Hollande, tout s'explique!

Hollande, tout s'explique!

par Caïus Crassus, mis en ligne le 19 décembre 2013

 

 

Devant l'attitude incompréhensible de François Hollande, tout le monde est désorienté. Même Jean Luc Mélenchon, en perd son latin ainsi que les règles élémentaires de syntaxe, lui d'ordinaire si prolixe et brillant quand il s'agit de moucher un journaliste. Voici ce qu'il déclarait dimanche 1er décembre lors de la manifestation du Front de Gauche à Paris : « Il y a quelque chose de très injuste à voir quand vous élisez quelqu'un où il y a marqué gauche dessus, de vous retrouver, vous ouvrez la boite et c'est droite dedans, et c'est ça qu'on, dont on est en train de faire l'expérience... ». Contrôlant son trouble, il se reprend et poursuit : « Aucun d'entre-nous ne pensait qu'il en ferait autant pour le MEDEF, aucun d'entre-nous ! Même moi j'imaginais pas qu'il ferait ça» !

Sans mentir, on aurait dit Raoul Volfoni à la limite de la syncope, en train de parler du Mexicain!

 Volfoni

 

Votre bon Caïus s'est posé lui aussi beaucoup de questions. Dans sa petite tête de moineau, il s'est dit: « Notre président, il a l'air plutôt honnête, et en plus il doit être fidèle en amitié. Comme il sort de l'ENA, comme les patrons du CAC 40 sortent aussi de l'ENA, comme à l'ENA on est copain pour la vie, Hollande aide ses bons copains de l'ENA . S'il avait eu un CAP de charcutier, il aiderait ses copains charcutiers ». Et bien figurez-vous que j'avais tout faux !

Car maintenant on sait pourquoi Hollande il est comme ça. Vous aussi, vous mourrez d'envie de savoir pourquoi Hollande il est comme ça ?

Et bien lisez ce qui va suivre...

Mais tout simplement parce qu'il a été opéré de la prostate en 2011, on vous l'a dit et répété. Mais avant d'être opéré, il a eu droit à son petit toucher rectal,O toucher rectal facebook pratiqué de main de maître par le professeur Bernard Debré, l'urologue présidentiel patenté. Rien de grave, a dit l'homme de science. Pas de quoi en faire un fromage, ni même des kilomètres de tartines dans les magazines et les journaux télé. Pas de quoi non plus augmenter le SMIC ou baisser les taxes foncières. Il s'agit juste d'une petite hypertrophie bénigne, très commune chez les hommes de plus de cinquante ans, sans aucune répercussion, sauf pour les individus qui portent des lunettes, qui ont passé du temps en Corrèze et qui ont participé à des primaires socialistes. Dans ce cas très rare, il n'est pas exclu que le patient développe le syndrome de Judas Iscariote, qui consiste à trahir le premier clampin qui passe, surtout s'il vous invite à sa table, ou s'il vote pour vous le cœur plein d'espoir. N'importe quel neurologue vous le confirmera. Voilà donc pourquoi notre cher président, quand il promet noir, il fait blanc, et quand il promet blanc, il fait noir.

Mais rassure70049quenellez-vous, ça se soigne. Il suffit de masser régulièrement la prostate incriminée, foi de Monsieur Debré. Cette opération nécessite d'être effectuée de l'intérieur et la technique la plus simple reste l'introduction anale d'un outil approprié. Les énergumènes qui accompagnent Mélenchon dans ses pérégrinations, êtres rustres et mal dégrossis, prônent l'usage d'un manche à balai, enfoncé profondément et sans ménagement dans le rectum de notre président convalescent. Dieudonné, malgré les apparences, est plus subtil. Il préconise le glissement progressif d'une de ses fameuses quenelles. Le problème est qu'on ne sait jamais ce que notre facétieux comique va faire. Il peut très bien commencer par une petite quenelle tranquille de 48, et finir brusquement avec une grosse de 175, longue comme le bras.

 

 

Non, celui qui sait vraiment bien s'y prendre, c'est Manuel Valls, qui utilise la technique du démineur. Le déminage est un travail dangereux. Il ne faut pas avoir peur, il ne faut pas trembler, il faut y aller tout doux, tout doux. Les femmes de démineurs et leurs collègues pompiers sont formels à ce sujet : « Un démineur, quand il te sodomise, tu ne sens absolument rien » ! Quoiqu'il en soit, nous souhaitons un bon rétablissement à notre président, et souhaitons qu'il retrouve rapidement ses esprits. Notre feuille d'impôts lui en sera grandement reconnaissante. S'il trouve que les séances de thérapie sont un peu dures à passer, qu'il fouille un peu les placards de l'Élysée. Sûr que ses prédécesseurs auront laissé quelques vieux tubes de vaseline prêts à être utilisés. Hé oui, comme disait ce bon Machiavel, la conduite du peuple mérite du tact, de la souplesse, et du doigté, rectal évidemment, mais était-il besoin de le préciser. Peut-être que sur les bancs de l'ENA, où cette matière est enseignée, Monsieur Hollande ce jour là n'a t-il pas bien écouté, trop occupé à donner un premier rendez-vous à Ségolène, en lui laissant le choix dans la date.

 

 Hollande 2

  Ouh ! c'est quoi ce nouveau programme ?

C'est mon choix dans ta date !

 

 

 Quant à son démineur de Valls, que le président se réjouisse : le petit Manuel Carlos, bien qu'il paraisse jeune et plein d'entrain, n'est plus un perdreau de l'année et il vient de franchir le cap de la cinquantaine. À la façon dont il fume des oreilles et qu'il devient tout rouge aux universités d'été de La Rochelle, il est fort à parier que lui aussi va bientôt connaître son premier doigté... À vous de jouer Monsieur Debré !

Valls

 Moi aussi, je peux faire des doigtés !

 

 

PETIT BONUS POUR LES FETES

 

 

Clip art fleche vers le bas vert 429042

 

Hollande

L'équipe du professeur debré en train de radiographer la prostate du président

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org