Super Préfet réquisitionne le gymnase de Gourdon

Le Lot en Action. 13 novembre 2009 par Bluboux

Et le délire continue… La Dépêche annonçait hier que le gymnase de l’Hivernerie à Gourdon est réquisitionné jusqu’au mois de mars ! Les écoles et les associations sportives se passeront donc  de cette structure durant tout l’hiver.
Le  fait de réquisitionner un gymnase est une aberration. Les lieux ne sont pas adaptés pour respecter l’hygiène nécessaire, la chaine du froid et le respect de l’intimité des personnes qui viennent se faire vacciner (bonjour la confidentialité pour les candidats au « vaccin de tous les risques »).

Compte tenu du « flop » de cette campagne de vaccination au sein de la population, était-il nécessaire de prévoir un lieu aussi grand, au détriment des centaines d’utilisateurs de cette structure sportive ?

Pourtant la commune de Gourdon possède de nombreuses salles (Les Pargueminiers  par exemple, en plein centre, à coté de la Poste ou bien acore les locaux à coté de la MJC avec plusieurs salles de réunion, également en plein centre).


Super Préfet exécute donc, en bon petit soldat de l’état, les ordres du ministère qui visent clairement à frapper l’opinion publique : la réquisition d’un gymnase ne peut passer inaperçue et rentre dans la panoplie de la communication (que l’on pourrait qualifier de propagande).

Commentaires

  • noreenrad
    • 1. noreenrad Le 04/02/2010
    Monsieur, Je me permet de vous écrire pour dénoncer un scandale qui est lié a "la grippe A".

    Mon amie étant au chômage depuis longtemps (non indemnisée, fin de droit) c'est portée volontaire pour travailler dans les centres de vaccination de la grippe A. Elle y travail depuis Novembre 2009 et a arrêté la semaine dernière. C'est d'après ce qu'elle m'a dit une "réquisition".

    Le problème est qu'elle n'a toujours pas touché son salaire de Décembre 2009! On a bien sur téléphoné à la préfecture de Vendée pour savoir à quel moment ils contaient faire le virement. Ils nous ont répondu qu'ils devaient faire un "acompte" en février 2010 (concernant le salaire de Décembre 2009).

    C'est inadmissible de laisser des chômeurs sans revenu, qui ont travaillé et avancé des frais (garderie, essence). Nous comptions évidement dessus pour payer nos factures et tout le reste. Nous avons essayé de faire bouger les gens de la préfecture, rien à faire. c'est une impasse. Et d'après ce que nous savons on retrouve le même problème dans beaucoup de départements, ils y en a même qui ne vont rien toucher avant plusieurs mois.

    Pourriez vous transmettre cette info a des journalistes pour faire une enquête pour valider tout ce que je vous ai raconté et faire un sujet dans le journal ou autre, car je pense que ce problème doit être médiatisé pour que l'on puisse le débloquer. On ne sait plus quoi faire, nos finances sont dans le rouge.
    Je vous remercie d'avance pour ce que vous allez pouvoir faire...

    cordialement


    Alain

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau