Souillac. La mairie lance les jardins familiaux

Publié le 15/05/2009 10:19 | LaDepeche.fr

Social. Une dizaine de lots de 250 m2 en moyenne seront réservés aux Souillagais.


Claude Debeda, qui préside le groupe de travail, devant le site prévu.
Claude Debeda, qui préside le groupe de travail, devant le site prévu.

Voilà une idée novatrice et fort intéressante qui, c'est le cas de le dire, portera ses fruits.

Un groupe de travail, composé d'élus municipaux, a pour projet la création d'un jardin familial de la solidarité, qui permettra à certaines familles de cultiver leurs fruits et légumes.

Ce jardin sera un lieu de détente, de rencontre et de convivialité. Situé sur un terrain communal rue de la Pomme, dans une zone classée inondable mais où constructions liées aux loisirs et au jardinage sont autorisées, cette parcelle a longtemps été cultivée et riche des alluvions de la Dordogne. Une dizaine de lots de 250 m2 en moyenne sont prévus, dont un sera destiné aux jeunes.

L'entrée se fera par le parking communal voisin, utilisé par Quercyland, et dont une partie sera à destination d'aire de pique-nique et de loisirs pour les enfants des jardiniers.

Ce terrain est doté d'un ancien forage à réhabiliter et d'une mare de récupération des eaux pluviales et le groupe de travail qui étudie ce projet souhaite que la commune prenne en charge une partie des investissements nécessaires pour lancer l'activité (eau, clôture, abris de jardin).

Attribués selon des critères sociaux

L'accès à la location tiendra compte de critères sociaux et le prix ne sera pas dissuasif, bien au contraire. Les postulants habiteront nécessairement Souillac et ceux qui disposent déjà d'un jardin ne pourront en bénéficier.

Bref, ces jardins familiaux seront vraiment à vocation sociale et assujettis à des conditions d'attribution et de bon entretien.

La gestion incombera à une association à but non lucratif type loi de 1901, à créer indépendamment de la mairie, qui recherchera des partenaires pour l'investissement (achat d'outils communs, construction d'une mini-serre…).

Les personnes intéressées doivent s'inscrire en mairie, au service de la vie quotidienne. Si le nombre de personnes motivées est suffisant, l'association de gestion sera mise en place dans la foulée afin que les premières cultures soient opérationnelles pour début 2010.

Renseignements au 05.65.32.71.00 du mardi au vendredi, de 10 heures à midi.

Sur le même thème :

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau