Tambouilles électorales en baronnie lotoise : Cinq d'un coup !

Le Lot en Action de décembre-janvier (n°96), par Bluboux, mis en ligne le 28 janvier 2016

Info lot patacaisse au ps les faux culIl est surprenant de constater à quel point certains événements, pourtant d'importance, peuvent échapper à notre presse locale... À la fin du mois d'octobre, la commission fédérale des conflits du parti socialiste du Lot s’est réunie, et a exclu définitivement du parti le président du Conseil départemental, Serge Rigal, le maire de Figeac, André Mellinger, ainsi que la présidente du Pays Bourian et Conseillère départementale, Danièle Deviers. Mais ce n'est pas tout, Marie-France Colomb, deuxième adjointe au maire de Figeac et Catherine Marlas, Présidente du Parc naturel et Conseillère départementale, écopent pour leur part de deux ans de suspension… Bref une paille ! Et qui n'a attiré l'attention que du Petit Journal du Lot dans son édition du 5 novembre (1).

Alors que s'est il passé pour que le PS du Lot vire, d'un seul coup d'un seul, cinq de ses cadors, qui plus est sous le regard du Vieux, Martin Malvy et de Don Miquel, sans que ces derniers ne réagissent ? Selon un cadre du PS, il y a eu une saisine de cette commission suite aux élections départementales de mars, par une douzaine de secrétaires de sections départementales.

Info lot patacaisse au ps les muets du serailPour ceux qui ne suivent pas les tambouilles électorales locales, dignes du scénario de « Petits meurtres entre amis », il convient de faire un rappel : Geneviève Lagarde avait été désignée par les militants du Parti socialiste du Lot, le 17 décembre 2014, et avait ainsi obtenu l'investiture en battant à la loyale Serge Rigal. Mais l'éviction de Rigal n'était pas du goût de tout le monde, à l'instar de Mellinger, Deviers, Marlas et Colomb...

La Dépêche relatait cette foire d'empoigne dans son édition du 31 mars dernier (2) : « Dans ce contexte, Geneviève Lagarde, qui n'est pas femme à renoncer, rappellera quelques règles à ses collègues socialistes : « J'ai été désignée selon les statuts du PS. Si Serge Rigal est candidat, il s'exclura de lui-même du PS ». Jean-Marc Vayssouze évoque même la possibilité d'une explosion de la fédération en cas de duel fratricide. Une fédération que Laurent Fabre, son actuel premier secrétaire, et directeur de cabinet de… Serge Rigal, devrait maintenir à flot dans la tourmente… »

Info lot patacaisse au ps petit dessin noir et blancMais Rigal est passé outre (avec l'appui officieux de Don Miquel) et s'est mis en disponibilité du PS : veni vidi vici !… Le coup de colère de la mère Lagarde, appuyée par le camp de Oui-Oui (maire de Cahors), a abouti à cette commission des conflits, sans que les grands patrons puissent intervenir.

Cette affaire est remontée jusqu'à Solférino puisque, selon les statuts du PS, la décision d'exclusion doit être confirmée par « le National ». Le silence de La Dépêche et de la Vie Quercynoise sur cette affaire serait-il du à une intervention du Vieux et/ou du Parrain ? Peut-être, ces derniers espérant probablement que « le National » enterre les velléités de Lagarde et consorts...

 

Notes

(1) Lire l'article « Exclusions de D.Deviers, S.Rigal et A.Mellinger » : http://bit.ly/1N1iHZj

(2) Lire l'article « Rigal-Lagarde : la bataille de la présidence » : http://bit.ly/1T7NlFt

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org