Vélo électrique, est-ce une bonne idée ?

Article publié dans le n° de mars (n°108), par Bluboux (Laurent Cougnoux), mis en ligne le 29 mars 2017

Alternatives velo electrique est ce une bonne idee 1Dans un communiqué du 18 février (1), le ministère de l'Environnement a annoncé son intention de mettre en place un « bonus vélo électrique » d'une valeur de 200 euros. La mesure fait partie des dispositions prises par le gouvernement pour avantager « la mobilité électrique », expression fétiche de Ségolène Royal. C'est un coup de pouce pour inciter les particuliers à s'équiper de vélos à assistance électrique (VAE) « qui n’utilisent pas de batterie au plomb » précise le communiqué. Cette aide sera versée pour toute acquisition d'un vélo électrique neuf effectuée avant le 31 janvier 2018. Quelques conditions limitatives : le vélo « ne doit pas être cédé par l’acquéreur dans l’année suivant son acquisition », une seule aide sera versée par personne, quel que soit le nombre de vélos achetés et n'est pas cumulable avec d'autres aides versées par les collectivités territoriales. La demande d’aide doit être effectuée via un formulaire mis en ligne par l’Agence de services et de paiement (2).

Alternatives velo electrique est ce une bonne idee a la campagneVoilà pour l'info qui réjouit incontestablement les fabricants (3) et vendeurs de vélos électriques ! Maintenant regardons d'un peu plus près ces fameux VAE. Les prix de ces engins oscillent entre 600 et 3 000 euros pour les modèles courants (4). Inutile de vous dire que pour un VAE adapté à notre région, c'est à dire qui n'a rien à voir avec le pays de Jacques Brel, il convient de regarder vers des modèles qui avoisinent les 1 500 euros. Dans ce cas de figure, l'aide annoncée par la mère Royal ne représente que 13 % du prix d'acquisition (à condition qu'elle n'entraîne pas une envolée des prix…). Ce n'est donc probablement pas une mesure qui sera très incitative pour que les citoyens laissent leur voiture au garage. Surtout en milieu rural !

Mais pour en avoir le cœur net, je me suis laissé aller à essayer un VAE sur les routes du Lot, prêté par un copain, et je dois avouer avoir été bluffé ! Les côtes se montent sans gros efforts et avaler les 20 bornes qui séparent Gramat de Saint-Céré, à l'aller comme au retour, a été un vrai plaisir.

Alternatives velo electrique est ce une bonne idee en locationQuant à l'autonomie de ces engins, elle augmente sans cesse à mesure que la technologie des batteries évolue. Dans le milieu de gamme des VAE (donc aux environs de 1 500€), l'autonomie annoncée pour une batterie de 570 Wh est de 90 à 100 km (5). Ce qui est à pondérer, évidemment, avec les bosses des routes du Lot. Mais une autonomie réelle d'une bonne cinquantaine de kilomètres est déjà appréciable et peut permettre d'envisager les VAE comme une alternative à la voiture pour les trajets quotidiens (tant que la météo est acceptable). Surtout que le coût de recharge sur secteur est très bas, de l'ordre de quelques centimes pour 50 km.

Alors reste la question qui tue : est-ce vraiment écolo ? Et on peut longuement en débattre ! Ce qui est certain c'est qu'à l'utilisation, c'est zéro CO². Aujourd'hui, en France, l'électricité c'est essentiellement du nucléaire, mais ce n'est plus le cas en Allemagne (au hasard), et si certains pinaillent encore sur l'exemple d'outre-Rhin, prenons celui du Portugal, de l'Italie, de la Grèce ou de l'Irlande. Un changement notable dans nos schémas de mobilité, avec une augmentation des déplacements en VAE par exemple, n'est donc pas forcément stupide.

 

Une autre question se pose, celle de l'impact écologique de la fabrication et du recyclage des batteries lithium-ion. Et là, ça se chamaille.

Alternatives velo electrique est ce une bonne idee solaireCôté fabrication d'abord. Le lithium est le métal le plus léger de la planète. On s’en sert de plus en plus dans les batteries pour faire fonctionner différents appareils électriques et électroniques, comme les téléphones portables et les véhicules électriques. Avec l’augmentation de la demande en lithium, les impacts des activités minières se font de plus en plus sentir sur les populations, là où cette extraction nocive a lieu et menace la qualité de leur eau : Bolivie, Chili, Chine, USA, Argentine, Australie, Brésil, Congo, Serbie et Canada (par ordre d'importance des ressources) (6).

Mais là encore, tout est question d'échelle. Si l'on développe massivement les voitures électriques, voire les camions, les réserves mondiales de lithium vont vite s'épuiser…

Reste la question du recyclage. Actuellement, les niveaux de collecte du lithium sont très faibles. Seul 5 % des batteries au lithium-ion commercialisées sur le marché européen sont collectées. Le lithium est en grande partie mis en décharge ou incinéré, et l’Europe reste dépendante des pays producteurs. Pourtant on sait aujourd'hui recycler ces batteries à 95 %. S'il est difficile (mais pas impossible) d'inciter efficacement les utilisateurs à recycler les batteries des portables et objets électroniques, il est en revanche assez aisé d'organiser la collecte des batteries des vélos ou des voitures. Il suffit de s'en donner la peine.

Pour conclure, le développement des VAE semble être une piste à creuser. L'aide mise en place par le ministère peut pousser certains d'entre nous à s'intéresser aux VAE, à les essayer et, si les finances le permettent, à faire le pas, même en milieu rural. En revanche, en milieu urbain, les vélos électriques sont d'ores et déjà une alternative pertinente à la voiture.

 

Note

(1) Cf le décret du 18 février, en ligne : http://bit.ly/2mfLqIr

(2) Site de l'ASP : www.asp-public.fr/bonus-velo

(3) Il existe de nombreux fabricants français de VAE, y compris en Occitanie.

(4) Voir l'enquête Que Choisir sur les vélos électriques : http://bit.ly/2mfMAn2

(5) Données recueillies sur le « portail vélo électrique » : www.portailveloelectrique.fr

(6) Voir à ce sujet le dossier publié par l'ONG Les Amis de la Terre : http://bit.ly/2kUI1hX

 

 

Rechercher sur ce site

Utilisez le moteur  ci-dessous pour effectuer des recherches sur le site du Lot en Action (plus de 6 000 articles en ligne depuis février 2009)

Droupifree L'intégralité de ce site est accessible gratuitement. Pour que l'association puisse continuer à éditer le site et le journal, nous avons besoin d'abonnés ! L'abonnement au journal est proposé en version papier (recevez-le par la poste ou à retirer dans un lieu de dépôt) ou numérique (format pdf). Vous pouvez également faire un don pour nous soutenir, montant libre, de 1€ à un million de dollars !
Commentaires (2)

1. domenech 16/07/2017

bonjour je roule avec un tricon marque azub un coffre de 52litres sur porte bagage qui supporte un pannneau solaire 100W qui recharge ma batterie 15A/36V pour moteur 500w bridé à 17km/h résultat je roule en autonomie au quotidien du moins ds le SO et pour trajet courses, déplacement urbain,..... car qd je voyage PTR en charge avec ma remorque caravanne = 190kg là il faut vraiment BEAUCOUP de soleil et la 15A juste très juste sur des trajets avec "bosses" et sur 70km par jour, le solaire est donc une très bonne énergie avec ces batteries

2. DEC 29/03/2017

Je suis une adepte dès que le temps le permet...que du bonheur à 55 ans !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Le Lot en Action, 24 avenue Louis Mazet, 46 500 Gramat. Tél.: 05 65 34 47 16 / contact@lelotenaction.org