L’inéquitable Max Havelaar… la justice donne raison à Christian Jacquiau

Le Lot en Action. 28 novembre 2011 par Bluboux

Petit rappel des faits (cf notre article du 20 décembre 2010) :

"Christian Jacquiau est journaliste et écrivain (Les coulisses de la grande distribution, 2000 – Les coulisses du commerce équitable, 2006). Il vient d'être condamné pour diffamation (le 21 juin dernier), suite à une plainte portée par l’association Max Havelaar France, à la suite de la parution d'un article intitulé « Commerce équitable : un attrape-bobo ? »,  publié dans l’Echo des savanes en juin 2008. (...)

On peut légitimement se demander pourquoi une association, qui bénéficie de la part de l'Etat français de confortables subventions, s'acharne à ce point sur ce journaliste militant, qui considère de son devoir d'informer le plus largement possible et bat la campagne depuis des années, en animant des débats et des réunions publiques. Ne serait-ce pas là un acte d'intimidation de plus,  lancé en direction de tous les journalistes, à l'image des dérives auxquelles nous assistons en la matière depuis quelques années ?... Les livres de Jacquiau dérangent la grande distribution et tout un tas d'entreprises qui exploitent l'engouement des consom'acteurs pour le commerce équitable.   (...)   L'écrivain a décidé de faire appel de cette décision de justice, l'association Max Havelaar lui réclame en effet 100 000 euros de dommages et intérêts."

La bonne nouvelle, c'est que la Cour d'Appel de Paris a rendu son jugement le mercredi 23 novembre 2011, déboutant Max Havelaar de l'ensemble de ses demandes.

Christian remercie tous les citoyens qui l'ont soutenu dans ce combat :

christian-jacquiau-3.jpg" Symptomatique d’une époque où l’argent confère à ceux qui le manipulent le pouvoir de presque tout – y compris, le croient-ils, celui de faire taire toute opposition et toute critique même des plus constructives – l’affaire Max Havelaar restera exemplaire de cet acharnement dont peuvent faire preuve certaines structures pour museler toute personne qui s’intéresserait d’un peu trop près à leurs petites affaires.

Au delà de notre victoire pour la liberté, la libre expression des individus et de la presse, le droit à la critique, contre la censure des puissants et du pouvoir de l’argent, l’affaire Max Havelaar fera jurisprudence.

Gageons qu’elle sera utile à d’autres victimes de manipulations médiatiques.

Ma motivation d’aller regarder là où on nous l’interdit n’a jamais été affectée par cette affaire.

Elle est intacte et sort même renforcée de ce funeste épisode qui a duré plus de trois ans.

Ce combat que vous avez mené à mes côtés, nombreuses et nombreux au travers de mon comité de soutien, c’est ensemble que nous l’avons gagné.

Cette victoire, je veux la partager avec Mikhal Bak, Marion Corcin et Michel Besson, initiateurs et animateurs infaillibles du comité de soutien et avec toutes celles et tous ceux, ami(e)s ou anonymes, qui m’ont apporté leur indéfectible soutien depuis le début de cette sombre affaire.

La Justice et l’Équité ont triomphé. Plus que jamais le combat continue…

Merci encore. Merci à toutes et à tous.

Amitiés résistantes.

Christian Jacquiau "

LEA Société

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org