Gaz de schiste : c'est reparti

Le Lot en Action. 16 mars 2012 par Bluboux

gds-21.jpgLors de l’émission mensuelle du Lot en action sur Antenne d’Oc, mardi dernier, nous sommes revenus avec William sur le coup de gueule publié dans le dernier numéro du LEA, et surtout sur l’urgence de se mobiliser à nouveau massivement. La loi votée en juillet 2011 n’était qu’un écran de fumée destiné à calmer la colère des citoyens.  L’Etat relance officiellement l’instruction des permis d’explorer. Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse envoyé par Alain Ciekianski,  conseiller régional pour le Lot, sur ce sujet.

Pour ceux qui pensent que Hollande a de grandes chances d’être élu et que les choses changeront, je vous engage à lire l’article publié sur ce site qui démontre le contraire. Sarkozy et Hollande ont exactement la même position sur le fond, il n’y a que la forme qui diffère : outrageusement cynique mais claire pour le premier, honteusement couarde et pernicieuse pour le second (voir article). Danièle Favari, sur son blog, attire notre attention depuis quelques temps déjà sur le fait que la bataille est perdue sur le plan juridique. Il ne nous reste que la résistance, juridique et technique dans un premier temps, histoire de retarder le plus possible l’échéance, puis active, voire activiste dès que les machines vont débarquer. Déjà 14 forages en région parisienne…


Allons-nous laisser les intérêts financiers d’une toute petite poignée d’individus massacrer pour des générations le bien le plus précieux que nous ayons, c'est-à-dire l’eau ? Allons-nous baisser les yeux, nous boucher le nez et les oreilles en se résignant à ne rien faire ?
A ce jour, deux candidats se sont positionnés clairement contre l’exploitation du gaz de schiste : Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly. A bon entendeur…

 

Communiqué de presse du 14 Mars 2012, Alain Ciekanski

RELANCE DE L'INSTRUCTION DES PERMIS GAZ DE SCHISTE
gds-20.jpgContrairement aux affirmations du présidant-sortant Nicolas SARKOZY, le gouvernement vient de relancer l’instruction des permis d’explorer du GAZ DE SCHISTE, en particulier en Midi Pyrénées. Selon Rose Frayssinet, co-présidente des Amis de la Terre Midi-Pyrénées, « le préfet de Région vient de recevoir les dossiers à l'instruction pour le Permis de Beaumont de Lomagne de la société BNK Pétroléum, et le permis de Mirande.
Ce dernier visiblement serait inclus dans le périmètre du premier du côté du Gers : c’est une société Australienne "Gaf2gird" qui a une base en France qui a fait cette demande d’exploration.
Cette première instruction porte sur la recevabilité du projet. Elle analyse la capacité technique et financière du demandeur à mener à bien l'exploration : il n'y a pas d'étude d'impacts à examiner par la DREAL. Ces études seraient obligatoires lorsque les travaux de forage seront engagés.
Le Permis de Beaumont de Lomagne de 10 405 km2 impacte le Lot, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne, l'Ariège, les Hautes- Pyrénées, le Gers, le Lot-et-Garonne et la Dordogne. »
Pour mémoire, en Midi Pyrénées, le Conseil Régional a demandé l’abrogation de tous les Permis accordés sans aucune concertation et dans le secret le plus total : permis de Cahors, de Foix, de Nant, de Beaumont de Lomage, etc…
Comme nous le savons depuis le retour d’expérience qui nous est venu d’Amérique du Nord, l’exploration des GAZ de SCHISTE, tout comme leur exploitation est extrêmement polluante et menace de dégrader fortement les ressources en eau potable en Midi Pyrénées.

élections pollution Santé publique Info Lot LEA Environnement énergie . Société

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org