Nos impôts ne financeront pas Israël

Bellaciao. Le 17 Janvier 2011 de Boycott Israël

 

 

 

La région Midi-Pyrénées s’apprête à voter une subvention de 95 000 euros, demandée par la Chambre de Commerce France-Israel pour financer les déplacements de chefs d’entreprises qui comptent se rendre en Israël au mois de mai. Mobilisation contre ce détournement de l’argent public !

RASSEMBLEMENT

Un appel à rassemblement devant le conseil régional à Toulouse le 20 janvier prochain à 11 H, à l’occasion de la première commission qui doit réunir les responsables industries, grands groupes, services aux entreprises, pour discuter de cette subvention.

La lettre adressée par François Quercy à Martin MALVY, Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, et les coordonnées de celui-ci, grand ami du président de la chambre de commerce France Israel, Daniel Abehsera, qui s’approprie un peu vite notre argent. Merci de l’interpeller.

Martin MALVY, Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées

martin.malvy@cr-mip.fr

Tél. : 05 61 33 50 50

Adresse postale : 22 avenue du Maréchal Juin, 31406 Toulouse Cedex 9.

LETTRE DE FRANCOIS QUERCY

Monsieur Martin MALVY

Ancien Ministre

Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées

Monsieur le Président,

En sa séance du 20 janvier prochain, la Commission Industrie aura à statuer sur une demande de financement de derniers publics ( 93 500 €) faite par des industriels toulousains pour effectuer un voyage d’études en israel au printemps prochain.*

Que des industriels mettent leurs profits au dessus de plusieurs principes moraux et du respect de la dignité humaine est une affaire qui leur est personnelle, mais que les deniers des contribuables midi-pyrénéens soient utilisés pour favoriser la coopération avec l’Etat d’Israel semble pour le moins blâmable et attristant pour l’ensemble du peuple de gauche qui, par ses propres deniers et ses actions veut contribuer à un élan mondial permettant aux Palestiniens de retrouver leur dignité humaine.

Vous n’êtes probablement pas sans savoir qu’Israel se rend coupable de plusieurs faits comme :
l’épuration ethnique envers les Palestiniens chrétiens et musulmans et les crimes de guerre (rapport Goldstone),
la colonisation à outrance des territoires occupés (West Bank ou Cisjordanie),
le vol de l’eau et des terres de Cisjordanie par les colons israéliens pour une exploitation à leur seul profit,
le blocus de Gaza et l’attaque en pleine mer de navires civils apportant de l’aide,
les guerres et attaques permanentes tant à Gaza qu’en territoires occupés produisant de nombreuses atrocités,
la construction du mur sur le sol des territoires occupés pour voler et sources et terres arables,
les brimades permanentes pour démoraliser et chasser le Palestinien de ses terres,
le mur souterrain entre Gaza et l’Egypte pour empêcher le passage de matériaux de construction et de denrées alimentaires, en invoquant l’excuse du passage d’armes, ridicule devant un état d’Israel surarmé

Les exemples illustrant ces ignominies sont nombreuses, comme par exemple :

un Palestinien n’a pas le droit de creuser un puits sur sa terre, il doit acheter son eau à Israel qui pompe à outrance dans les nappes phréatiques palestiniennes des territoires occupés,
des centaines de "check-points" empêchent toute vie normale : une ambulance rebrousse chemin, une femme accouche sur le macadam, des milliers de gens attendent des heures et des heures dignement aux check-points, les voitures dont le d’immatriculation impaire ne peuvent franchir un check-point, celles de pair ne peuvent franchir le check-point suivant au cours e la même journée et le lendemain on peut passer ou pas, on attend...,
tous les jours des maisons de chrétiens et de musulmans sont détruites à Jerusalem-Est, un fils ne peut assister à l’enterrement de sa mère car il n’a pas la bonne carte pour rentrer dans Jérusalem, il a perdu son droit d’entrée car il est allé gagner sa vie dans les territoires voisins,
des colons pavoisent l’arme à l’épaule alors que le Palestinien doit faire un grand tour par des ruelles dans Jerusalem-est
les habitants des bas étages des immeubles reçoivent les détritus et autres pots de chambre des colons habitant les étages supérieurs à Hébron. Le but est de les faire partir... eux qui sont là depuis plus de 2000 ans....
des champs d’oliviers sont rasés peu de temps avant la récolte, que manger, que vendre quand on est un petit cultivateur ?
des maisons sont séparées de leur jardin ou de leur champ par le mur, et les champs sont annexés par des colons, la maison est souvent détruite par un bulldozer et que fait le Palestinien et sa famille ?
des routes relient les colonies, elles sont interdites aux Palestiniens qui voient leurs villages entourés de colonies au sommet des collines avoisinantes, et ne peuvent se déplacer car leurs routes sont fermées ou complètement défoncées,
ces colonies qui pompent leur eau par des puits artésiens profonds et tarissent leurs propres anciens puits, les obligeant à acheter l’eau aux compagnies israéliennes. Une blague courante de jeunes filles est : "Depuis combien de jours tu ne t’es pas lavée ?" La réponse est 8 à 10 jours en moyenne,
des actions ignobles sont menées dans la ville d’Hébron complètement occupée par l’armée et classée en "Zone C",

... pour ne pas citer des atrocités comme le recours aux bombes au phosphore et à des armes à faible taux radioactif.

Tout ceci pour ne parler que de la Cisjordanie ....

Des publications palestiniennes et autres existent, elles relatent chaque semaine de tels évènements
l’hebdomadaire du PCHR (Palestinian Centre for Human Rights) au http://www.pchrgaza.org
le site http://www.Europalestine.com, site français à découvrir, bien documenté. Il décrit aussi des actions populaires menées en France contre les grandes surfaces qui vendent des produits fabriqués dans les colonies (ce qui est interdit par les accords entre l’Europe et israel), d’où l’appel au Boycott, de nombreux juifs français sont impliqués dans ces actions et en sont souvent les principaux auteurs,
les livres comme "Survivre à Gaza" par Mohamed Al-RANTISSI, médecin et "Curé à Gaza" par le Père MUSSALLAM, ou et bien d’autres documents comme l’appel "Kairos" du Synode des Evêques Palestiniens, et en conséquence, en juillet dernier, des ONG chrétiennes appellent la France à mettre fin à l’impunité d’Israel

De nombreuses actions populaires s’organisent de par le Monde, des bénévoles s’investissent, le populo mouille sa chemise, y compris en Israël... Citons l’exemple des 1360 internationaux qui voulaient aller à Gaza en Noël 2009, et qui ont été arrêtés au Caire. Leurs actions dans la ville durant une semaine a été couverte chaque jour par tous les médias du Moyen-Orient, une belle propagande pour Moubarak. Une autre démarche en Palestine a eu lieu durant les vacances de Noel 2010 ( 80 français environ). Des ONG juives américaines et des ONG israéliennes mènent des actions ciblées. Des groupes de tous les pays européens, d’Asie et d’Amérique vont en Israel et dans les territoires occupés rencontrer les Palestiniens et protester avec eux. Des actions sont menées par ACAT-France, CCFD Terre solidaire, la Ligue des Droits de l’Homme, ONG israélienne en PCATI, le Croissant Fertile, une association locale dite "Une Fleur pour la Palestine" avec ses 148 bourses de 300 € chacune pour les écoliers les plus pauvres, etc..

Des conférences ont lieu en France et dans de nombreux pays européens. Citons chez nous des conférences à la Salle du Sénéchal (la prochaine le 14 janvier à 20h30).

Des videos circulent, elles montrent des scènes horribles perpétrées par des soldats israéliens : un prisonnier palestinien jeté d’un hélicoptère en vol, un autre prisonnier tué d’une balle dans la tête par derrière alors qu’il a les mains en l’air, des femmes musulmanes qui montrent des parties de leur corps mutilé, une femme enceinte avec une balle dans la tête : une balle pour deux en quelque sorte, (scène reproduite sur des tee-shirts dans les bars branchés de Tel-Aviv), etc...

Des industriels pratiquent le boycott et le désinvestissement de l’opération internationale BDS initiée par les Palestiniens eux-mêmes comme par exemple : -VEOLIA qui a vendu ses parts dans la construction du tramway de Jerusalem seulement utilisable par les colons, -des fonds pétroliers norvégiens, -la caisse de pensions suisse, etc. qui se désinvestissent de leurs activités en Israel,...

De nombreux pays reconnaissent l’Etat Palestinien, pas la France.

Et que fait la Régon Midi-Pyrénées ? Elle va décider d’offrir 93 500 € à des industriels toulousains peu scrupuleux en leurs finançant un voyage d’études en Israel pour "faire du fric", dérisoire, ridicule, affligeant.

Ne perdez pas votre dignité et notre confiance en les aidant ainsi avec nos deniers, ne commettez pas cette faute qui sera certainement retenue par l’Histoire puisque nous la dénoncerons.

Respectueuses salutations,

Dr. François René QUERCI,

Astrophysicien émérite,

Ancien expert des Nations Unies pour les Sciences de l’Espace au Moyen Orient

Source : CAPJPO-EuroPalestine


Toulouse : Appel à rassemblement jeudi contre le financement des armes israéliennes par le contribuable

Publié le 17-01-2011

La mobilisation commence à porter ses fruits en Midi-Pyrénées, où le conseil régional s’apprêtait à verser près de 100.000 euros, cette année encore, pour financer le voyage à Tel Aviv des représentants de commerce de EADS , Dassault, Airbus and Co. Lesquels vont rencontrer, en mai prochain, les fabricants israéliens de drones qui bombardent les populations civiles palestiniennes et les firmes comme Elbit, spécialisées dans la construction du mur et autres miradors.

Une campagne massive de courriers de protestations et de coups de fils sur le thème "Nos impôts ne financeront pas Israël", adressés à Malvy et aux conseillers régionaux de la région, a déjà marqué un premier point.

Le président de la région a fait supprimer de la plaquette de la Chambre de Commerce France-israel (CCFI) la mention de cette subvention, qui doit être discutée en commission le 20 janvier prochain, ainsi que le logo de la Région.

Face aux protestations, les élus régionaux viennent également d’annoncer que la subvention programmée serait abaissée de 93 500 à 33 300 euros.

C’est encore trop ! Pas un sou pour l’occupant israélien !

Un appel à un rassemblement régional est lancé par 15 comités et associations de Midi-Pyrénées pour le JEUDI 20 JANVIER A 10 H,

devant le Conseil régional Midi-Pyrénées À TOULOUSE

22, Bd du Maréchal-Juin (Métro Palais de Justice)

Signataires : EuroPalestine Toulouse, BDS Comminges, Comité Palestine 81, La Guerre Tue, AFPS Montauban, Palestine12, Palestine Rodez, Gers Palestine, Couserans Palestine, Solidarite Palestine Cahors, Stop Apartheid, comité Palestine Figeac, comité Palestine 31, UJFP, AFPS 31.

Nous appelons aussi les personnes qui ne peuvent pas venir le matin à nous rejoindre pendant la pause de midi puisque la commission se prolongera après 12h.

Une délégation des différentes associations se présentera devant la commission dès le début de la séance à 11h (demande adressée officiellement à M.Plano, président de la commission ) pour exposer notre opposition.

L’Ambassadeur d’israel et les représentants de la chambre de commerce France-Israel avec nos élus : STOP A LA COLLABORATION AVEC LE TERRORISME ISRAELIEN !

CAPJPO-EuroPalestine


Commentaire (0)

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire
Vous

Votre message

Champ de sécurité

Veuillez recopier les caractères de l'image :

Dernière mise à jour de cette page le 19/01/2011

Membre du réseau Infovox, je publie sur Agoravox, coZop, etc.