Énergie Commune Renouvelable

Source : Le Lot en Action n°90 (mai 2015), par Jean-Philippe et Joce (chapô), mis en ligne le 12 juin 2015

Alternatives energie commune renouvelable webLes rédacteurs du Lot en Action lors de leurs pérégrinations sont habitués aux rencontres porteuses de sens et de belles perspectives. Cette fois, c'est Jean Philippe que j'ai rencontré au cœur des montagnes savoyardes. Entre une intervention de Roland Desbordes et de Luc Floissac, bien connus de nos colonnes, nous avons échangé autour d'un projet peu commun. Celui de réconcilier économie territoriale, éolien et citoyen. Nous avons choisi de vous présenter ce projet en deux temps, le premier laisse la parole à la démarche d'un simple citoyen au travers du témoignage de Jean Philippe. Le second, plus technique, sur le montage du projet et sa mise en œuvre vous attendra dans le prochain numéro.

 

Abordant la problématique de l'énergie avec seulement quelques grands principes physiques, un peu de bonne volonté et un fort intérêt, je me suis assez vite rendu compte que la démarche solitaire et autonome trouvait rapidement ses limites … physiques. En effet, en regardant de près mon environnement, mise à part le bois pour la production de chaleur; les énergies renouvelables s'incarnaient dans plusieurs appels hebdomadaires par un esclave moderne pour me vendre des panneaux photovoltaïques multinationaux, le ruisseau en bout du jardin qui avait l'air d'avoir envie de vagabonder dans sa campagne bucolique plutôt que de me fournir quelques kilowattheures et les rafales de vent caressantes ou virulentes suivant nos humeurs respectives. Je m'intéressais donc à ce dernier élément aérien. Les différents retours d'expérience que j'avais sur les éoliennes de toiture m'ont vite dissuadé.

C'est après ce tour d'horizon peu enthousiasmant que j'ai entendu parler d'un projet collectif d'implantation d'un parc éolien. Des citoyens de mon acabit avait fait la même démarche et s'étaient rapprochés de la communauté de communes voisine « des monts du Pilat »qui voulait développer les énergies renouvelables sur son territoire à condition que cela se fasse avec les administrés.

La physique nous rattrapait : les vents sont plus facilement exploitables au sommet d'un grand mât et la surface turbinée est fonction du carré de la longueur de pâles. C'est à dire que lorsqu'on double la longueur de pâles, on multiplie par quatre la puissance de l'éolienne. L'expression « l'union fait la force » prenait tout son sens.

Réunis en association « Énergie Commune Renouvelable », nous avons participé avec la communauté de communes au choix d'un partenaire industriel qui accepterait nos conditions, à savoir le partage de la gouvernance, l'entrée au capital de la collectivité publique et des citoyens, et des retombées conséquentes pour le territoire.

Pour porter ce projet, il a été créé une Société par Actions Simplifiée dans laquelle l'industriel prend plus de risques que la communauté de communes et le collège citoyen, chacun apportant 25 % du capital. En effet, le développeur sélectionné a accepté d'apporter à ses risques les 150 000€ de fonds

de roulement qui manquait au 150 000€ de capital pour payer les études. L'association ECR s'est chargée de l'information et du recrutement des citoyens de la communauté de communes volontaires pour investir dans le projet au risque de perdre toute la mise. Priorité a été faite au plus petit demandeur de manière à répartir le plus possible les actions. La rédaction des statuts et du pacte d'actionnaires a permis de borner les choses comme le partage de la gouvernance quelque soit les parts de capital après son augmentation à l'entrée en phase de construction ou la manière de répartir les parts pour que ce projet ne puisse pas laisser de place à la spéculation. C'est peut-être une façon de faire pour que les éoliennes bénéficient aux gens qui sont à proximité.

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir (montant libre).
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org