Sauzet : Café du commerce

Le Lot en Action n°48. 10 février 2012 par Xavier Derrupé

info-lot-sauzet-cafe-du-commerce-2.jpgUn lieu de vie associatif ouvre à Sauzet en plein centre du village. Il est le fruit de la mobilisation citoyenne qu'a su créer l'association Sauzet Nature Environnement et Développement qui à ce jour compte déjà 293 membres.

C'est pour refuser d'être à la merci de l'arbitraire, que le café du commerce a vu le jour grâce à vous.

Le monde et notre terre ne sont pas une marchandise.

Nous ne négocierons pas les valeurs qui nous guident par l'engagement que nous avons pris ce jour d'appliquer et de faire appliquer une autre politique que celle qui contribue à la destruction des individus, du lien social qui en découle et du cadre de vie dans lesquels ils s'épanouissent.

Ce lieu qui prend vie au cœur de notre communauté répond à la négation faite par nos élus de notre qualité de citoyens.

Si face à un projet tant controversé que celui de la réalisation d'un établissement pénitentiaire, par les choix de société qu'il soulève tels que l'aménagement du territoire, la politique carcérale, les objectifs du développement humain, les équilibres sociaux et écologiques, nous n'avions pas collectivement réagi ; alors nous n'aurions pas défendu les principes pour lesquels ont lutté les générations d'hommes et de femmes qui nous ont précédés et qui ont fait la république.

Les porteurs du projet de prison à Sauzet œuvrent pour défaire cette communauté en refusant le dialogue, en déniant l'expression citoyenne en ne prenant pas en compte l'intérêt général qui n'est pas comme ils le croient la somme des intérêts particuliers.

Dans le lieu ouvert qu'est le Café du commerce (et ceux qui sont déjà venus le savent) tout individu peut donner son avis, s'exprimer, enrichir la pensée collective qui à son tour donne les clefs du vivre ensemble.

Les citoyens qui veulent devenir ou deviennent des élus ont le devoir de faire partager leurs projets, leur vision, pour entraîner l'adhésion de tous. Ceux qui ont fait le choix de la prison à Sauzet n'ont pas respecté ce contrat préalable au bon fonctionnement démocratique.

Chez eux, c'est la dissimulation, le secret, les relations personnelles, le clientélisme, la rétention d'information, en bref l'obscurantisme qui fait office d'une pseudo gouvernance dictée « d'en haut ».

Heureusement vous avez dit non.

Non au dictat de la pensée magique qui voudrait faire croire, sans aucun argument, que notre bonheur dépend d'elle.

L'Ostal associatif, qui vient d'ouvrir ses portes est l'antithèse de cela, c'est un lieu ouvert à la créativité, aux idées, à l'échange, au partage; une maison commune où l'on élabore ensemble des projets (pour l'école, pour le commerce, l'agriculture, la santé, la mobilité, le respect des anciens, la solidarité) afin que chacun puisse trouver les conditions de son épanouissement.

Cette dynamique, cette force, cette énergie, c'est la vie qui s'exprime pleinement contre le renoncement, la souffrance, la violence et la déshumanisation d'un centre carcéral démesuré et inadapté à l'application légitime d'une Justice digne du Pays des droits de l'homme et du citoyen.

Rejoignez-nous dans cette aventure fraternelle pour un monde meilleur.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau