Puy-L'évêque. Les salariées de l'ADMR en colère

Publié le 11/06/2009 04:39 | LaDepeche.fr

Les salariées manifestent  leur mécontentement devant la mairie.
Les salariées manifestent leur mécontentement devant la mairie.

En ce mardi 9 juin le personnel d'aide à domicile de l'ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) a manifesté vivement son mécontentement. Sous l'égide de la CGT, les salariés ont parcouru les allées de la foire place de la Truffière puis ont pris le chemin du siège de l'ADMR puy l'évêquoise après avoir distribué à la population des tracts expliquant leurs revendications.

48 000€ d'heures complémentaires ne leur ont toujours pas été payées, or certaines employées, notamment celles qui sont seules avec enfants, éprouvent de graves difficultés pour subvenir à leurs besoins les plus élémentaires. Second point qui pose problème : les contrats à temps partiel; il faut savoir qu'un contrat à moins de 70 heures par mois n'ouvre  le droit ni aux indemnités journalières en cas de maladie ni à la validation de cette période pour la retraite.

Les salariés, parmi lesquelles beaucoup se déclarent en survie, réclament des contrats à temps plein et l'abrogation des CDD; parallèlement ils demandent qu'on puisse joindre les secrétaires de l'ADMR au téléphone l'après-midi. La présidente Mme Marty, la trésorière Mme Metge et le cadre de pays de la fédération départementale Jean-Pierre Marty ont reçu une délégation qui, par ailleurs, ne met pas en cause la bonne volonté de la présidente. Au point de vue financier,l'ADMR avoue son impuissance; cependant un quart des heures dues fut versé aussitôt, les 3/4 restant devant être touchés les 3 mois à venir.

Une syndicaliste pose la question d'un emprunt à l'union nationale, ce qui se fait par ailleurs, tout en soulignant que les salariés avaient accepté la modulation des salaires. Un juriste de l'association consulté sur le problème des 70 heures, déclara qu'il allait saisir la commission d'interprétation des textes. La question des temps pleins reste posée dans la mesure où certaines salariées travaillant par ailleurs pour des privés, auraient refusé des heures. L'assemblée générale se tiendra le samedi 27 juillet à 15h30 au foyer rural.

Commentaires (1)

1. ESTAGER Martine 02/11/2010

bonsoir,
quelqu'un peut-il m'aider?
je suis à l'ADMR depuis 1 an 1/2, j'ai 2
contrats le premier de 64 h/mois et le 2ème
de 56h viens de passer à 8Oh ce qui était
super pour moi, ça me faisait un temps plein. Mais je déchante car depuis le mois
dernier mon premier contrat est passé à 26h. Je cherche pourquoi, ce sont des C.D.I., Etant franche je n'ai pas caché que
je dois me faire opérée vers le mois de janvier, j'ai bien peur qu'ils diminuent mes heures pour ne pas payer les indemnités? Quand pensez-vous ?
Merci de m'aider.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org