Régionales : l’erreur politique de Sarkozy ?

Beta politique. 30 novembre 2009 par Raphaël Anglade

 

 

Alors Monsieur Sarkozy, tel Bonaparte au Pont d’Arcole, prend la tête de ses troupes et les lance à la conquête des régions de France, en les incitant à la vaillance, parce que "si on n’a pas de courage, on ne fait pas de politique"...

Vous m’en direz tant.

Passons sur ce petit homme qui n’a jamais su se hisser à la hauteur de sa fonction, et qui ne se retrouve jamais aussi à l’aise qu’en bonimenteur, sur les estrades et les tréteaux des campagnes électorales. C’est tout ce qu’il sait faire, on comprend qu’il y retourne.

Passons sur cet homme de clan et de division, qui ne comprend même pas ce que De Gaulle a bien pu vouloir dire en souhaitant un "président au dessus des partis".

Passons même sur ces déplorables accents a tant de problèmes réels.

Passons tout ceci qui ne sous étonnera pas puisque dans la pure veine populiste et bonapartiste qui le caractérise l’homme ne voit qu’un chef - lui - face à un peuple.

C’est donc un référendum que nous propose Caligula. Nos présidents de Région méritent mieux que cela, qui ont tenu les territoires face au démembrement de la France organisé par la clique de l’Elysée. Ils ont tenu la solidarité (et donc la belle identité française) face aux dérapages ininterrompus de la cour. Ils ont des bilans à faire valoir et des projets à défendre quand l’agité lance plan de com. sur plan de com.

Mais passons donc sur tout cela et organisons donc un Sedan à ce Napoléon le petit.

Vous pensez vivre mieux qu’il y a trois ans ? Vous pensez que l’avenir de vos enfants est conforté ? Vous pensez que la France sait où elle va ? Votez sans hésitez pour les candidats UMP ?

Vous pensez que la démocratie française respire, que la séparation des pouvoirs fonctionne ? Que les libertés publiques progressent ? Que riches et inconnus sont égaux devant la loi ? Que la presse est indépendante ? Que les libertés individuelles sont jalousement protégées ? Je vous en prie, n’hésitez pas, votez pour la bande à Sarko.

Vous avez le ferme sentiment que le chômage recule, que les banques ne referont plus les mêmes erreurs, que les fondamentaux de l’économie sont maîtrisés, que l’industrie française a été renforcée depuis trois ans ? Ne vous gênez pas, donnez un chèque en blanc au maître du chateau.

Vous ressentez au fond de vous la dignité de la politique. Vous avez le sentiment que les insitutions françaises fonctionnent bien, que le parlement est entendu, que la décentralisation a permis de rapprocher les services des citoyens ? Encouragez-le donc, votez UMP.

Vous trouvez que les solidarités sont bien en place ? Vous adorez le bouclier fiscal et l’augmentation de vos dépenses de santé ? Vous trouvez que la police cultive la paix dans les quartiers ? Mais je vous en prie, dites-le à Nicolas, votez pour ses fermiers généraux.

Et dépêchez-vous, car nous sommes plus de 75 % des Français à penser le contraire.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org