Transhumance en Quercy du 8 avril au 02 mai 2009

Le programme de la transhumance 2010 : lire l'article

Frayssinet. La Transhumance en Quercy 2009 poursuit son chemin

Patrick Lugan, maire de Frayssinet, et les principaux responsables ont donné le départ de la 3e étape de la Transhumance en Quercy 2009.
Patrick Lugan, maire de Frayssinet, et les principaux responsables ont donné le départ de la 3e étape de la Transhumance en Quercy 2009.
Patrick Lugan, maire de Frayssinet, et les principaux responsables ont donné le départ de la 3e étape de la Transhumance en Quercy 2009.

Partie mardi 28 au matin de Rocamadour, avec 300 brebis et 2 borders coolies, la Transhumance en Quercy est arrivée mercredi soir à Frayssinet, sous la conduite de Lucien Lacam, éleveur dans le village.

Chaque étape voit le troupeau s'agrandir en fonction du nombre de brebis par éleveur. « Samedi 2 mai, nous arriverons à Luzech à 11 heures avec 600/700 brebis. Nous les mènerons à « Berrié », lieu d'estive, distant de 3 km, où un apéritif musical sera servi. À 15 heures, il y aura une démonstration de tonte et une manipulation d'animaux. Un jeu de piste pour les enfants clôturera cette transhumance ».

Abdon Calvo, président de l'Association pastorale des propriétaires fonciers de Luzech/Labastide-du-Vert, explique l'historique de la transhumance : « Après un incendie parti de friches, il y a 10 ans, à Luzech, où j'étais 1er adjoint, nous avons créé avec Jean-Louis Issaly, président de Transhumance en Quercy, une opération de pâturage estival, sur des zones à fort risque d'incendie et de dégradation de biodiversité ». C'est la 1ère année que cette transhumance parcourt un tel trajet à travers le département (70 km en 5 étapes). Cet élan nouveau symbolise la montée en puissance de la politique de reconquête des espaces embroussaillés impulsée par le Lot.

Article publié fin mars pour annoncer la transhumance : Comme chaque année la Transhumance Rocamadour - Luzech marquera le début des beaux jours.

Transhumance Rocamadour - Luzech
Du 28 avril au 2 mai, l’association Transhumance en Quercy et l’Association Foncière Pastorale de Luzech-Labastide-du-Vert organisent le déplacement des troupeaux de brebis de Rocamadour à Luzech.
Mardi 28 avril
Étape Rocamadour – Ginouillac (Terre de Prat) en passant par le gouffre de Cabouy et les granges de Saint-Sauveur. À midi, pique nique tiré du sac au relais découverte ENS de Bonnecoste.
Site ENS : Vallées de l’Ouysse et de l’Alzou
Départ à 9 h 30 de Rocamadour

Article paru sur la transhumance de l'année passée :

Environnement
Le samedi 12 avril 2008, 500 moutons (accompagnés par autant de marcheurs) sont partis de Sauzet pour converger, 15 km plus loin, sur les hauteurs de Luzech, dans une zone de pâturage au-dessus des méandres de la vallée du Lot. Cette transhumance devient un événement qui prend de l’ampleur chaque année: c’est une fête qui marque le début des beaux jours, et le retour des moutons chargés de lutter contre les incendies en partant à la reconquête de paysages qui n’étaient plus pâturés.

Le rassemblement de cheptels provenant de différents élevages a beau être très répandu dans les zones de montagne, cela reste exceptionnel dans le Lot.
A terme, cette année, près d'un millier de brebis issues de sept élevages lotois seront regroupées sur des terrains répartis entre Luzech, Labastide-du-Vert et Bélaye (soit plus de 500 ha de surface). Elles restent sur place jusqu’au 15 octobre.

Les troupeaux sont de formidables « machines » à débroussailler les parcelles. Et l’environnement sort gagnant de cette action : la présence des moutons favorise la biodiversité, en maintenant les prairies ouvertes, et donc la faune et la flore de ces milieux.
Une idée qui fait son chemin
Depuis 2000, à l’initiative de la commune de Luzech, des propriétaires fonciers réunis au sein d’une association foncière pastorale (AFP) confient ainsi l’entretien de leurs surfaces embroussaillées à l’association d’éleveurs « Transhumance en Quercy ». Cette initiative mise en place après l’incendie de 1998 à Foncave, est entrée dans une phase plus active depuis 2005. Aujourd’hui, une centaine de propriétaires sont adhérents et la zone pastorale s’étend sur environ 350 ha, entre Luzech et Labastide-du-Vert.
Et, telle la transhumance, l’idée a fait son chemin. A Bélaye, une association foncière pastorale regroupe depuis un an 63 adhérents, pour une surface de 230 ha. Et un jeune éleveur ovin a pu s’installer.
Aux Junies, 37 propriétaires (pour une surface de 70 ha) se sont également regroupés.  A Calès, 10 propriétaires (pour une surface de 62 ha) ont constitué leur propre association avec le soutien du Parc naturel régional des Causses du Quercy, en partenariat avec l’ADASEA.
L’appui du Conseil général du Lot
Le Conseil général du Lot appuie fortement ces démarches, et souhaite vivement étendre cette action exemplaire à d’autres zones du département. Un programme départemental est mené depuis 2007 pour reconquérir les espaces embroussaillés du Lot. Ce programme s’élève à 3 millions d’€ sur cinq ans, financés par l’Europe, le Conseil régional et le Conseil général du Lot qui prend à sa charge 60 % de ce budget.
Le Conseil général du Lot, en tant qu’opérateur, assure l’animation, l’appui technique et financier des projets en partenariat avec les organismes techniques tels que le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS), la Chambre d’Agriculture, l’ADASEA (Association départementale pour l'aménagement des structures des exploitations Agricoles), le Centre régional de la propriété forestière…

vdvdvd

Commentaires

  • MARGUERAY
    • 1. MARGUERAY Le 30/06/2011
    Je souhaiterais participer à une transhumance complète, comment je dois procéder pour m'y inscrire.
  • castagnet max
    • 2. castagnet max Le 21/04/2011
    Combien de temps les moutons restent ils sur l'estive de Luzech?
    Y a t il une organisation du retour? Accessoirement comment vivent les bergers sur place?
    Merci de votre réponse et encore bravo pour cette magnifique aventure.
  • Eric Marquis
    • 3. Eric Marquis Le 02/12/2010
    Comment pouvons nous participer à la transhumance en 2011? Une inscription est-elle nécessaire?
    Merci de votre réponse
    Bien cordialement
  • Deshayes Danièle
    • 4. Deshayes Danièle Le 28/09/2010
    Je suis retraitée, j'aime la marche ( même soutenue ), il y a longtemps que j'ai envie de participer à une transhumance.
    Je ne sais où me renseigner sérieusement !

    J'attends votre réponse avec impatience
    Merci!
  • MT Guignes
    • 5. MT Guignes Le 19/04/2010
    C'était super, super. Dommage que je n'aie pas pu marcher avec vous tous les jours.
  • BADOLATO Catherine
    • 6. BADOLATO Catherine Le 16/04/2010
    Comment participer ? où s'adresser pour s'inscrire ? Quel logement prévu dans la région !
    Merci.
  • caminade
    • 7. caminade Le 15/04/2010
    quelless sont les étapes 2010 ?
    comment rejoindre et suivre le troupeau ?
    je suis à Espédaillac
    merci
    MC
  • DRACOS
    • 8. DRACOS Le 15/04/2010
    Comment pouvons nous participer à une étape de cette transhumance en 2011? Une inscription est-elle nécessaire pour marcher près des troupeau et peut-être déguster un morceau d'agneau grillé en chemin?
    Merci de votre réponse
    Bien cordialement
    Dominique DRACOS

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau