Les collégiens nous parlent : c'est quoi un journal indépendant ?

Le Lot en Action, par Bluboux, mis en ligne le 22 mai 2015

Semaine de la presse 2Dans le cadre de la semaine de la presse, le Lot en Action et la MJC de Cahors interviennent au collège de Puy-l'Évêque depuis plusieurs années. À la suite de notre intervention en mars dernier, les élèves de 5ème ont préparé un texte collectif et réalisé une enquête avec leurs profs de français et de maths, que nous publions ci-dessous.

Le matin du mardi 3 mars, Laurent Cougnoux et Fabian Soria sont venus faire une intervention d'une heure à chaque classe de 5ème du Collège d'Olt de Puy-L'Évêque, sur l'information et les médias.

Laurent Cougnoux est rédacteur en chef du mensuel Le Lot En Action, un journal libre et indépendant de 32 pages, sans pub ni sponsor. Il est réalisé par une vingtaine de collaborateurs membres d'une association comptant plus de 400 adhérents, tous bénévoles, est imprimé en Espagne et fonctionne en partie grâce à des subventions et des dons. En tant qu' « outil citoyen au service des citoyens », le LEA est un journal engagé qui traite surtout des informations et initiatives locales et régionales, mais aussi nationales et internationales, et contient des rubriques à thème telles que « Société », « Santé/Environnement » ou « Alternatives », ainsi qu'un agenda culturel.

Fabian Soria travaille pour la MJC (1) de Cahors et pour la radio Antenne d'Oc, une radio locale également associative, libre et indépendante, créée en 1993. Comme le LEA, Antenne d'Oc offre à des particuliers la possibilité de s'exprimer.

L'intervention s'est déroulée sous forme de dialogue entre les intervenants et les élèves. Ils ont commencé par nous demander quelles étaient les informations qui nous intéressaient, et par quels moyens nous nous informions. Nous avons répondu que nous étions majoritairement intéressés par l'actualité people, le sport et les jeux vidéos, et que nous nous informions surtout par la télévision et par internet, notamment les réseaux sociaux.

Puis nous avons parlé de ce qu'est un média libre et indépendant, de ses inconvénients, comme le manque de fonds, mais aussi de ses avantages, comme une totale liberté d'expression et de prise de position, en fonction de la ligne éditoriale.

Ensuite, nous avons parlé des avantages et des inconvénients des différents médias, de la différence entre objectivité et subjectivité, notamment dans le métier de journaliste, et des droits et devoirs du journaliste.

À la fin de l'intervention, Laurent nous a distribué à chacun les numéros de février et de mars du LEA.

De cet échange, nous avons retenu l'importance d'avoir un regard critique sur les informations qu'on nous donne, et de consulter différents médias traitant du même sujet pour comparer différents points de vue et se forger sa propre opinion. Enfin, que nous sommes tous des relais de l'information, ce qui peut être à la fois un droit et un devoir.

Les élèves de 5ème du collège de Puy-L'Evêque ainsi que leurs professeurs remercient chaleureusement Fabian et Laurent d'avoir accepté de les rencontrer.

Enquête

Semaine de la presseNous avons également constitué et mené une enquête portant sur les rapports qu'entretiennent les collégiens avec l'information. 90 jeunes du collège ont bien voulu répondre à ce questionnaire anonyme.

Si 5% avouent n'être pas du tout intéressés par l'actualité, 12% la suivent en revanche avec beaucoup d'attention. Mais la plupart des sondés (83%) s'y intéressent « un peu », selon les sujets : ils se montrent essentiellement intéressés par l'actualité people (25%) ou sportive (23%).

Il ressort en outre que le média auquel ils ont le plus régulièrement recours pour s'informer est la télévision (53%), bien avant Internet (28%), la radio (16%) et les journaux (3%). Cela est corroboré par le fait que la télévision est la source d'informations qu'ils considèrent la plus fiable (48%), bien avant Internet (14%), les journaux (12%), la radio (6%) et les réseaux sociaux (5%). La chaîne la plus consultée étant TF1 (41%), loin devant son dauphin M6 (16%) et les autres chaînes. Notons au passage que les jeunes allument rarement leur poste (télé ou radio) dans l'intention d'avoir des informations, cela résultant plus souvent du hasard des programmes, ou du choix de l'entourage familial, que d'une volonté propre.

Cette enquête et les activités menées en classe nous aurons permis de déceler une confusion autour du terme « information ». En effet, celui-ci recouvre tant de nuances de sens qu'il est difficile de faire la part des choses : d'une part, il y a les informations qui sollicitent notre sens critique, participent à la construction de notre point de vue personnel et de notre positionnement citoyen face à l'actualité ; d'autre part, il y a celles qui répondent à notre curiosité, nos centres d'intérêt, et qui tiennent plus du divertissement que de la nécessité de mener nos vies en toute conscience.

Cette expérience aura ainsi eu le mérite d'attirer notre attention sur la nécessité de nous interroger sur la notion même d'information, ce qui semble essentiel à une heure où chacun, à travers les réseaux sociaux notamment, peut être considéré comme un relais potentiel de cette « information ».

 

Notes

1) Les MJC, Maisons des Jeunes et de la Culture créées en 1948, proposent diverses activités culturelles et pédagogiques, dans le but de former des citoyens actifs et responsables et de créer des liens sociaux.

 

Best of dm journalimse

 

Florilège

Aimeriez-vous être journaliste ?

NON, parce que je n'arrive pas souvent à développer les informations, et puis passer son temps sur un ordinateur, au bout d'un moment, c'est énervant.

OUI, A condition de voyager.

OUI, mais sans me faire connaître, juste rédiger des articles pour les autres, de façon anonyme.

OUI, pour donner ma vision des choses et donner un point de vue humoristique sur l'info.

OUI, parce que les journalistes peuvent comprendre le monde autour d'eux.

OUI, ça a l'air passionnant d'enquêter pour des affaires, de recueillir des informations, de les partager avec les autres.

NON, parce que je n'aime pas écrire.

OUI, parce que c'est un métier pas monotone, bien rémunéré, il y a des investigations, et on peut exprimer son point de vue librement.

NON, je n'ai pas assez d'imagination.

NON, je pense que c'est un métier trop dur, je pense qu'il faut aimer le métier pour le pratiquer correctement.

 

Quel média considérez-vous comme la source d'information la plus fiable ?

Je ne sais pas, je les crois un peu tous mais ils pourraient très bien dire n'importe quoi. Les actualités diffusées à la télévision ou sur Internet sont visibles par tout le monde, je ne pense pas qu'ils essayeraient de nous mentir, mais je pense qu'ils ne disent pas la vérité en entier non plus.

Je trouve que les réseaux sociaux sont les plus fiables car ils peuvent dire n'importe quoi. (double-sens mégalol, ndprof)

Je pense que la télévision et le journal sont les médias les plus fiables car plein de personnes le verront et le croiront et si c'est faux on ne pourra pas supprimer ce qu'on a dit ou écrit.

Ce sont la télé et la radio car il y a des journalistes, et les journalistes sont fiables.

 

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir (montant libre).
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org