Un Conseil de Presse d'initiative citoyenne avant la fin de l'année

Le Lot en Action, par Bluboux, à partir de l'appel des Indignés du PAF (1)

Les médias, détenus par des industriels dont l’information n’est pas le cœur de métier, mais dont l’activité principale dépend de la commande publique, deviennent des outils de pouvoir détournés de leur vocation première. Cette dramatique connivence piège l’information dans des enjeux sans rapport avec la nécessité de vérité ou d’honnêteté. Aucune structure en France ne vient fixer de repères déontologiques incontournables et les propriétaires de médias s’en préservent bien pour pouvoir garder le contrôle des rédactions en décidant eux-mêmes des règles à appliquer.

Fin 2013, le Syndicat National des Journalistes, le collectif Les indignés du PAF, l’Association des Journalistes Européens, l’Association pour l’Avenir des Diffuseurs de Presse, avec des élus, des journalistes à titre individuel, et des spécialistes, lançaient la campagne « Faisons évoluer les médias ensemble ! » autour de deux points principaux :

- l’adoption d’une charte universelle de l’information adossée à la convention collective, pour qu’elle ait force de loi ;

- la création d’une instance de déontologie réunissant tous les intervenants du secteur pour rétablir le dialogue entre les citoyens et les médias.

Indignes du pafLes élus n’osent cependant pas aller contre la volonté des patrons de presse et les choses ne se font donc pas. Il y a plus d'un an, le 24 avril 2013, le PS s'engageait (1) pour la création d'un Conseil de Presse, d'une charte de déontologie et d'un statut des rédactions. Depuis, rien. Une promesse de plus à ranger au rang des pertes et profits du social-libéralisme, alors que les médias s’enfoncent dans la crise : Libération, Le Monde et France Télévisions sont en train d’imploser, mais rien ne se passe.

Une information fiable et de qualité accessible à tous est une nécessité démocratique. La déontologie et le dialogue font partie des solutions pour restaurer la confiance entre les citoyens et les médias. La création d'une instance de déontologie réunissant tous les intervenants du secteur et son adossement à la convention collective des journalites est urgente et indispensable. Vous pouvez rejoindre le collectif qui prépare la mise ne place de ce Conseil de presse avant la fin de l'année et signer la pétition en ligne sur le site des Indignés du PAF : www.lesindignesdupaf.info/fr

Notes :

(1) Voir l'appel sur le site (blog des Indignés du PAF sur Médiapart) : http://goo.gl/N0K183

(2) Voir sur le site officiel du PS : http://goo.gl/FGzzXH

 

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir (montant libre).
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org