Un océan gigantesque à 700 km sous la surface de la Terre ?

Le Lot en Action, par Bluboux, mis en ligne le 19 juin 2014

Le première fois que que j'ai entendu parler de cette théorie, via un ami lors d'une soirée festive cet hiver, j'ai plutôt souri… Mais cette semaine, la chaîne de France Télévision 1ère (Polynésie) a diffusé un reportage sur cette découverte. Science et Vie y consacre un article et une publication (en anglais) dans la très (trop?) sérieuse revue scientifique Nature y fait également mention.

Si cette théorie se confirme, elle viendra souligner le fait que nous ne connaissons vraiment pas grand-chose et permettra de rappeler aux édiles scientifiques, souvent condescendants et pédants, que « la science est faite d’erreurs qui mène peu à peu à la vérité »… (Jules Verne). Et pardon à Pierrot pour ces sourires déplacés cet hiver !

 

Un océan gigantesque découvert à 700km sous la surface de la Terre

Source : Polynésie La 1ère

Un réservoir d'eau contenant l'équivalent de trois fois le volume de l'ensemble des océans de la planète a été découvert sous la surface de la Terre. Retrouvé sous une couche de roches à plus de 700 km de profondeur, il pourrait permettre aux scientifiques d'en savoir plus sur l'origine de l'eau sur Terre.

Et si l'eau sur Terre provenait d'un gigantesque réservoir souterrain ? C'est en tout cas ce que pense une équipe de chercheurs, après avoir découvert un océan situé à plus de 700 km de profondeur, et contenant près de trois fois le volume d'eau contenu sur Terre.

Les scientifiques espèrent d'ailleurs que cela leur permettra de mieux comprendre le cycle de l'eau sur Terre mais aussi comment la tectonique des plaques déplace l'eau entre la surface et ce réservoir.

Réservoir gigantesque

Ce mystérieux réservoir était en réalité dissimulé au cœur d'une roche bleue, connue sous le nom de ringwoodite, à 700 km de profondeur dans le manteau terrestre, c'est-à-dire la couche de roches brûlantes située entre la surface de la Terre et son noyau. La taille impressionnante du réservoir, trois fois le volume des océans de la planète, pourrait permettre d'en savoir un peu plus sur l'origine de l'eau sur Terre.

En effet, certains géologues estiment que l'eau est arrivée sur Terre suite à l'impact de comètes. Mais cette découverte vient plutôt s'ajouter à une autre théorie selon laquelle les océans ont progressivement suinté de l'intérieur de la Terre. "C'est une preuve solide que l'eau sur Terre est venue de l'intérieur", estime Steven Jacobsen, de la Northwestern University dans l'Illinois, et auteur principal de l'étude. Selon lui, cette eau cachée pourrait également servir de tampon pour les océans. Cela expliquerait ainsi pourquoi leur taille n'a pratiquement pas changé depuis des millions d'années.

 

De gigantesques quantités d’eau enfouies sous nos pieds ?

Source : Science et Vie 

De colossales quantités d’eau sont-elles présentes dans la « zone de transition », cette région du manteau terrestre située entre 410 et 660 km sous la surface de la Terre ? C’est en tout cas ce que suggère un petit diamant découvert au Brésil en 2009. Et pour cause, puisque l’analyse de ce diamant a révélé qu’il contenait un minéral formé dans la zone de transition, constitué de… 1% d’eau.

Selon le géochimiste canadien Graham Pearson (Université de l’Alberta à Edmonton, Canada) et son équipe, qui ont étudié ce diamant au cours de ces dernières années, la quantité d’eau présente dans la zone de transition pourrait être plus importante que l’eau de tous les océans actuels réunis.

(...) Lire la suite de l'article sur le site de Science et Vie

Earth cross section revealing water layerSchéma de la coupe de la Terre illustrant l’emplacement de la ringwoodite, qui compose environ 60 % de cette partie de la zone de transition. Le diamant contenant l’inclusion de ringwoodite hydratée trouvé par by Pearson et al. (Nature, 2014) a été originé environ 500 km sous la surface de la Terre, où une grande masse d’eau pourrait s’accumuler du fait de la subduction et du recyclage de la lithosphère océanique dans la zone de transition. / Infographie : Kathy Mather

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org