L'Éphémère, un nouveau trimestriel dans le Lot

Source : Le Lot en Action n°90 (mai 2015), mis en ligne le 15 mai 2015

 

L ephemere magazineLa culture, la politique, les alternatives, bref la vie vue par des jeunes. Voilà le tout premier numéro de l'Éphémère, « un fanzine, trimestriel et gratuit, imprégné des visages qui font le Lot ».  Pour le trouver en version papier, va falloir encore patienter un peu , mais ça ne va pas tarder et nous vous tiendrons informés des lieux de diffusion. Voici l'édito de ce premier numéro.

 

J'aime l'odeur du Napalm au petit matin

Repas de famille. Le rôti de porc aux carottes de mamie commence à peser sur l'estomac. Tu enfournes en silence ce Rocamadour qui coule de ta tartine ; une goulée de rouge pour bien lubrifier le tout. Et puis la phrase part, de l'autre bout de la table. Comme une baffe en pleine tronche. Cinglante. « Non mais c'est à cause de l'UMPS, si on est bientôt plus chez nous en France ! » Ça, c'était la délicate attention d'oncle bidule, transpirant la charcutaille et la cerise à l'eau de vie. Le bougre se gargarise de termes galvaudés, qu'il lance à tout-va, sans réellement les comprendre… m'enfin bon, s'il dit les avoir entendus sur TF1. Ainsi, apprend-on que monsieur se passionne pour l'histoire de France – avec un grand « H » - grâce à Lorànt Deutsch, prône l'identité nationale avec Alain Finkielkraut et madame, découvre enfin l'orgasme dans sa bible de chevet, 50 Shades of grey. Ambiance.

Cabécou, Croustilot, Cahors. Le décor est planté. L'oncle réac, quelques blagues racistes, et le tour est joué. Voilà en quelques lignes, le tableau que l'on aime dépeindre dans nos campagnes. Franchouillardes. Authentiques. Chastes. Un cliché.

Une façade sur laquelle BFM TV aime bien projeter en boucle sa bouffe audiovisuelle. Ça tape sur le système, ça fout la frousse : la castration des hommes par des féministes enragées, les méchants djiZadistes de Sivens, les hordes de migrants islamisés dézinguant un journal irresponsable, la destruction de la famille par la théorie du genre, les putains d'assistés du RSA ou la loi Macron sortie aux forceps 49.3. On prend cette purée d'informations en pleine poire, digérée à l'entonnoir, un peu comme le rôti de mamie et la tarte de l'oncle abruti. Avale en silence. Tais-toi. On se lasse. « Les politiciens, tous des pourris ! ». Le temps passe. On s'assoupit.

D'où notre démarche ? L'Éphémère te sort du pieu à grands coups de pieds au cul. Sans prétention aucune ? Sortons pour une fois des sentiers battus. Explorons à taille humaine, notre belle région, partons à la rencontre des gens qui la font vivre, découvrons ensemble une autre façon d'informer et de s'informer. Parce que nous sommes tous ici responsables du changement, acteurs, pas figurants. Parce que dire « les politiciens, tous des pourris ! », c'est trop facile. Parce que laisser les élections départementales au Front National, en disant « de toute façon, ça ne servait à rien de voter », c'est leur donner raison. N'oublions pas qu'il y a quelques semaines, la Marine passait en toute discrétion près de chez nous. Parce qu'il est temps d'ouvrir notre gueule. Parce que nous devons reprendre notre avenir en main. À notre humble niveau. Les Grecs ont commencé à le faire. Pourquoi pas nous ?

L'Éphémère, c'est un papier aux arômes de vigne, de cabécou, de truffe. Oui. Mais c'est aussi un concentré parfois mordant, corrosif. C'est bon, c'est chaud, ça colle à la peau. Un peu comme le napalm. Allez debout ! Un café. Une chocolatine. Ouvre notre petit fanzine, jette-toi dedans. Respire à pleins poumons. Tu sens ? Ça pique un peu le tarin. Parce que nous, on aime l'odeur du napalm au petit matin.

Par Adrien Parmentier pour L'Éphémère

 

L’Éphémère lance un appel à don :

www.leetchi.com/c/lephemere-fanzine

Pour les contacter : lephemere.redaction@gmail.com

Facebook : lephemereMagazine

L ephemere magazine

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir (montant libre).
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org