Le cadastre napoléonien du Lot accessible sur Internet

Le Lot en Action n°77 (décembre 2013), mis en ligne le 23 janvier 2014

Les Archives départementales viennent de mettre en ligne les plans du cadastre napoléonien. Que tout un chacun puisse avoir accès à ce trésor historique, sans même avoir à se déplacer à Cahors, est une excellente nouvelle pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de nos territoires. Le seul petit bémol que nous apporterons concerne l'obligation de s'inscrire sur le site des Archives, en déclinant son identité, au prétexte du suivi de l'audience du site, alors que de nombreux outils informatiques permettent de connaître exactement l'audience d'un site (lieu, adresse IP, OS utilisé, etc.). Cette petite note de « flicage » vient un tantinet gâcher cette excellente initiative.

InfoÀ quoi ressemblait mon quartier, mon village il y a deux siècles ? Pour le savoir, rendez-vous sur le site Internet des archives départementales : http://archives.lot.fr . Depuis quelques jours, les 4 119 plans de l’ancien cadastre du Lot, dit « cadastre napoléonien », sont en ligne. Pour faciliter leur consultation, un programme de numérisation a été engagé il y a plusieurs mois par le Département, avec le concours du ministère de la Culture et de la Communication.

Le cadastre dit « napoléonien » a été institué par Napoléon Ier en 1807. L’entreprise s’est terminée en 1842 pour le département du Lot ; en 1850, toute la France était couverte. C’était un outil destiné à calculer l’impôt foncier qui est resté d’actualité jusqu’à la création du cadastre rénové, dans la seconde moitié du XXe siècle.

Ces plans couvrent l’ensemble du Lot. Ils constituent aujourd’hui une formidable mine d’informations pour quiconque veut aborder l’histoire d’une propriété, d’un village, d’un terroir…

Pour se repérer, un tableau d’assemblage permet d’abord d’identifier les différentes zones de chaque commune, appelées sections, elles-mêmes souvent divisées en plusieurs feuilles.

Les tableaux d’assemblage sont en général au 1/10000e ou au 1/20000e. Certains tableaux d’assemblage comportent parfois dans une couleur distincte les portions de territoire transférées lors des créations ou modifications de communes. Les feuilles de sections sont au 1/2000e, 1/2500e ou au 1/5000e.

Ce patrimoine des archives départementales est maintenant accessible à tous, avec la possibilité de zoomer, d’imprimer… Attention, pour la reproduction dans une publication, une exposition ou autre, il est nécessaire de signer l’une des licences de réutilisation accessibles en ligne sur le site des archives.

Cette nouvelle étape dans la valorisation et la diffusion du patrimoine lotois rendra service à de nombreux utilisateurs : elle remporte déjà un vif succès avec plusieurs centaines de visiteurs chaque jour sur le site Internet des Archives départementales.

Commentaires (5)

1. Jeanvaljean (site web) 07/11/2014

:

2. constantjacques (site web) 31/08/2014

je voudrais acceder au cadastre napoleonien commune de GINTRAC46130

3. constant jacques (site web) 31/08/2014

HIU

4. constantjacques (site web) 31/08/2014

BIU

[/center]

5. Lou Manne 03/02/2014

"l'obligation de s'inscrire sur le site des Archives, en déclinant son identité, au prétexte du suivi de l'audience du site, alors que de nombreux outils informatiques permettent de connaître exactement l'audience d'un site (lieu, adresse IP, OS utilisé, etc.). Cette petite note de « flicage » vient un tantinet gâcher cette excellente initiative[i]."
Rien ne vous oblige à décliner votre (véritable) identité un pseudo "crédible" fait très bien l'affaire ...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org