Rémunération des élus: le cas Lefebvre

Soyou TV. 1er décembre 2009

 

resumé

Yannick Miel, membre du collectif Génération précaire et Jeudi Noir, a sollicité le Procureur de la République de Paris afin de lui demander d'enquêter sur les revenus de Frédéric Lefebvre pour l'année 2008. Yannick Miel a réagi à un article publié sur le site internet lepost.fr qui révélait que Frédéric Lefebvre avait touché cette année-là presque 200 000 euros de revenus privé, par sa société Pic Conseil.

Yannick Miel, avec cette action, soulève la question des revenus annexes des élus. Il explique à SoYouTV son doute quant au fait d'être élu de la république tout en exerçant une activité lucrative dans le privé. Dans une démocratie, un député peut-il toucher plus d'argent en qualité d'actionnaire d'une société de lobbying que pour ses fonctions de représentant des citoyens? La réponse face à la caméra de SoYouTV

Yannick Miel avait créé l'événement en début d'année en lançant sa provocante opération "Jeune diplômé en solde". Le jeune homme, à l'époque chômeur depuis cinq mois, avait distribué sur l'esplanade de la Défense 500 CV et s'était surtout "vendu" aux enchères sur ebay, pour espérer trouver un emploi. Martin Hirsch lui avait proposé du travail, et Yannick Miel avait effectué deux missions de huit mois au sien du cabinet du haut Commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse. Aujourd'hui, il est engagé auprès des collectifs Génération précaire et Jeudi noir.

Son blog: http://yannick-miel.over-blog.com/

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org