn-et-Garonne, Dordogne, Indre-et-Loire, Hérault, Val-de-Marne, Ariège, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, Territoire-de-Belfort, Essonne, Charente, Bouches-du-Rhône, Seine-et-Marne, Loire-Atlantique, Hautes-Pyrénées,  Haute-Vienne, Oise, Gers, Ardèche… La mobilisation est générale, toutes tendances politiques confondues, alors que les parlementaires commencent à examiner les différents projets de loi de la réforme des collectivités.

En vidéo :

les réunions publiques : cliquez-ici

Les inquiétudes passées en revue : cliquez-ici

Plus d'infos : cliquez-ici

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org