En Transition 2.0

Par Association Autogestion | 9 décembre 2013Transitionnetwork | mis en ligne par paco

« Si nous attendons des gouvernements, cela sera insuffisant ou tardif ;
Si nous agissons comme des individus, cela sera insignifiant ;
Mais si nous agissons en tant que communauté, cela pourrait être à temps et suffisant. »


Telle est la conclusion du film Transition 2.0 relatant les principes et quelques activités du mouvement du même nom. Le mouvement des villes en Transition est né en 2006 à Totnes dans le Devon (Angleterre). Il part du constat que notre société est fondamentalement basée sur la combustion d’hydrocarbures pour obtenir de l’énergie à bon marché. Or le pic pétrolier a été atteint il y a quelques années et les réserves mondiales vont progressivement s’épuiser. Si cette fin du pétrole n’est pas anticipée, on peut s’attendre à des problèmes terribles. Comme les gouvernements ne s’y préparent nullement, c’est donc aux citoyennes et citoyens de relever le défi.

Ce film présente les principes qui sous-tendent ce mouvement et quelques premières réalisations. Au départ de cette transition, des groupes d’individus conscients du problème se regroupent pour parler, pour partager avec les voisins et concevoir localement un plan de décroissance énergétique. C’est dans ce cadre que se concrétisent les premières réalisations : jardins potagers et partagés, ouverture de marchés de produits locaux, coopératives de fourniture d’énergie renouvelable, isolement des habitations, monnaies locales… A noter que l’approche collective, l’abandon de la concurrence entre les êtres et les formes non capitalistes et coopératives des initiatives économiques donnent à ce mouvement un fort contenu autogestionnaire.
 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org